Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 04:31

Le vote des immigrés : un crime contre la France !
 

Ni abstention, ni vote blanc : barrage à Hollande !

François Hollande l’a dit et répété : il accordera « durant son quinquennat » « le droit de vote aux élections locales aux étrangers résidant légalement en France depuis 5 ans » (article 50 de son programme). Il a même fixé une date : « en 2013 ».


Pour que les millions d’immigrés, principalement nord-africains et sub-sahariens, et très majoritairement musulmans, puissent voter aux élections municipales de 2014 ! Et cela uniquement parce que la gauche est à la recherche d’un « électorat de substitution » dans une France qui « n’est pas majoritairement à gauche » (François Hollande, in Le Nouvel Observateur, 3 mai 2012, page 50).


Une telle mesure serait un véritable crime contre la France !

C’est un crime car :
• dans un nombre incalculable de communes, les immigrés feraient la loi ! Imaginez les conséquences d’une telle mesure dans une ville comme Marseille ! Ou en Seine-Saint-Denis. Ce serait placer des pans gigantesques du territoire français sous emprise étrangère ! Ce serait donner à ces villes à un véritable statut d’extraterritorialité !
• dans toutes les communes où l’élection se joue à 2 ou 3 % des voix, ce sont les minorités étrangères qui feraient l’élection !

C’est un crime car :
• donner le droit de vote aux immigrés, c’est leur donner le droit de décider du choix des maires :
• donc donner le pouvoir aux immigrés de choisir qui sont les élus qui auront le pouvoir d’accorder leur parrainage aux candidats à l’élection présidentielle !
Si François Hollande voulait qu’aucun candidat opposé à l’immigration ne puisse être candidat aux prochaines élections à la présidence de la République, il ne s’y prendrait pas autrement !

On ne serait pas loin, avec une telle mesure, d’un putsch constitutionnel et de la mort, et de la démocratie française, et de la France.

Face à cette folie, face à ce crime contre la République, face à ce crime contre la France, dimanche, un seul choix : barrage à François Hollande !

 
Jean-Marie LEBRAUD

Blog: http://jean-marielebraud.hautetfort.com/

Site: http://pdf.bretagne.over-blog.com/

Email: pdfbretagne@orange.fr


Tél:  06 65 61 08 62

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 14:05

 

Gollnisch, Minute : le FN votera Sarkozy

Rédigé par lesoufflet le 02 mai 2012.

02.05.2012

bruno-gollnisch-fn_

Le journal proche du Front National, Minute, ainsi que le dirigeant frontiste, Bruno Gollnisch, ont annoncé qu’ils voteraient pour Nicolas Sarkozy, afin de faire barrage au dangereux programme de François Hollande. Une décision qui va contre les intérêts stratégiques du parti, mais qui donne la priorité à la patrie.

Dans un article intitulé « Gollnisch et le « choix du moins pire »« , publié cette semaine sur son blog, le député européen explique que « l’intérêt partisan du FN est que Sarkozy soit battu mais l’intérêt du pays passe au dessus. Ce serait le choix du moins pire. » Un choix également assumé par le journal Minute, qui titrait cette semaine : « Adoption par les homosexuels, euthanasie, droit de vote aux immigrés extra européens…Barrage à Hollande« .

La droite nationale française n’est pas dupe du petit jeu de séduction de Nicolas Sarkozy à son égard. Elle sait parfaitement que le président n’a pas tenu tous ses engagements lors de son quinquennat. Pourtant, elle prend peu à peu conscience du cataclysme qui pourrait s’abattre sur notre pays en cas de victoire socialiste. Une catastrophe économique et sociétale qui laissera de douloureuses cicatrices et qui pourrait simplement conduire à la fin de la France (ces gens là n’aiment que le multiculturalisme, ils rêvent d’un monde sans nations, sans patries…).

Rappelons que Sarkozy, s’il n’a rien fait dans les actes, a libéré une certaine parole de vérité. Il a ouvert, dans la pensée unique, une brèche importante. Pendant 5 ans, nous avons enfin pu entendre de vraies personnalités de droite s’exprimer dans le débat public, à la télévision, à la radio, dans les journaux. Ce n’est pas un hasard si Marine Le Pen réalise le plus gros score de l’histoire de son parti après la présidence Sarkozy.

Les penseurs de cette droite ont bien compris l’intérêt, pour leurs idées, que la police de la pensée ne revienne pas au pouvoir. Ils ont surtout pris la  mesure du programme communautariste et anti-France, de François Hollande.

Ainsi, Bruno Gollnisch explique, dans un entretien pour Le Progrès qu’ « à titre personnel, (il) penche plutôt pour un vote Sarkozy que pour un vote Hollande« .

De la même manière, la journal Minute proposait un numéro intitulé « Barrage à Hollande« , où un édito expliquait ce choix :

« Dimanche prochain, j’irai voter. Et le bulletin que je mettrai dans l’urne portera le nom de Nicolas Sarkozy. Pas pour Sarkozy. Contre François Hollande. Parce que si Nicolas Sarkozy n’a pas tenu ses promesses de 2007, François Hollande, lui, va tenir les siennes. M’abstenir ou voter blanc, ce serait favoriser l’élection du candidat socialiste porteur du pire programme qui ait jamais été soumis par un présidentiable au vote des Français. Et ça, ce n’est pas possible. »

Les électeurs de Marine Le Pen ne sont pas aussi inconscients que les socialistes le pensent. Le 6 mai, ils iront voter. A contre-cœur, évidemment, mais ils iront voter. Non pas pour Nicolas Sarkozy, mais contre François Hollande, Dominique Strauss-Kahn, Martine  Aubry, Lionel Jospin, Jack Lang, Laurent Fabius, Éva Joly, Jean-Luc Mélenchon, le socialisme, le communisme, la bienpensance, l’ordre moral, la pensée unique, le multiculturalisme, le droit de vote des étrangers…

Ils voteront pour la France.

 

 

source et publication:      http://24heuresactu.com/2012/05/02/gollnisch-minute-le-fn-votera-sarkozy/

 

 

 

 

Minute

« Par pitié, pas de remake de 1981″ a titré l’hebdomadaire Minute.

 

Afin d’éviter l’instauration du droit de vote des étrangers aux élections municipales, ce journal, appelle à voter Sarkozy au deuxième tour.

 

Au Front National, quelques proches de Bruno Gollnisch, appellent eux aussi, en privé, à voter Sarkozy.

 

L’ex-numéro 2 du FN, Carl Lang, appelle également à voter pour le président-candidat.

 

 


 

ET AUSSI

                    
    
 NI ABSTENTION NI VOTE BLANC : BARRAGE À HOLLANDE !

 
    
> Le vote des immigrés : un crime contre la France !

 
           
           
    
> François Hollande l’a dit et répété : il accordera « durant son quinquennat » « le droit de vote aux élections locales aux étrangers résidant légalement en France depuis 5 ans ». Il a même fixé une date : « en 2013 ». Pour que les millions d’immigrés, principalement nord-africains et sub-sahariens, et très majoritairement musulmans, puissent voter aux élections municipales de 2014 ! Et cela uniquement parce que la gauche est à la recherche d’un « électorat de substitution » dans une France qui « n’est pas majoritairement à gauche » (François Hollande, in Le Nouvel Observateur, 3 mai 2012, page 50).

> Une telle mesure serait un véritable crime contre la France !

> C’est un crime car :

> • dans un nombre incalculable de communes, les immigrés feraient la loi ! Imaginez les conséquences d’une telle mesure dans une ville comme Marseille ! Ou en Seine-Saint-Denis. Ce serait placer des pans gigantesques du territoire français sous emprise étrangère ! Ce serait donner à ces villes à un véritable statut d’extraterritorialité !

> • Et dans toutes les communes où l’élection se joue à 2 ou 3 % des voix, ce sont les minorités étrangères qui feraient l’élection !

> C’est un crime car donner le droit de vote aux immigrés, c’est leur donner le droit de décider du choix des maires :

> • donc donner le pouvoir aux immigrés de choisir qui sont les élus qui auront le pouvoir d’accorder leur parrainage aux candidats à l’élection présidentielle !

> Si François Hollande voulait qu’aucun candidat opposé à l’immigration ne puisse être candidat aux prochaines élections à la présidence de la République, il ne s’y prendrait pas autrement !

> On ne serait pas loin, avec une telle mesure, d’un putsch constitutionnel et de la mort, et de la démocratie française, et de la France.

> Face à cette folie, face à ce crime contre la République, face à ce crime contre la France, dimanche, un seul choix : barrage à François Hollande !

  

 Merci Yannick
    
> Contacts presse :

> deuxiemetour@orange.fr


 


Jean-Marie LEBRAUD

Blog: http://jean-marielebraud.hautetfort.com/

Site: http://pdf.bretagne.over-blog.com/

Email: pdfbretagne@orange.fr


Tél:  06 65 61 08 62

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 14:01
Vendredi 4 mai 2012 5 04 /05 /Mai /2012 08:00

On savait que Bayrou était communautariste, on savait qu'il avait affiché une femme voilée sur son site de campagne en 2007, on l'a entendu récemment accepter le voile, le halal et tutti quanti. Mais de là à rejoindre un candidat dont il a dénoncé avec virulence le programme économique, annonçant le pire pour la France....  il y  avait un pas infranchissable a priori que le sieur Bayrou a franchi allègrement.

Pourquoi cela ?

Le dernier clip de campagne de Nicolas Sarkozy lui paraîtrait  inacceptable.

Or, que dit ce dernier clip, en-dehors de la confiance que lui font des gens de toutes origines et de tous milieux ?

Nicolas Sarkozy dénonce l'Europe passoire. Nicolas Sarkozy veut que nos frontières et celles de l'Europe soient à nouveau et utiles et gardées, l'un n'allant pas sans l'autre. Il ose même, le bougre, parler de notre civilisation et de notre mode de vie à préserver ! 

Quand on s'appelle François Bayrou, on ne peut supporter cela. Oser dire que l'immigration doit être maîtrisée et que cette immigration, parce qu'elle est majoritairement d'origine musulmane, met en danger nos valeurs et notre civilisation serait un crime de lèse-dhimmi islamo-collabo qui justifierait qu'on préférât un programme qui mettra la France à genoux économiquement plutôt qu'une gestion intelligente et humaine des flux migratoires.

Je vomis François Bayrou.

Les électeurs de Marine le Pen qui pensent à voter blanc ou s'abstenir vont-ils laisser les communautaristes immigrationnistes décider du destin de la France ?

Les électeurs de Marine le Pen qui pensent à voter blanc ou s'abstenir vont-ils donner le pouvoir à ceux qui crient en plein Paris "à mort" contre eux, comme je vous le montrerai dans le Journal des Résistants de ce soir, à partir de 18 heures ?

 

Source et publucation:   


http://www.resistancerepublicaine.eu/

 

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 10:57
Dimanche 22 avril 2012 7 22 /04 /Avr /2012 18:07

Fête nationale de Jeanne d'Arc Le Cercle National des Combattants participera à l'hommage national à Ste Jeanne d'Arc le 13 mai à 14h30 à Paris.


M. Roger Holeindre, président du Cercle National des Combattants (CNC), écrivain, ancien député, ancien grand reporter pour Paris-Match et le Figaro Magazine, rejoint le comité de parrainage de l'Hommage national à Sainte Jeanne d'Arc.

 

Le Cercle National des Combattants défilera avec ses porte-drapeaux.

 

Tous unis autour de Sainte Jeanne d'Arc ce dimanche 13 mai à 14h30, place Saint Augustin, Paris 8ème !


Le Choeur Montjoie Saint Denis sera également fidèle au rendez-vous pour participer (et chanter !) à l'hommage national à Sainte Jeanne d'Arc.

 


Jean-Marie LEBRAUD

Blog : http://jean-marielebraud.hautetfort.com/

Site : http://pdf.bretagne.over-blog.com/

Email : pdfbretagne@orange.fr


Tél:  06 65 61 08 62


Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 10:36

Chers amis, fidèles lecteurs et correspondants,

Jamais le divorce entre le pays réel et le pays légal n’aura été aussi vrai qu’aujourd’hui…


Aussi est-il nécessaire de se procurer les armes de l’information et de la réflexion nécessaire.


J’ai sélectionné pour leur non-conformisme 5 livres politiques des éditions L'Æncre et Dualpha.


Ils ne vous décevront pas !


À tous, bonnes lectures !
Bien cordialement !


Évelyne Cotinet, Responsable de la diffusion Francephi

 

                             ------  --------------------------------------------
Réflexions sur le Pouvoir de Nietzsche à la Mondialisation


Dr Bernard Plouvier
156 pages - 21 e
Ce livre présente le produit de l’imagination foisonnante, peut-être délirante, de deux penseurs qu’une génération et une guerre terrible séparent : Friedrich Nietzsche et Pierre Teilhard de Chardin. Tous deux ont proposé leur conception de l’après-humain, du Surhumain…


 
La Tyrannie de la transparence


Pierre Le Vigan
Préface d’Arnaud Guyot-Jeannin
186 pages - 18 e
La transparence est le grand mot d’ordre de notre temps. Un problème se pose ? Il faut être plus transparent, disent les communicants. Le droit à l’intime est contesté, le droit à l’épaisseur des êtres aussi. L’exigence de transparence devient une tyrannie…


 
Quand grossissent les têtes molles


Pierre Monnier
Préface de Philippe Randa
142 pages - 23 e
Cet essai sur le grossissement des têtes molles illustre et analyse certains éléments des « Souvenirs », des années trente jusqu’au début du XXIe siècle, précédemment publiés par Pierre Monnier. Sa rigoureuse observation des faits permet de révé ler le rôle néfaste et prépondérant que jouent les « têtes molles », toutes au service des puissances d’argent. Il se conforme sans réserve à la recommandation de Paul Léautaud : « Ne rien rapporter que l’on n’ait vu, entendu, reconnu, éprouvé, ressenti. » Dans cet essai, il rend également hommage à ceux qu’il a connu – Th. Maulnier, M. Bardèche, R. Brasillach, P. Boutang, entre autres – et qui lui ont fait comprendre, en exprimant tant de savoir avec l’ironie la plus pointue, ce qu’était l’intelligence en mouvement.
 
Solutions nationales à la crise mondiale


André Gandillon
142 pages - 18 e
Ce livre montre comment, en substituant à la monnaie d’endettement de la monnaie permanente, monnaie scripturale de même qualité que l’or, en contrôlant le circuit monétaire, l’État peut, dans le cadre d’une économie orientée, rétablir une économie saine et florissante. Les nations doivent se réapproprier la maîtrise de leur destinée…


 
Indignations politiques


Philippe Randa
Préface de Nicolas Bonnal
226 pages - 23 e
Philippe Randa a-t-il raison de dénoncer les scandales sur un ton un rien paisible, un rien ironique ? La question est de savoir si comme le disait un cynique italien dans les années 80 – déjà… – « il y avait des scandales, mais il n’y en a plus… » : une opinion saturée de la mondaine porcherie en devient-elle blasée ? L’auteur de ces nouvelles « chroniques barbares » ne le croit pas, et c’est pourquoi il dénonce, par-delà les scandales, les absences de scandales. Malheur à celui par qui l’absence de scandale arrive !
Le public se croit informé, il ne l’est pas ; ou il se croit renseigné, comme dans le village de la célèbre et désormais culte série télé Le Prisonnier… et il n’est qu’informé : il n’a que des bribes.
 
BON DE COMMANDE

Je souhaite commander :

… ex. Réflexions sur le Pouvoir de Nietzsche à la Mondialisation au prix de 21 euros.
… ex. La Tyrannie de la transparence au prix de 18 euros.
… ex. Quand grossissent les têtes molles au prix de 23 euros.
… ex. Solutions nationales à la crise mondiale au prix de 18 euros.
… ex. Indignations politiques au prix de 23 euros.
 

Participation aux frais d’envoi :

Destination France :

5 euros (1 livre) 6 euros (2 livres) 7 euros (3 livres ou plus)

Destination à l’Étranger :

10 euros (1 livre) 15 euros (2 livres) 20 euros (3 livres ou plus)

À partir de 200 euros d’achat, frais de port gratuits

(pour envoi en colissimo recommandé + 5 euros)

 

Veuillez trouver ci-joint mon règlement de …… euros à l'ordre de Francephi.

 

Nom : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom : . . . . . . . . . . . . . .

 

Rue : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 

Code postal : . . . . . . . . Ville : . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pays : . . . . . . . . . . . .

 

Tel : . . . . . . . . . . . . . . . . . . Adresse internet : . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . .. . . .

 

Veuillez trouver ci-joint mon règlement à l’ordre de -Francephi par :

 

– Chèque bancaire ou postal

 

– Carte bancaire n° /__/__/__/__/ /__/__/__/__/ /__/__/__/__/ /__/__/__/__/

 

Expire fin /__/__/__/__/ 3 n° verso carte : .....… Signature : .................................

 

à renvoyer à :

FrancePhi Diffusion

Boite 37

16 bis rue d'Odessa

75014 Paris

Tél.  09 52 95 13 34 - Fax. 09 57 95 13 34 - Mél. diffusion@francephi.com

Commande  par internet (paiement sécurisé par carte bancaire ou paypal) sur notre site www.francephi.com

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 10:26

 

Marine Le Pen joue l’ouverture en excluant les nationalistes

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 09:45

   JE PARTAGE COMPLÉTEMENT !

 

Jean-Marie Lebraud

 

  

Je voterai Nicolas Sarkozy le 6 mai (à regret)

Tribune libre

 

Je n’apprécie absolument pas le Président français.

Après une campagne de bon ton en 2007, nous nous sommes retrouvés avec un gouvernement « d’ouverture », très à gauche. Puis est arrivé l’enchainement de mesure démagogiques qui ne plaisent pas à la droite (telles que le Grenelle de l’environnement, entre autres). Nous sortons de cinq années de présidence qui donnent la sensation aux électeurs de droite, libéraux, conservateurs, d’avoir été trahis.

Les prélèvements obligatoires n’ont cessé d’augmenter pour l’ensemble de la population. La liberté d’entreprendre est toujours plus faible.

Nos valeurs ne sont plus défendue avec l’invasion et le placement à des postes clefs de l’UMP d’une armée de militants favorables, par exemple, au mariage homosexuel et à l’adoption d’enfants par des couples homosexuels.

Et bien entendu, les liberté régionales (plus de pouvoirs pour les régions) ou des questions telles que la réunification de la Bretagne (ou de la Normandie d’ailleurs) n’avancent pas. Bien entendu, les jacobins restent totalement au pouvoir dans les postes clefs de l’UMP.

Aujourd’hui, le goût qui nous reste de ce mandat du Président Sarkozy est extrêmement amer. Pire, le Président sortant nous a volé l’élection en cette année 2012 en empêchant tous les candidats de la vraie droite, conservatrice et, à défaut, un peu plus libéraux que les autres, de se présenter par de basses actions politiciennes.

 

Au premier tour, comme nombre d’électeurs de droite à travers la Bretagne et la France, j’ai refusé de voter pour le Président Sarkozy. Je ne souhaite pas sa réélection et j’aurai aimé tout faire pour que la « droiche » ne soit plus au pouvoir : mieux vaut après tout que les socialistes réalisent une politique socialiste plutôt que de voir la droite appliquer une politique socialiste.

 

 

Mais…

Mais François Hollande s’est avéré totalement différent de ce que la primaire socialiste pouvait laisser espérer. De candidat modéré, de centre-gauche recevant le soutien et la confiance d’électeurs de centre-droit, il est devenu un candidat partisan, souhaitant la victoire de la gauche et ne s’adressant qu’au peuple de gauche. Se sachant en difficulté avec le cœur de son électorat, François Hollande n’a fait qu’une campagne partisane, partant toujours plus à gauche pour s’assurer de la motivation du cœur de la gauche dure.

Au moins, le Président Obama, lors de la campagne de 2008, a fait semblant d’être pour le rassemblement du peuple américain de gauche comme de droite.

Nicolas Sarkozy est socialiste, mais il sait gérer un pays.

 

Cette présidence très partisane qui pourrait s’annoncer, s’il gagnait dimanche prochain, promet un avenir extrêmement noir pour la Bretagne : n’oublions pas que Jean-Luc Mélenchon, qui s’oppose totalement aux identités locales, qui refuse la ratification des langues régionales, qui refuse l’enseignement en immersion des langues légitimes locales même dans le privé (les réseaux Diwan et Dihun lui diront merci) et qui promet le retour de l’idéologie stalinienne en économie comme en politique, a soutenu sans retenu et sans hésitation, sans même négociation (!) François Hollande, prouvant bien la grande confiance de l’extrême-gauche dans le candidat socialiste !

 

Enfin, le débat d’hier soir nous a montré que le Président sortant connait ses dossiers et sait gérer le pays. À l’inverse, François Hollande reste approximatif et, en plus d’avoir une mauvaise connaissance de ses dossiers et du bilan du Président qu’il souhaite remplacer, est d’une mauvaise foi impressionnante et montre une incapacité criante à gérer un pays.

 

Soyons clairs : pour la Bretagne, une seconde présidence Sarkozy sera négative. Cependant, une présidence de François Hollande serait sans aucun doute bien pire.

Le soutien du Président Le Drian à François Hollande donne envie bien entendu, car sa gestion (bien que de gauche) est sans aucun doute l’une des meilleures dans les régions de France (même si de nombreuses politiques du Conseil régional sont loin d’être bonnes et à revoir).

Pour autant, cette présidence socialiste donnerait le pouvoir à une gauche digne de François Mitterrand. Avons-nous réellement le souhait de revoir cela ?

 

Le Président Sarkozy ne mérite pas d’être réélu. Mais si l’on regarde l’histoire depuis 1981, il a sans aucun doute été le meilleur président (ou le moins mauvais). Il est socialiste, mais il sait gérer un pays. François Hollande est socialiste, et ne sais pas gérer un pays.

De plus, plus le score du Président sera élevé (même s’il perd l’élection), plus il sera facile de conserver une majorité de droite à l’Assemblée nationale.

 

Au final, la Bretagne souffrira d’une présidence Sarkozy comme d’une présidence Hollande. Dans les deux cas, les Bretons se réveilleront avec la gueule de bois.

Dans les deux cas, la situation va continuer à s’empirer. Dans les deux cas, la Bretagne n’est pas sortie de la crise (bien que nous souffrions moins que la France) et les libertés individuelles vont continuer à disparaître.

Mais j’ai la conviction que la Bretagne souffrira moins avec le Président Sarkozy qu’avec une présidence Hollande.

Parce que j’aime la Bretagne et que pour la Bretagne je me refuse à faire un vote de « pureté politique », je voterai (à regret) pour le Président qui nous fera (un peu) moins souffrir.

 


Source et publication: > le blog de Pierre Toullec

 


 

 

POUR EN SAVOIR PLUS

 

 


Jean-Marie LEBRAUD

http://jean-marielebraud.hautetfort.com/

http://pdf.bretagne.over-blog.com/

pdfbretagne@orange.fr


Tél:  06 65 61 08 62


 

 

 

 

 

 

Repost 0
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 09:13

Pyrénées-Orientales La villa de Marine Le Pen et de Louis Aliot cible d'un acte de malveillance

FRANCOIS BARRÈRE

03/05/2012, 17 h 35 | Mis à jour le 03/05/2012, 18 h 19
 

Exclusif Midi Libre.

La villa de Louis Aliot et de Marine Le Pen à Millas (Pyrénées-Orientales) a été la cible d’un acte de malveillance, découvert en fin de matinée par une personne chargée de la surveiller en l’absence des propriétaires.

 

"Vous n’avez pas le monopole du drapeau"


Le portail d’entrée avait été cadenassé par une chaîne, et un tract et une photo ont été découverts dans la boîte aux lettres.

 

"Vous n’avez pas le monopole du drapeau" proclamait le texte, auquel était joint la photo d’une affiche représentant un pied écrasant une croix gammée.

 

COMMENTAIRES

 

 

 
mel
le 03/05/2012, 23h05

Encore une preuve de la bêtise humaine ! Les gens ont le droit d'avoir des opinions différentes ! Certes ce n'est pas un acte très violent mais c'est déjà de trop !

Alertez
Répondre à mel

perpignan66
le 03/05/2012, 22h48

Bas les bobos sont il jaloux ? On lui porte beaucoup d'intérêt au front national donc ça confirme bien sont envolée dans le paysage français !!! Car il et bien connu la jalousie fait faire des choses idiotes !!!!

Alertez

Repost 0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 17:26

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Dans le cadre du programme "Premières mondiales":
émission en direct du Krémlin de la cérémonie de l'investiture
du Président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine


Le lundi 7 mai 2012 à 10h00
au Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris



Le lundi 7 mai de 10h00 à 13h00 au Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris
sera organisée une manifestation, dans le cadre du programme "Premières mondiales":
émission en direct du Kremlin de la cérémonie de l'investiture du Président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine.

Il a été élu Président de la Fédération de Russie le 5 mars 2012 pour la durée de 6 ans.
La cérémonie d’investiture du Président aura lieu dans la salle Andreevsky du Kremlin en présence d'environ 2000 invités
parmi lesquelles seront présents des Chefs d'Etats étrangers, des candidats pour les présidentielles-2012 en Russie,
des représentants de milieux politiques et sociaux, des journalistes russes et étrangers.

L’émission en direct du Kremlin sera diffusée au CRSC de 10h00 à 11h00,
et pour la première fois avec une traduction simultanée en français fournie par le CRSC.


un site internet assurera cette retransmission.

Tout de suite après l’émission en direct, de 11h00 à 12h00,
une table-ronde "Après les présidentielles en Russie et en France : perspectives des relations franco-russes"
se tiendra au CRSC dans les mêmes locaux, avec des experts et des journalistes russes et français.

En exclusivité, M. Konstantin Kossatchev, Chef de l'Agence fédérale Rossotroudnitchestvo
(Agence fédérale pour la CEI, la diaspora russe à l’étranger et la coopération internationale culturelle et en sciences humaines auprès du Ministère des affaires étrangères de Russie), qui participe à la cérémonie au Kremlin, prendra part aux débats, en direct de Moscou et en format de visio-conférence.

Les personnes et agences intéressées peuvent suivre les débats en ligne sur le même site.
La manifestation se clôturera par un verre d'amitié, de 12h00 à 13h00.

Les medias intéressés à participer sur place à la manifestation sont priés de bien vouloir s'y inscrire au Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris ou au 01 44 34 79 79

Contact: Centre de Russie pour la Science et la Culture


61, rue Boissière 75116 Paris. Tél : 01 44 34 79 79, e-mail : ruscentr@wanadoo.fr
Métro: Boissière (6), Victor Hugo (2)


Repost 0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 16:13

 

Une grève des marins CGT pour mobiliser les candidats à la présidentielle

 

03/05/2012
La fédération nationale des syndicats maritimes CGT a appelé à une grève reconductible à compter d'hier. Un mouvement social, à la veille du deuxième tour des élections présidentielles, visant à attirer l'attention des deux candidats sur la situation actuelle de la Marine marchande et particulièrement l'emploi des marins français. Le mouvement, à vocation nationale, a été particulièrement suivi à Marseille, où les liaisons entre la Corse et le continent ont été interrompues.
Les derniers mois ont vu les armements aux ferries, principaux pourvoyeurs d'emplois de navigants français, souffrir et l'exemple de SeaFrance a attisé les inquiétudes. Dans le préavis de grève, la fédération CGT évoque « un état d'urgence » et et estime que « des milliers d'emplois continuent de disparaître au nom de la concurrence déloyale et de l'application du Registre International Français ». « Cette politique générale de dérèglementation qui s'est accélérée ces dernières années, n'épargne aucun secteur de navigation », poursuit la CGT. Selon elle : « les plans sociaux se sont succédés, dans le remorquage portuaire, au long cours comme à la pêche, allant même pour le secteur à passagers jusqu'à la liquidation de Sea France et il pourrait en être de même avec la SNCM. Sans compter la CMN et la Brittany Ferries qui sont également menacées par la concurrence déloyale et le dumping ».
Face au constat qu'elle dresse, la CGT a donc décidé de mettre la pression sur les deux candidats. « Au moment où tous les partis et candidats républicains s'accordent à dire qu'il faut tout faire pour défendre l'emploi français en réindustrialisant le pays et en luttant contre le dumping social, fiscal et commercial qui produit de la concurrence déloyale, il est grand temps que les paroles des élus de la République, dont celles de son Président à Toulon le 1er décembre 2011, se transforment en actes au service de l'intérêt général ».

Des exigences de pavillonnement et d'effectifs français pour certains navires

Pour cela, le syndicat formule plusieurs propositions de lois, balayant l'ensemble des sujets sociaux agitant actuellement la Marine marchande. La première revendication porte sur la représentation d'une proposition de loi, précédemment rejetée par le Sénat en février, qui « impose le pavillon français de premier registre à toutes les compagnies françaises basées en France qui opèrent dans les secteurs de navigation exclus du RIF ». Une proposition largement portée par le syndicat CGT de la SNCM, qui dénonce le pavillonnement italien de son concurrent Corsica Ferries.
Autre revendication, au moment où se développe une réflexion sur la loi de 1929 sur l'import des produits pétroliers, celle de l'application de la loi du 31 décembre 1992, « afin de donner obligation aux compagnies pétrolières françaises de transporter les produits pétroliers sous pavillon français avec la mise en place d'un accord de branche pour un minimum d'emploi de marins français embarqués de 35% pour des raisons d'intérêt national et de sécurité ».
Le secteur du remorquage portuaire, quant à lui, marqué par l'éphémère existence de la SNRH au Havre, s'inquiète d'une éventuelle réduction des décisions d'effectifs à bord des navires. La CGT exige donc « le maintien des effectifs embarqués actuellement au remorquage portuaire pour le travail la sécurité des marins et des navires ainsi que dans les appels à concurrence par un cahier des charges très stricte en matière de sécurité et de respect de la convention afférente au remorquage portuaire ».

Le maintien des acquis sociaux

Alors que les dernières négociations sur la convention collective des marins sont en cours entre les syndicats et Armateurs de France, la CGT rappelle sa revendication du « maintien des acquis et amélioration de la Convention Collective Nationale des personnels navigants, avec application à toutes les compagnies qui opèrent en France dans les secteurs exclus du Registre International Français ».
La CGT réclame également la suppression du cumul emploi ENIM/pension ENIM, qui permet actuellement de toucher sa pension en continuant à naviguer. Le syndicat qualifie ce cumul de « véritable prime à la casse de notre régime particulier qui bloque l'embauche des jeunes et le déroulement de carrière des marins dans les compagnies et qui est contraire aux engagements écrits par le Président de la République, notre Ministre de Tutelle et le Ministre du travail envers notre régime spécial de retraite ».

Le report de l'annexe 6 de Marpol sur les émissions de soufre

Un autre sujet d'inquiétude, qui est sans doute un des rares à faire consensus entre les armateurs et les syndicats, porte sur l'adoption de l'annexe 6 de la convention Marpol, qui prévoit la mise en oeuvre, dès 2015, d'une règlementation imposant des carburants désulphurés sur la Manche, la mer du Nord et la Baltique. Une mesure qui risque, si elle est appliquée, de mettre gravement en péril les compagnies de ferries, particulièrement Brittany Ferries.
La CGT veut donc « un engagement politique pour le report de la mise place de l'annexe 6 de la convention internationale sur les pollutions maritimes ». Elle demande également « un engagement d'aide afin de garantir aux marins et sédentaires l'absence de tout impact social lié aux nouvelles normes environnementales ».
La FNSM CGT propose « l'étude d'un grand plan industriel et de financement public pour le renouvellement de la flotte française afin de maintenir et de développer l'emploi conformément aux objectifs initiaux des Grenelle de l'environnement et de la Mer dans le cadre d'une politique de développement durable ».

Source et publication: Meretmarine.com


crédits : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=119507&u=69433&xtor=EPR-56-[newsletter]-20120503-[article]
Repost 0