Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 10:26

Les socialistes reculent sur leurs attaques contre la famille !

Ils nous avaient dit que ça ne servait à rien de protester, de manifester, de nous mobiliser. Ils nous avaient dit que ça ne servait à rien de nous engager.

Ils nous le disent depuis si longtemps, sur tous les sujets, que nous aurions pu céder au renoncement.

Après tout, à quoi bon, encore une manif' de plus...

Pourtant La Manif Pour Tous, ce mouvement social issu du plus profond du cœur de la France enracinée, vient de remporter une victoire en faisant reculer le Régime socialiste.

Le gouvernement a annoncé aujourd'hui le report de l'examen du projet de loi (anti-)famille mais aussi qu'il s'opposerait à "d'éventuels amendements visant à légaliser en France la PMA et la GPA".

C'est-à-dire des amendements émanant de sa propre majorité !

C'est une victoire symbolique et politique qui vient d'être remportée.

Elle est celle de La Manif Pour Tous, c'est-à-dire des millions de Français s'étant mobilisés.


Une victoire qui s'inscrit dans le sens exact de ce que nous avons toujours voulu imprimer depuis le lancement des identitaires : la volonté d'être protagonistes - en luttant avec détermination et enthousiasme, avec rage parfois mais avec amour - plutôt que bêtement antagonistes.

Reste désormais, aussi, à remporter une victoire sur l'UMP en obtenant de sa direction qu'elle s'engage à abroger la loi ayant dénaturé le mariage.

On Ne Lâche Rien, jamais, et face à personne.

De : contact@pro-diffusion.com

Repost 0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 09:50

PMA – GPA : arrêtez de prendre les gens pour des c… !

Le 3 février 2014

Charlotte d'Ornellas

Journaliste indépendante

La théorie du genre ? Une« rumeur », affirmaient tous les membres du gouvernement la semaine dernière, peu gênés de leur mensonge. Mais ce week-end, la présidente du Mouvement des jeunes socialistes (MJS), Laura Slimani, affirmait : « Oui, le genre, ça existe, et oui, nous allons l’enseigner dans les écoles et c’est tant mieux. » Faudrait savoir…

Mais ce n’était que le début des cafouillages pour le Parti socialiste, puisque ce sont la PMA et la GPA qui sèment le trouble.

Lundi matin, au lendemain de la démonstration de force de la Manif pour tous, Manuel Valls tentait l’apaisement en affirmant que le gouvernement s’opposerait « à des amendements parlementaires » sur la GPA et la PMA lors de l’examen du projet de loi sur la famille.

Levée de boucliers à gauche : la dictature pourquoi pas, mais il ne faudrait pas que ça nous dérange, nous ! C’est en substance ce qu’a tout de suite répondu Bruno Le Roux lorsqu’il a prié le ministre de l’Intérieur de « respecter les règles ».

Or, les règles, souvenons-nous, c’était d’attendre l’avis du Comité consultatif national d’éthique, remanié l’année dernière pour qu’une majorité soit assurée sur ces questions-là précisément…

Alors, pour mettre fin à la déferlante de commentaires indignés, Jean-Marc Ayrault a tranché : il n’y aura pas de loi sur la famille… cette année !

Le « cette année » qui change tout ! Ce pourrait bien être un calcul plus qu’un recul. Eh oui, il faut quand même attendre que soient passées les municipales et les européennes parce que l’électorat musulman, plutôt acquis à la cause PS, pourrait bien lui jouer un tour cette fois-ci…

Mais personne n’est dupe. Parce que Bruno Le Roux est président du groupe PS à l’Assemblée et sait donc de quoi il parle quand il annonce : « Nous serons attentifs à l’Assemblée, quand un texte arrivera un jour, à faire en sorte qu’il ouvre de nouveaux droits. »

Alors, c’est quoi, le plan ? Valls fait une belle déclaration pour endormir tout le monde et puis, le jour J, l’amendement est finalement voté par le Parlement redevenu « souverain » ?

Donc, la PMA, ce n’est qu’une question de temps… Quant à la GPA… François Hollande était lui-même intervenu pour dire solennellement que la question ne se posait pas pendant son mandat, certes.

Mais, en attendant, les agences américaines peuvent tranquillement venir faire leur publicité à Paris sans qu’aucune plainte ne soit recevable (intervention directe de la Chancellerie pour l’affirmer), et la « circulaire Taubira », même si elle est fortement contestée en théorie et parfois même en pratique, permet de nationaliser un enfant conçu par GPA à l’étranger.

La seule chose vraiment illégale en France concernant la GPA est donc de trouver la mère porteuse ou de faire le chèque de notre côté de la frontière…

Que ce gouvernement cesse donc de prendre les gens pour des imbéciles. Madame Bertinotti, ministre de la Famille, a affirmé vendredi dernier que le gouvernement ne prévoyait pas d’ouvrir la PMA aux couples de lesbiennes ni d’autoriser la GPA.

C’est noté. Que Manuel Valls reste donc à sa place de ministre de l’Intérieur : avec 2.000 agressions et 200 viols par jour, il devrait trouver de quoi s’occuper.

Les opposants savent bien qu’une promesse de ce gouvernement au peuple français n’engage pas même celui qui la formule… à moins qu’elle ne soit faite au lobby LGBT.

Or, la PMA, Hollande l’a promise, ils se chargeront de le lui rappeler. Et pendant ce temps-là, l’ABCD de l’égalité est toujours en place dans 600 écoles…

Source et publication: http://www.bvoltaire.fr/charlottedornellas/pma-gpa-arretez-de-prendre-les-gens-pour-des-c,49582?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=4eecfd84c7-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-4eecfd84c7-30403221

Repost 0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 09:11

Lionel Baland : « La montée du populisme s’accélère en Europe » (2/3)

03/02/2014 –
PARIS (NOVOpress) - Polyglotte, Lionel Baland, spécialiste des droites européennes, réalise depuis de nombreuses années un travail minutieux de veille et d’analyse des partis populistes en Europe
.

Son blog lionelbaland.hautetfort.com propose de nombreuses traductions, souvent inédites pour le public francophone.

Il est l’auteur de “Jörg Haider, le phénix” paru en 2012 aux Éditions des Cimes.

La première partie de cet entretien est disponible ici.

La seconde partie, ci-dessous, consiste en un questionnaire de Proust, auquel il a bien voulu se livrer pour Novopress.

Le principal trait de votre caractère ? Je pense être efficace, réservé et sympathique.
La qualité que vous préférez chez un homme ? La droiture.
La qualité que vous préférez chez une femme ? La beauté.
Qu’appréciez-vous le plus chez vos amis ?Qu’ils soient des patriotes.
Votre principal défaut ?La curiosité.
Votre occupation préférée ? Lire.
Ce que vous voudriez être ? L’homme qui trouve, en étudiant les activités des partis patriotiques en Europe, la formule qui permette au Front National d’arriver au pouvoir.
Où aimeriez-vous vivre ? En Suède.
Vos auteurs favoris en prose ? En Belgique, la bande dessinée est une institution : Hergé, Franquin et de nombreux autres auteurs de « p
etits mickeys ».

Parmi les livres parus au cours des dernières années, un attire tout particulièrement mon attention : « Le Grand remplacement » de Renaud Camus.


Votre chanteur préféré ? Je pense à Jacques Brel.
Votre musicien préféré ? Mozar
t.


Trois personnages que vous admirez particulièrement ? Napoléon III, Otto von Bismarck et Notger (le premier Prince-Évêque de la Principauté de Liège en Belgique).


Trois noms qui vous sont chers ? Marine Le Pen, Pim Fortuyn, Jörg Haider.

Ils ont jeté les bases qui dans leur pays respectif doivent permettre aux patriotes d’arriver au pouvoir.

J’ajoute Vladimir Poutine, l’homme qui, je l’espère, nous délivrera de l’oppression mondialiste.


Le fait militaire que vous estimez le plus ? La guerre est quelque chose d’abominable.
Le don de la nature que vous voudriez avoir ? L’éternelle jeunesse.
Comment aimeriez-vous mourir ? Dans mon lit, dans une Europe aux mains des patriot
es.

Publié le 3 février 2014 - Modifié le 3 février 2014 http://fr.novopress.info/155011/lionel-baland-montee-du-populisme-saccelere-en-europe-23/

Repost 0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 08:51

Loi sur la famille : le gouvernement recule

Mardi 04/02/2014

Au lendemain d'une nouvelle manifestation contre la politique du gouvernement en matière de famille, Matignon a annoncé, lundi 3 février, que le gouvernement ne présenterait finalement pas de projet de loi sur la famille en 2014.

Pour justifier ce nouveau report, l'entourage du premier ministre invoque notamment des « travaux préparatoires [qui] doivent se poursuivre » pour peaufiner le projet de loi, ainsi qu'un « calendrier parlementaire déjà dense ».

Le texte, déjà repoussé, devait être examiné avant les élections municipales.

Cette annonce fait suite aux déclaration du ministre de l'intérieur, Manuel Valls, qui avait assuré dans la matinée, au micro de RTL, qu'il n'y aurait ni gestation pour autrui (GPA) ni procréation médicalement assistée (PMA) dans le projet de loi sur la famille et que « le gouvernement s'opposera[it] aux amendements sur ce sujet ».

Matignon a confirmé cette ligne par la suite.

Lire le décryptage : Procréation médicalement assistée : que dit aujourd'hui la loi ?

« UNE VICTOIRE » POUR LA MANIF POUR TOUS

Après la mobilisation de dimanche, Ludovine de la Rochère, présidente du collectif La Manif pour tous, qui a organisé les manifestations contre le projet de loi du gouvernement, a salué une « victoire », estimant que le projet de loi « n'était pas favorable à l'intérêt supérieur de l'enfant et de la famille ».

La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a justifié ce revirement en expliquant que « le gouvernement, en se donnant le temps d'élaborer ce projet de loi famille, crée les conditions de sérénité et de concertation indispensables ».

Lire les réactions Le recul est une « victoire » pour la Manif pour Tous et Les Verts dénoncent « un renoncement consternant »

Récemment, plusieurs membres du gouvernement, dont la ministre déléguée à la famille, Dominique Bertinotti, ont répété que le projet de loi sur la famille ne prévoit pas d'ouvrir la PMA aux couples de lesbiennes ni d'autoriser les mères porteuses en France.

Ce texte devrait notamment aborder la question du statut du beau-parent dans les familles recomposées, des conditions de l'adoption internationale et de l'accès aux origines personnellesdes personnes nées sous X et des enfants nés de procréation médicalement assistée.

Source et publication: afp

http://www.parti-de-la-france.fr/actualite/4208/loi-famille-gouvernement-recule

Repost 0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 08:49

Le 8 février, manifestation nationale pour la dissolution des Femen

L’AGRIF appelle à une grande manifestation nationale, le samedi 8 février, pour exiger la dissolution du groupuscule terroriste et raciste anti-chrétien des Femen.

Carl Lang, président du Parti de la France, prendra la parole lors de cet événement où les militants, adhérents et sympathisants du PdF sont invités à se joindre.

Femen : aidez la manifestation du samedi 8 février !

Le 3 02 2014

J’espère que nous serons de milliers à nous rassembler lors de la manifestation statique organisée par nos amis de L’AGRIF contre la “branche” en France (comment la qualifier de “française”…) de la “multinationale” Femen dont les buts de guerre sont : la liberté totale de l’avortement (« l’avortement est sacré » osent-elles proférer), le mariage entre personnes de même sexe, l’imposition de la théorie du gender et la lutte à mort contre l’Église et les chrétiens.

Les Femen, leurs soutiens internationaux et leur “cinquième colonne” en France, nous ont déclaré la guerre.

Il nous faut donc nous défendre et nous mobiliser.

Ce que nous ferons samedi 8 février à 15 h Place des Invalides à Paris.

Mais pour riposter, il nous faut des munitions !

Et c’est vous seuls, amis lecteurs, qui pouvez nous les procurer car L’AGRIF est une association pauvre et qui ne peut subvenir seule aux dépenses conséquentes qu’occasionne une telle manifestation.

C’est pourquoi je souhaiterais lui offrir, par le truchement de l’association Defensor Christi, le prix de la sonorisation indispensable, ce qui représente un budget de quelque 7 000 €…

Puis-je compter sur vous pour contribuer à réunir cette somme d’ici à samedi ?

Compte tenu du court délai puis-je, en outre, vous suggérer d’offrir votre contribution par don en ligne sécurisé sur notre compte PayPal ?

Voici le lien commode pour y accéder.

Un très grand merci pour votre générosité ! Daniel Hamiche.

- See more at: http://www.christianophobie.fr/action/femen-aidez-la-manifestation-du-samedi-8-fevrier?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29#sthash.39Ai9C9O.dpuf

Repost 0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 08:29

Enquête annuelle

Lisez sans faute le dossier dans Valeurs actuelles de cette semaine : " La révolte qui gronde"

Une véritable bombe : la publication des résultats de l'enquête annuelle publiée chaque année dans le Monde, menée par l'institut "Opinion way" et le Centre de Recherche Politique de Sciences Po, intitulé "Baromètre de la confiance politique".

C'est la 5e édition mais, pour la première fois cette année, le 13 janvier, la presse n'en a dévoilé que 41 pages sur 84.

Ça a mis la puce à l'oreille de Valeurs actuelles qui s'est demandé ce qu'on voulait nous cacher, et s'est procuré les résultats de l'enquête, qu'elle publie dans son n° 4026 (de Valeurs actuelles).


Les résultats sont stupéfiants, c'est un séisme politique. En voici le résumé fidèle :


75% des Français ne font plus confiance à l'Etat, ni à la république.

88% rejettent catégoriquement les partis politiques.

87% jugent que Hollande n'a pas l'étoffe d'un président, ça c'est moins étonnant.

61% sont prêts à manifester, alors qu'ils n'étaient que 30% en 2010 !!

71% ne font pas confiance aux syndicats.

Mais la stup
eur :

50% ne croient plus à la démocratie et souhaitent avoir à la tête du pays "un homme fort qui n'a pas à se préoccuper du parlement ni des élections".


Traduction en clair : un roi ou un dictateur, ou du moins un pouvoir personnel fort.

12% souhaitent même que l'armée dirige le pays !!


Ça c'est du jamais vu depuis 200 ans et ça montre la crise où ces gouvernements d'énarques coupés du pays réel, et d'hommes politiques profiteurs de droite ou de gauche ont plongé le pays.


Sans surprise, 36% placent Sarkozy en tête, 34% Marine Le Pen, tous les autres hommes politiques de tous bords sont très loin derrière.

67% pensent qu'il y trop d'immigrés en France, 50% sont pour le rétablissement de la peine de mort (ils n'étaient que 35% en 2011).



Quelles que soient les réflexions que nous suggèrent ces résultats, on voit en tout cas à quel degré de crise profonde nous a mené la politique de ces dernières décennies.

Quant à l'UMP, si elle veut revenir au gouvernement, elle ferait bien d'en tirer les leçons :les Français ne veulent plus être gouvernés par les énarques, ils aspirent à un changement rad
ical.

Merci Michel M.

Repost 0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 08:23

Objet : Informations sur le Cercle National des Combattants (CNC).

Cette lettre vous donne de brèves informations sur le Cercle National des Combattants et sur des actions propres aux délégations, dont celle du CNC 35 de Bretagne.

·Qu'est-ce que le CNC ?

Association du monde combattant (loi de 1901), libre et indépendante et à vocation multi conflits, habilitée à ester en justice, le CNC rassemble :

  • des « combattants » de l'armée française, titulaires de la carte du combattant ou du TRN,
  • ainsi que toutes les personnes, militaires d'active, anciens militaires ou civils, qui désirent se joindre à un combat d'essence nationale et sans compromissions au sein du monde combattant en particulier et de la communauté nationale en général.
- Notre vocation
  • la défense des intérêts moraux et matériels des anciens combattants ;
  • la préservation de l'identité nationale et du renom de leur pays, la France ;
  • le culte des héros qui ont fait la grandeur de notre pays et à la défense de leur œuvre ;
  • et la promotion au sein de la jeunesse du sens des valeurs nationales et patriotiques.

Ce, en conformité avec l'article 3 de nos statuts et en toute liberté et indépendance.

Aucune organisation ne subventionne le CNC...
Ouverts à l'évolution des nouvelles technologies d'information et de communication, sans frilosité ni replis sur nous-mêmes, nous affirmons sans ambages nos convictions nationales et patriotique
s.

- Avec un haut-patronage prestigieux...

Le CNC se place sous le haut-patronage de Jeanne d'Arc, sainte de la Patrie.

Elle symbolise l'éveil du sentiment national alors que tout semblait perdu...

  • Au local,

Le C.N.C. 35 Bretagne organise 3 réunions annuelles ;

  • Les Vœux en Janvier.
  • Une Assemblée Générale en avril ou mai, après le Congrès du C.N.C.
  • Une Kermesse en Septembre.(Dimanche 14/09/2014)

Des dossiers ont été traités malgré quelques résistances de hauts responsables administratifs.

(EX 2013; Une carte de Combattant qui a fait l’objet d’une commission spéciale et les arrérages obtenus difficilement, 12000€, l’intéressé a 91 ans).

Bienvenue au Cercle National des Combattants !

Bien amicalement.

M. MADORÉ Michel

Secrétaire Général, Délégué d’Ille et Vilaine et de la Bretagne.

46 Rue Châteaubriant – 35770 – VERN sur SEICHE

Tél : 02 99 00 49 50 – 06 17 64 19 60

Cél. : madore.michel@sfr.fr

Demande d'adhésion au

Cercle National des Combattants

A adresser à M MADORÉ – 46 Rue Châteaubriant – 35770 VERN sur Seiche.

Tél : 02 99 00 49 50 – 06 17 64 19 60 – madore.michel@sfr.fr

NOM :____________________________________

Prénoms :__________________________________

Adresse :___________________________________

__________________________________________

E.Mail :____________________________________

Tél Dom. Et/ou Bureau :_______________________

:

Sollicite mon adhésion au

CERCLE NATIONAL DES COMBATTANTS

En qualité de :

ACTIF Combattant - Opex ٱ

MILITAIRE d'active ou de réserve ٱ

AMI du CNC ٱ

Date et lieu de naissance :_____________________

Profession :________________________________

Passé militaire :_____________________________

__________________________________________

Grade :____________________________________

Décorations et distinctions civiles et militaires :

__________________________________________

__________________________________________

__________________________________________

Ci-joint : Un chèque à l'ordre du CNC35 de

ٱ 30 € (cotisation minimale)

ٱ 75 € (cotisation de soutien)

ٱ + de 75 € (cotisation de bienfaiteur)

- Trois photos d'identité

- Copie de la carte du combattant pour les "ACTIFS

  • 10€ /an Abonnement Etre et Durer.(4).

Date : Signature :

Repost 0
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 17:59

Le gouvernement commence-t-il à basculer dans l'autoritarisme ?

Posted: 02 Feb 2014 11:36 PM PST

Je fais suite à mon billet précédent avec ces déclarations hallucinantes du ministre du "redressement productif", Arnaud Montebourg, qui veut réduire la concurrence dans les télécoms et favoriser les ententes ! "Ce ne sont pas aux autorités indépendantes de dire ce qui est bon dans le secteur des télécoms", mais à l'Etat, du fait de sa "légitimité démocratique."

Et il poursuit : "quand je reçois l'Autorité de la Concurrence, je lui dis : vous êtes contre les ententes.

Moi, je les organise ! Qui a raison ? Vous êtes nommé, je suis élu, donc c'est forcément moi !" Avec de telles dispositions nous n'aurions jamais eu Free dans le mobile et nous paierions tous plus cher notre forfait mobile.

Le journaliste ajoute que ces paroles furent reçues dans "l'hilarité générale dans la salle". Voilà comment on assassine les libertés économiques, sous les bravos des idiots utiles et des naïfs.

Après l'économie, le terrain social avec ces déclarations grotesques et martiales du ministre de l'intérieur, Manuel Valls, en prévision de La Manif pour tous de dimanche et de potentiels débordements : "Croyez-moi le gouvernement, l'Etat, les forces de police, la justice seront d'une très grande sévérité, face à tous ceux qui s'en prennent à nos institutions et nos valeur
s."

Ah bon, l'a t-on une seule fois entendu tenir pareil discours envers la CGT dont les manifestations violentes sont courantes, de même que les prises d'otage de dirigeants ?

Sur les 500.000 manifestants, il n'y aura finalement aucune arrestation, ce qui rend encore plus stupides les rodomontades du ministre de l'intérieur.

Rebelotte samedi, sur le terrain politique, avec cette hallucinante interview du même Manuel Valls au JDD où il dénonce l'apparition d'un "Tea Party à la française" et appelle la "droite républicaine" à s'en "démarquer clairement", assimilant celui-ci au "climat des années 3
0".

Rappelons à Manuel Valls, dont la culture politique semble tenir sur un timbre-poste, que le tea-party est libertarien (il s'oppose d'ailleurs assez peu au mariage gay considérant que l'Etat n'a pas à s'occuper de ces questions), que les accusations de racisme que lui font certains commentateurs français sont fausses (lors de la primaire républicaine, le candidat qui a le plus bénéficié de leur soutien est le noir Herman Cain), et qu'il s'attache surtout à réduire le rôle de l'Etat dans la vie économique et sociale.

Tout le contraire du fascisme qui veut l'imposer partout, tout comme le communisme, et dont les liens avec le socialisme sont consubstantiels et historiquement démontrés.

Des régimes qui d'ailleurs cherchent toujours à endoctriner les enfants, comme le fait le pouvoir actuel avec la théorie du genre, nous en avons déjà parlé, et nous renvoyons également à Eric Zemmour qui dénonce un "projet totalitaire".

Ces déclarations sont inquiétantes, surtout celles de Valls dont l'exagération est lourde de signification. S'agit-il de créer une "montée aux extrêmes" pour mieux imposer des mesures d'exception, dont l'incarcération de Nicolas Bernard-Buss aura constitué le premier jalo
n ?

Nous verrons, mais restons vigilants.

Comme le rappelle fort justement le blogueur Aldo Sterone dans cette vidéo, "les heures les plus sombres de notre histoire" ne surviennent pas à cause de quelques groupes d'excités, mais quand l'Etat devient tout puissant.

> Suivez ma revue de presse économique et mon actu sur Facebook ou Twitter

Philippe
Herlin

Repost 0
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 11:32

lundi, 03 février 2014

Pays réel contre théorie du genre : Vincent Peillon divorce des Français

La chronique de Philippe Randa

Le sondage BVA pour Le Parisien publié dimanche nous apprend que six Français sur dix considèrent Vincent Peillon comme un mauvais ministre de l’Éducation nationale : « Une majorité de 54 % estime qu’il est “plutôt moins bon” que ses prédécesseurs de la présidence Sarkozy, contre 41 % qui le jugent “plutôt meilleur”.

Auprès de ceux qui disent le connaître, Vincent Peillon a l’image d’un “intello” (pour 65 %), “ayant des convictions profondes” (61 %), mais “orgueilleux” (54 %) et “jouant trop perso” (50 %). »

Mais lequel de ses prédécesseurs, de gauche comme de droite, a-t-il été véritablement populaire ?… Depuis Georges Pompidou jusqu’à Nicolas Sarkozy, au mieux certains se firent oublier pour ne pas avoir à affronter la rue ; les autres subirent grèves et manifestations… Pourquoi en serait-il différemment sous François Hollande ?

Vincent Peillon est-il vraiment plus mauvais que les autres ? Sans doute, mais peut-être aussi parce qu’il s’efforce de mettre en musique le slogan du changement, c’est maintenant…

Déjà, ses velléités d’en terminer avec la semaine de quatre jours dans l’enseignement primaire avaient grandement perturbé les habitudes acquises du « Mammouth » (son prédécesseur Claude Allègre dénonçait ainsi les effectifs pléthoriques de l’Éducation nationale qu’il avait voulu, sans succès, « dégraisser »), mais la mise en place de son « ABCD de l’égalité », déclenchant la polémique sur la « théorie du genre », est sans doute le faux pas de trop !

On l’a vu avec le succès inattendu de la « Journée de retrait », instituée par Farida Belghoul.

Tout parent, de quelque nature politique ou confession religieuse qu’il soit, considère que l’école doit être un endroit dédié avant tout à acquérir les connaissances qui permettent à un enfant de s’armer le mieux possible pour affronter l’âge adulte.

Vouloir imposer d’y découvrir les mystères de la bagatelle – et surtout les plus transgressifs – dès la maternelle en aura naturellement fait tousser plus d’un à une époque où, des parents aux professeurs en passant par les élèves, tous s’accordent unanimement à dénoncer le délabrement de l’Éducation nationale, l’effondrement du niveau scolaire (des professeurs tout autant que des élèves, les premiers n’étant que les anciens élèves des décennies post-soixante-huitardes) et des conditions d’enseignements (insécurité, insolence, violences, etc.)…

Pour preuve, les cours particuliers qui explosent littéralement depuis dix ans : 28 % des parents d’élèves ont eu recours au soutien scolaire hors école pour leurs enfants et 80 % seraient prêts à y recourir en cas de besoin, selon un sondage CSA.

« Acadomia, Anacours, Complétude, Cours Legendre ou KeepSchool… Leur taux de croissance a de quoi faire des envieux : + 15 % en moyenne chaque année. Acadomia, le leader du marché, a multiplié par 10 son chiffre d’affaires depuis sa création, en 1999.

En 2007, les six principaux organismes ont facturé plus de quatre millions d’heures de cours », à en croire le site journaldunet.com.

Bien davantage que la religion catholique que Vincent Peillon dénonçait en octobre 2008 en déclarant qu’avec elle, « on ne pourrait jamais construire un pays de liberté », il découvre à ses dépens, en février 2014, l’opposition entre pays réel et pays légal, distinction faite dès l’entre-deux-guerres par Charles Maurras.

Plutôt que la théorie du genre, il lui aurait été assurément plus utile d’étudier ce théoricien-là… quoiqu’il n’est jamais trop tard.

Publiée sur Boulevard Voltaire

11:25 Publié dans La chronique de Philippe Randa |

Repost 0
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 09:14

03 février 2014

Concernant la procédure légale de destitution du Président de la République

Huit jour après le Jour du Colère du dimanche 26 janvier, une annonce importante concernant la procédure légale de destitution du Président de la République sera faite ce lundi 3 février à 16h, Café des ministères, 83 rue de l'Université à Paris.

Avec Béatrice Bourges, qui a engagé un jeûne total depuis le 26 janvier pour obtenir des parlementaires la décision qui sera présentée, en présence de François Billot de Lochner, président de France Audace, et de Xavier Kemlin, partie civile contre François Hollande pour détournement de fonds publics.

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/02/concernant-la-procédure-légale-de-destitution-du-président-de-la-république.html​

Repost 0