Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 08:34

 

21/08/2012 Démocratie, l'antidote: le nationalisme

 

 

 
 
Quelle chance nous avons d'être en démocratie, dans ce système magnifique où tous les hommes naissent libres et égaux en droit.

Quel bonheur pour tous les peuples habitant sur le sol de France d'être à l'égal l'un de l'autre.
Le noir est l’égal de l'arabe, le juif est l’égal du musulman, l'étranger est l’égal du Français de souche.

Seul le Blanc est inférieur au noir, à l'arabe, au juif, au musulman dans son propre pays.
Plus de racisme puisqu'ils seront tous égaux entre eux. Puisque nous le savons, le racisme n'est que pour les noirs les Arabes, l'antisémitisme n'est que pour les juifs mais pour un Blanc cela s'appelle un fait divers.

Quelle formidable avancée que celle de donner aux étrangers le droit de vote en France. Enfin du communautarisme légal…

Enfin notre pays est cosmopolite, enfin le grand règne du métissage absolu arrive.
Plus de noirs, plus d'arabes, plus de Blancs, que des citoyens, tous consommateurs, tous esclaves des marchés. L'avènement du mondialisme est là.

C'en est fini des nations, concepts arriérés et dernières poches de résistance à la bienfaisante mondialisation des esprits et de la finance.

Enfin chaque individu peut être l'égal de l'autre, non pas pour sa couleur de peau, non pas pour ses origines ethniques, non pas pour sa religion, non pas pour sa culture, non pas pour son histoire, mais par son porte-monnaie. Les seules différences seront la richesse et la pauvreté.

Nous n'aurons plus à nous poser des questions sur qui nous gouverne, nous le saurons, plus besoin d'aller voter, nos maîtres seront au pouvoir. Ce que Jacques Attali appelle "l'hyper démocratie".

Ce rêve est en réalité un cauchemar, non seulement le cauchemar des nations, mais le cauchemar de tous les peuples asservis.

Qu'importe le système électif, qu'importent les candidats, de gauche, de droite, d'extrême gauche ou d'extrême droite, quels que soient leurs discours, quelque soit leur pseudo volonté, ils mèneront les peuples à la soumission des marchés financiers.

Ce n'est ni François Hollande et son gouvernement fantoche, ni l’UMP au service des puissances d'argent, ni le Front de gauche soumis et docile petit pantin de la finance mondiale. Ce n'est pas plus le Front National de Marine Le Pen, agitatrice utile du système.

Les élections pour quelque parti que ce soit sont principalement une affaire de gros sous, chaque élection rapporte aux divers candidats des sommes considérables prélevées dans la poche du contribuable. Dans cette mesure où la finance remplace la doctrine en politique, alors le système même des partis, de l'élection, et de la démocratie est nul et non avenu.

Nos nations européennes crèvent de ces démocraties couchées, de ces partis financés. Nos nations européennes crèvent de tous ces mensonges, de tous ces faux-semblants, de l'argent roi.

Malheureusement nous le voyons tous les jours, plus grande précarité, plus de difficultés à joindre les deux bouts pour une majorité d'européens, la souffrance du peuple grec, les inquiétudes légitimes de l'Espagne et du Portugal, la France n'est pas en reste puisqu'un fossé de plus en plus grand sépare les riches de plus en plus riches des pauvres de plus en plus miséreux.

France pays des droits de l'homme, France fille de l'esprit des Lumières, France mère de pauvreté, France terre des immigrés, terre sous le joug des démocrates et des francs-maçons, France, terre où a germé la graine de la discorde, terre vendue aux intérêts mondialistes, abandonnée aux mains des cosmopolites, soumise aux diktats des sionistes et d'Israël.

Nous ne voulons pas que notre pays soit une poubelle où la planète entière crache ses indésirables et où règne le pouvoir de la mafia cosmopolite.

Nous ne voulons pas que notre pays soit soumis à quelques intérêts étrangers.

Nous ne voulons pas qu'un seul étranger en France puisse donner son avis sur notre pays.

Nous ne voulons pas de loi édictée par un groupe d'intérêts économiques basé à Bruxelles.

Nous refusons de cautionner les moindres faits et gestes des élus de cette république bananière.

Nous ne reconnaissons pas à la république le droit de parler au nom de la France.

Nous sommes nationalistes mais avant tout de vrais Français fiers de notre race, de notre culture, de notre histoire, de notre langue, et nous ne laisserons personne porter atteinte à ce que nous sommes et à la France éternelle.

Notre combat est politique, notre combat est total, notre combat est radical, notre combat est national.

Personne ne nous empêchera de protéger et de garder notre héritage.


Honneur et fidélité.

ET AUSSI

Source et publication: EdB / facebook
Non contents d’être des moutons de Panurge bêlant derrière le « berger », les soumis préviennent de tout acte ou parole qui pourrait blesser leurs maitres.

Quelle merveilleuse manière de prouver à ses maitres, son attachement et sa docilité que de devancer leurs attentes.
Des ‘françaises ou français’, mais ce n’est pour eux qu’un qualificatif inscrit sur un morceau de papier administratif, puisqu’ils rêvent en secret (quoique) que les Français disparaissent définitivement, crient au loup dès qu’apparait le bout de la queue d’un ‘animal’ trop blanc pour eux.

Que le loup sorte du bois et vous voyez ces troupeaux de moutons bêler ensemble ‘bêêêêêh y a un loup’ et ils y vont de la ritournelle habituelle sur l’antisémitisme, le racisme et autre bêtises qui insultent l’intelligence concernant les ‘Heures les Plus Sombres de Notre Histoire ‘ (marque déposée au siège du CRIF.)

L’arsenal qui vient en écho de ces bêlants animaux est impressionnant : LICRA, MRAP, LDH, RESF et j’en passe, autant d’associations à but hautement lucratif dont le fond de commerce est le blanc raciste, antisémite et bla bla bla…arsenal servant principalement à aider des ministres socialistes à vivre, une sorte de tirelire associative pour socialiste en mal de montres ou autres…

Vous l’aurez sans doute compris, nous parlons là de ces Français qui auraient sûrement goûté aux joies de la collaboration pendant les HLPSDNH (marque déposée). Ces donneurs de leçon, ces pseudos humanistes mais vrais bobos ou, disons-le, pour certains des mythos qui s’érigent en justiciers pour se donner bonne conscience et masquer l’inintérêt d’une vie ratée sûrement.

Le mouton n’a qu’un seul intérêt, son côté nourrissant, la portée philosophique de ses propos n’ayant aucun intérêt à part pour le troupeau auquel il appartient, nous terminerons notre palabre scripturale par :

‘il y a toujours pire qu’un ennemi mortel, c’est son ami’

EdB
Repost 0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 08:11

Tocqueville Magazine
LE FLASH


  LUNDI  20 AOUT   2012

  

LA NASA ET LA PLANETE  MARS

 

Il n'est pas question de minimiser la prouesse technique. Un appareil de plusieurs tonnes, Curiosity, a été dépêché après un voyage de plusieurs mois sur la planète rouge. Depuis lors, autre prouesse, il inonde la NASA de clichés de tout ce qu'il observe. Sélectionnés par la NASA, des géologues du CNRS scrutent les clichés.

Après l’atterrissage de Curiosity, les applaudissements ont éclaté et des larmes de joie ont coulé dans les laboratoires concernés. Les médias ainsi que le public ont suivi la prouesse.

 

Quelles sont les motivations de cette formidable aventure ? Les raisons principales sont avouées sans détour. Il s'agit de trouver des traces de vie ancienne, la vie y étant manifestement impossible aujourd'hui.

A cette fin, des traces d'existence antérieure d'eau feraient l'affaire ; dans la pensée officielle, il est implicite que si l'eau avait existé dans des temps lointains, la vie y serait née spontanément. Toute chimère s'appuie  sur d'autres chimères.

 

Une autre piste s'ajoute au rêve. Si Mars a abrité la vie, des milliers ou milliards d'autres planètes peuvent ou doivent avoir fait de même.

Des opérations de la NASA traquent ces planètes dans tout l'univers.

A terme l'objectif final se résume bien à une offensive contre Dieu qui ne serait plus le créateur de toute vie, pas plus de la vie de l'homme dont l'âme est Son chef d’œuvre absolu.
 

LE BUDGET DE LA NASA

Ce budget est difficile à connaître avec précision car l'agence a des dépendances qui lui sont associées. Le fait principal est que le vote annuel du budget par le congrès est scruté avec attention.

Une grande partie de l'énergie de l'agence est dissipée pour défendre ses intérêts propres et ceux de ses dirigeants, comme il est d'usage dans toutes les administrations publiques.

 Le véhicule Curiosity, le bien nommé, tombe à pic : il exprime le rêve américain. Quand l'agence envoie des satellites payés en bonne et due forme par le marché, elle rend des services précis et utiles ; Il y a création de richesse. Quand elle se borne à faire rêver les scientifiques et à rentrer dans le jeu trouble des politiciens, elle ne crée aucune richesse à l'horizon visible : c'est de l'argent détruit.

Tout argent public détruit engendre de la pauvreté quelque part. Les dirigeants n'expriment jamais cette conséquence alors qu'ils en ont forcément conscience.

 

DES REALISATIONS PHARAONIQUES 

Cette aventure superfétatoire vers la planète Mars est à rapprocher de  certaines  réalisations pharaoniques de la science extrême.  Le LHC est l'acronyme du plus grand collisionneur de hadrons, ce qui, évidemment, ne dit rien à la plupart d'entre nous ; imaginons que l’on envoie se rencontrer à des allures folles des particules infiniment petites pour observer ce qui se passe lors de leurs collisions. 

 Après 20  années d'études et de travail acharné, le premier faisceau de protons a été injecté avec succès dans cette énorme machine en 2008.

 

Selon les physiciens, la machine permet de reconstituer en une fraction de seconde les conditions qui, pour eux, prévalaient il y a 13,7 milliards d'années juste après le supposé Big Bang. Nous disons le « supposé » Big Bang, car cette théorie du Big Bang est une simple hypothèse reposant sur des calculs purement mathématiques. 

 

Les collisions se produisent dans un anneau de 27 kilomètres de circonférence enfoui à 100 mètres sous terre, à cheval sur la Suisse et la France. Sa construction a mobilisé 7000 chercheurs et ingénieurs depuis 15 ans. 

 

Le manège géant a coûté apparemment 4,2 milliards d'euros. Personne ne sait  le coût réel, toute dépense publique coûtant bien plus que le coût officiellement avoué. 

 

Plusieurs objectifs sont énoncés. Par exemple : « savoir d'où l’humanité  vient, où elle va, et si l'univers a une fin ». D'autres parlent de percer les secrets de la matière ou de connaître la vraie vérité (sic) sur la naissance du monde ! Ce n'est pas un hasard si l'on retrouve, comme à la NASA, des interrogations conduisant à se passer de DIEU.

 

LA PAUVRETE

Par cette science extrême, la ruine se répand à grande allure ; d'abord les dépenses sans limite conduisent aux impôts et à l'endettement. S'ajoute l'assèchement corrélatif des fonds destinés aux recherches utiles qui ont des applications directes. 

 

La ruine vient aussi par le processus de décision ; aucun des électeurs qui alimentent ces machines fantastiques par leur sueur n'est convié à décider. Les décisions sont prises par les gouvernements des divers pays partenaires : c'est l'arbitraire des décideurs politiques ; comprennent-ils les données  scientifiques ? Ne sont-ils pas en fait terrorisés par la crainte de paraître timorés ou démodés ? 

 

Au final, ce sont les lobbys qui décident : ceux des physiciens, des industriels, des travaux publics....  Dès lors que les contribuables acceptent  d'apporter gentiment leur argent pourquoi se gênerait-on ? 

 

En conclusion, pour des raisons idéologiques jointes à de solides intérêts, un enchaînement de paupérisation se développe avec toutes ses conséquences.

 

Que ferait un gouvernement attaché au bien commun ? Il ferait le constat ci-dessus et déciderait un coup de frein spectaculaire avec dénonciation de certains traités. Comme il libérerait la croissance enchainée, ce serait l’heure des sponsors.

 

Certains d’entre eux financeraient des aventures scientifiques audacieuses mais avec la parcimonie controlée qui est propre aux activités privées.

 

Michel de Poncins

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________
 

Pour envoyer un commentaire ou inscrire un ami :

micheldeponcins@orange.fr

_______________________________________________________________

 

TOCQUEVILLE MAGAZINE A UN SITE MIS A JOUR TOUS LES MARDIS

                    ADRESSE        http://www.libeco.net

DEMAIN , A LIRE DES INFORMATIONS IMPORTANTES SUR DIVERS SUJETS 

______________________________________________________________________________________

Repost 0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 08:08

Zone euro : Les rats quittent le navire

Tribune libre de Thibault Doidy de Kerguelen*

Après les banques, voici qu’un des plus importants fonds souverain du monde et qu’une des plus grosses compagnies d’assurance vie d’Europe se désengagent…

Nous évoquions, il y a quelques jours, les entreprises qui quittaient les banques européennes, soit pour des banques américaine, soit pour des banques « maison ». En fait, le phénomène prend de l’ampleur.

Mais plutôt que de vous parler d’entreprises, ce qui donnerait l’impression de se répéter (et très certainement la cause en reste la même, les algorithmes !), je vais évoquer avec vous aujourd’hui deux cas qui me semblent différents, et relativement inquiétants par la conjugaison des faits .

Tout d’abord, évoquons un pays. La Norvège. Le fonds souverain de Norvège, 600 milliards de dollars (3 693 267 088 651 NOK), excusez du peu, qui a perdu un petit 2% sur le second trimestre 2012, vient d’annoncer par la voix de son directeur Yngve Slyngstad un certain nombre d’arbitrages et de repositionnements. Le maître-mot est « poursuivre la réduction de son exposition au risque européen ».

  • Le fonds de pension norvégien s’est déjà débarrassé de son papier portugais et irlandais.
  • Il n’est plus exposé aux risques souverains italien et espagnol qu’à hauteur de 6 milliards de dollars.
  • Désormais s’engage à brève échéance la réduction de l’exposition aux risques souverains français et britannique.
  • L’Allemagne est en observation.

Yngve Slyngstad a été clair, les pétrodollars norvégiens quittent la zone euro.

Des arbitrages pour se repositionner où ? Principalement au Brésil et en Inde que le fonds souverain norvégien voit comme les grands potentiels de développement pour les années qui viennent. La Chine ? Hélas, l’engagement de NBIM y a déjà atteint le plafond autorisé par les autorités chinoises pour la détention de dette nationale par des fonds étrangers. Et puis les États-Unis que la Norvège ne voit pas s’écrouler, contrairement à son challenger européen. La Norvège, qui a toujours pris soin de rester en dehors de la « construction » européenne mais n’avait pas hésité à y investir ses pétrodollars, ne croit plus en l’euro ni en l’Europe et retire ses billes le plus vite possible.

Le deuxième cas que je souhaitais évoquer avec vous est celui de Swiss Life. L’assureur-vie a complètement modifié son allocation obligataire ces derniers mois. « En mai et juin, nous avons vendu pour 7,8 milliards de francs en obligations d’Etat de la zone euro«  a déclaré Thomas Buess, son directeur financier. Le portefeuille d’obligations d’État s’élève à 35,114 milliards d’euros à la fin juin.

Compte tenu des transactions effectuées en fin de trimestre, la part des obligations souveraines françaises chute de moitié, par rapport à la fin 2012, pour passer à 8%. Celle des obligations allemandes chute de 12 à 4%, celle des obligations néerlandaises de 5 à 3%.

Et si la part des titres britanniques est inchangée, celle des obligations suisses grimpe de 25 à 26%. Par contre, Swiss Life a massivement investi dans les obligations d’État américaines. Leur part a bondi de 2 à 18% du total.

Clairement, Swisslife se désinvestit de la zone euro.

Voilà deux cas différents, avec des repositionnements différents, mais dont les arbitrages ont en commun de sortir au maximum de la zone euro. Nous ne sommes pas sur des spéculateurs, nous sommes sur deux acteurs majeurs ayant tous deux des surfaces importantes et se plaçant à moyen terme. Donc qui évaluent le risque autrement qu’au travers du prisme d’un algorithme. À votre avis, ça sent le roussi ou c’est une impression ?

Source ;  Thibault Doidy de Kerguelen est l’expert fiscaliste des Nouvelles de France.

Il anime le site MaVieMonArgent.info.

 
Repost 0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 06:39

Washington : Attaqués de toutes parts, les défenseurs du mariage ne s’avouent pas vaincus

Referendum 74. Mercredi dernier, Sandra Turner Fukumoto a déposé plainte auprès de la Washington State Public Disclosure Commission (PDC), contre Preserve Marriage Washington et la National Organization for Marriage.

Cette femme originaire de Seattle les accuse de n’avoir pas correctement rendu compte de l’état de leurs finances.

 Frank Schubert, directeur politique national de la première organisation et gérant de la campagne de la seconde a affirmé que les deux groupes, à l’origine du référendum sur le mariage du 6 novembre prochain qui fait suite à la légalisation du « mariage » homosexuel en février dernier, étaient en pleine conformité avec la loi.

La PDC doit maintenant examiner la plainte.

T-Mobile USA, une filiale du géant allemand des telecoms T-Mobile, a annoncé lundi qu’elle soutenait le « mariage » homosexuel et donné 25 000 dollars à Washington United for Marriage. L’entreprise emploie 4 800 personnes dans tout l’État.

Preserve Marriage Washington a déjà levé 438 000 dollars (soit 10% de l’objectif de la campagne) contre près de 6 millions pour Washington United for Marriage.

Le second a reçu de très gros dons (Jeff et MacKenzie BezosBill Gates et Steve Ballmer, etc) tandis que le premier affiche pour l’instant de nombreuses petites contributions (50, 100 dollars). Mais, comme l’explique Lornet Turnbull, journaliste au Seattle Times, il ne faut pas se fier aux apparences et les défenseurs du mariage pourraient finalement lever entre 6 et 8 millions de dollars grâce à la National Organization for Marriage, à l’Église catholique (Mgr Joseph J. Tyson, l’évêque de Yakima, ne fait pas mystère de ses intentions de participer à l’effort financier en faveur du mariage naturel à partir du mois de septembre) mais aussi à quelques « poches profondes » dans et à l’extérieur de l’État.

Surtout, ils disposent d’un fichier de 250 000 noms de Washingtoniens qui ont signé pour obtenir le référendum (un record historique) alors qu’il en fallait 120 000, autant de bénévoles potentiels à qui il va être proposé à la rentrée de se mobiliser dans l’État, divisé pour l’occasion en 14 régions.

Enfin, les défenseurs du mariage ont avec eux le consultant Frank Schubert, l’artisan des victoires de Californie (en 2008), du Maine (2009) et de la Caroline du Nord cette année.

Une mauvaise nouvelle pour le lobby gay, selon Dale Emmons, Président de l’American Association of Political Consultants. Pour lui, Frank Schubert est un « génie » et« le meilleur consultant dans le monde de l’entreprise ».

Il a « prouvé qu’il est prêt à créer un climat de peur et de confusion », explique Zach Silk, gérant de la campagne Washington United for Marriage. « Nous le prenons ainsi que tous nos adversaires très au sérieux. »

source:http://www.ndf.fr/vu-des-etats-unis/21-08-2012/washington-attaques-de-toutes-parts-les-defenseurs-du-mariage-ne-savouent-pas-vaincus?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ndf-fr+%28Nouvelles+de+France%29

Repost 0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 06:29

20/08/2012

Repost 0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 05:48
dimanche 19 août 2012 - | Sur l’infiltration des mouvements sociaux par l’extrême droite conspirationniste

Interview, sur Fréquence Paris Plurielle, de deux personnes qui ont travaillé particulièrement sur l’infiltration des mouvements sociaux par les milieux d’extrême droite.

Comment et par quels moyens les discours se banalisent et pénètrent de plus en plus largement dans les sphères de la société. Tel est le thème de l’émission.

 

Sont tour à tour dénoncés comme des ENNEMIS Alain Soral, Dieudonné, Ginette Skandrani, Maria Poumier, Pierre Hillard, Pierre Jovanovic, François Asselineau, Thierry Meyssan, Alain de Besnoit, Le Libre Penseur, Kémi Séba... autant de dangereux personnages d’extrême droite (selon eux), souvent antisémites, qui expliquent tout, de manière primaire, par le complot, du 11-Septembre, des banques, etc. 

Etienne Chouard est dénoncé, car il croit naïvement que l’on peut parler avec tout le monde, comme dans l’agora grecque. 

 

Jean Bricmont et Michel Collon sont également dénoncés parce qu’ils défendent la liberté d’expression des gens de droite.

Annie Lacroix-Riz est aussi épinglée.

 

 

En revanche, Paul Ariès semble être une référence pour eux. Leurs sites préférés : conspishorsdenosvies ; conspiracywatch ; paris.indymedia ; reflexes.samizdat ; fafwatch.

 

Les animateurs de cette radio sont fiers de ne pas donner la parole "aux flics, aux matons", et bien sûr à l’extrême droite.

Et ils s’offusquent que les gens mentionnés ci-dessus aient parfois la parole dans les médias.

Quand on est de gauche, faut-il donc refuser de dialoguer avec tous ces "pestiférés" ?

 

J’avoue être assez horrifié par cet esprit de fermeture. Et vous ?

 

Source et publication: http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/sur-l-infiltration-des-mouvements-36045

Repost 0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 05:46

Le concours de dhimmitude de nos dirigeants ne peut qu’accentuer l’islamophobie des Français

Je crois que jamais, à l’occasion du ramadan, on a eu droit à un tel matraquage médiatique. Et évidemment, nos hommes politiques de gauche comme de droite ont rivalisé de dhimmitude envers l’islam et ses pratiquants.

A tout seigneur tout honneur : la palme revient au président de la République lui-même, qui ose publier un communiqué officiel qu’on peut trouver sur le site de l’Elysée : « Message du Président de la République à la communauté musulmane à l’occasion de la fête de l’Aïd-el-Fitr ».

Il est amusant de voir ce communiqué conclure par la phrase « La laïcité, qui assure la liberté de conscience comme elle garantit la liberté religieuse, demeurera indéfectiblement la règle de notre République », alors même que ce communiqué en lui-même est une violation de la laïcité républicaine.

Evidemment, le ministre de l’Intérieur va rompre officiellement – là encore en toute laïcité ? – le jeûne à la grande mosquée de Paris. Puis à la mosquée de Montauban parce que deux têtes de porc et du sang de cochon ont été déposés à l’extérieur. Pourtant on n’a jamais entendu Manuels Valls (ni ses prédécesseurs place Beauvau) se manifester quand une chapelle chrétienne est incendiée, une église vandalisée ou des fidèles catholiques lapidés.

La droite n’est pas en reste non plus. Jean-Claude Gaudin, maire UMP de Marseille, y va aussi de son communiqué pour « l’aïd » en terminant par un « AIDKOUM MABROUK » !

Valérie Précesse (UMP) envoie un message par Twitter : « Je souhaite un très bon Aïd à tous les musulmans de France ! ». Plus étonnant, Lionnel Luca, de la Droite populaire, s’y met aussi, toujours sur Twitter : « Bonne fête à nos compatriotes musulmans qui correspond au dimanche des chrétiens. Paix et Fraternité à tous dans leur croyance et incroyance. » Et ce ne sont que quelques exemples…

Il faut signaler aussi tous ces maires qui ont prêté des moyens publics (stades, halls, police municipale, intendance diverse) pour une fête strictement religieuse, et donc là en totale contradiction avec l’esprit de la laïcité. 3000 musulmans et musulmanes en plein air à Amiens (lieu d’événements récents célèbres), 4000 à Tours dans un hall municipal, entre 7000 et 10.000 dans un stade à Roubaix, 15.000 au Parc Chanot à Marseille, etc.

Mais pourquoi donc ce concours de dhimmitude, alors que nos politiques savent aussi bien que nous qu’une majorité relative ou absolue de Français est islamophobe ? J’en veux pour preuve un sondage Ifop sur quatre pays européens, plus récent que celui cité habituellement (qui date de décembre 2010-janvier 2011). L’enquête a eu lieu du 9 au 18 avril 2011, et le document PDF de l’Ifop date de février 2012.

Quatre pays ont été sondés : l’Allemagne, les Pays-Bas, la France et le Royaume-Uni. Pour ne pas alourdir la présentation :
- Je ne parlerai que des résultats français (mais ceux des autres pays montrent la même tendance),
- Je ne citerai pas les pourcentages d’indécis (« ni l’un ni l’autre », « indifférent », « ne sait pas »).

Listons toutes les questions du sondage.

- 42% des sondés français pensent que l’islam est plutôt une menace pour l’identité de notre pays (contre 22% qui pensent que c’est un facteur d’enrichissement).

- 68% pensent que les musulmans ne sont pas bien intégrés en France (contre 32%).

Parmi eux, 61% cite leur refus de s’intégrer à la société française,40% les trop grandes différences culturelles. (Plusieurs réponses étaient possibles.) Les « droitsdelhommistes » ne trouveront que 20% qui accusent les difficultés économiques et le manque de travail, et 18%  le racisme et le manque d’ouverture des Français. L’excuse sociale et la diabolisation ne font donc plus recette.

- 55% pensent que l’influence et la visibilité de l’islam sont trop importantes (contre 4% qui disent qu’elle n’est pas assez importante).

- 59% des Français sont opposés au port du voile dans la rue (contre 9% qui y sont favorables).

- 90% sont opposés au port du voile dans les classes des école publiques (contre 3% qui y sont favorables).

- 39% sont opposés à l’édification de mosquées en France lors que les croyants le demandent (contre 20% qui y sont favorables).

- 74% (contre 14%) sont hostiles à l’existence de partis politiques ou de syndicats se référant à l’islam.

On voit donc clairement que sur chacune de ces questions, nous avons une majorité soit absolue soit relative de Français « islamophobes ».

Ah j’entends déjà la meute des « antiracistes » crier au « racisme » des Français. Pas du tout, puisque 52% des Français ne sont pas hostiles à l’élection d’un maire d’origine musulmane dans leur commune (contre 33%).

On voit donc que ce ne sont pas les individus qui sont en cause, mais l’islam, la oumma, la communauté, l’islamisation, le repli sur soi, et le désir d’afficher (voire d’imposer) sa croyance dans l’espace public : sur toutes les questions nous avons une majorité soit relative (et au-delà de la masse critique), soit absolue.

Nos élus, en flattant l’islam et les musulmans, nos médias, en voulant nous les imposer à longueur de JT, sont donc à contre-courant total de l’opinion française.

Pourquoi nos dirigeants et nos médias feignent-ils d’ignorer cette fracture entre eux et les Français sur l’islam ? Pourquoi ne constatent-ils pas que plus ils veulent nous en faire « bouffer » et plus nous seront rétifs et révoltés ?

Source et publication: Roger Heurtebise / R L


Repost 0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 05:13

Depuis avant-hier, les plans du palais de l’Elysée, du ministère de l’Intérieur et de la préfecture de police de Paris n’ont plus de secret pour un ou plusieurs voleurs.

Depuis avant-hier, les plans du palais de l’Elysée, du ministère de l’Intérieur et de la préfecture de police de Paris n’ont plus de secret pour un ou plusieurs voleurs. |

LP/O. Lejeune

 


Depuis avant-hier, les plans du palais de l’Elysée, du ministère de l’Intérieur et de la préfecture de police de Paris n’ont plus de secret pour un ou plusieurs voleurs.


Un entrepreneur d’une des sociétés chargées d’installer des réseaux de fibre optique dans plusieurs bâtiments sensibles de Paris a en effet été victime d’un vol dans son véhicule où se trouvaient ces précieux plans de masse.


D’après les premiers éléments de l’enquête, les faits se sont déroulés dimanche à la gare de Lyon (Paris XIIe) lorsque l’homme venu récupérer un proche à l’arrivée de son train a laissé plusieurs effets personnels dans sa voiture.


Pendant son absence, un ou plusieurs voleurs se sont notamment emparés d’une clé USB au contenu très éclectique. A côté de fichiers personnels se trouvaient en effet les plans du siège de la présidence de la République, du ministère de l’Intérieur, situé place Beauvau, et de la préfecture de police.


Il s’agit de plans de masse sur lesquels est représenté l’emplacement de chaque pièce.

La victime du vol détenait ces fichiers en principe hautement confidentiels en raison de son rôle dans l’important chantier d’installation de la fibre optique dans plusieurs bâtiments de la République dans le cadre notamment du vaste plan de vidéoprotection de la capitale.


Comme l’a semble-t-il confirmé la victime du vol elle-même, les fichiers présents sur cette clé USB n’étaient pas cryptés, ce qui les rend parfaitement lisibles par n’importe quel utilisateur.


Reste à savoir désormais si le vol en question était préparé et ciblait expressément le contenu de cette clé USB ou s’il s’agit d’une équipe plus traditionnelle de voleurs qui fouillent les voitures et embarquent tout ce qu’ils trouvent au hasard. « Dans les deux cas, il est quand même regrettable que de tels éléments soient dans la nature », soupirait hier une source judiciaire.


Source et publication : Damien Delseny

http://www.leparisien.fr

Repost 0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 04:41

Photomontage Michel Munier



http://www.armee-media.com

Ce témoignage circule dans les messageries. Il a été publié sur le Forum « Gendarmes et Citoyens ».

 

Armée-media n’est pas en mesure d’en certifier l’authenticité. Toutefois, un certain nombre de détails incitent à croire dans la véracité de ce témoignage.

 

A l’heure où le démantèlement des campements illégaux d’étrangers est devenu un sujet politique, nous ne pouvons que citer un grand spécialiste de la répression : Andreï Vychinski, procureur général de l’Union soviétique (cité dans « Staline, la cour du tsar rouge » de Simon Sebag Montefiore).

 

« Les Roumains ne forment pas une nation, mais une profession ! »

 

Coup de gueule d’un Commandant de Brigade de GENDARMERIE

 

Publié sur le Forum G & C. 20/08/2012

 

Lundi 23h30 le PSIG de X m’informe que le véhicule utilisé par l’auteur du vol d’un ordinateur portable dans un commerce local 3 jours auparavant est stationné sur le parking d’un hôtel de X à 50km.

 

2 Solutions :

 

-  1 Ok c’est bon de toute façon ça donnera rien et on se recouche.

 

- 2 Ok, il est 23h30 et comme le droit nous interdit de fouiller l’hôtel pour le rechercher, il faut mettre en place un dispositif pour l’interpeller le lendemain quand il reprendra possession du véhicule à moins d’identifier sa chambre et de l’attendre à la sortie, nous sommes en préliminaire, pas question de péter la porte pour l’interpeller…..

 

Bien évidemment c’est la solution n°2 qui est a adoptée.

 

Il va falloir tenir la surveillance de 00h30 à…..Donc à compter de l’alerte

 

- mise en place d’une surveillance jusqu’à 6h00 par le PSIG de Y dont la patrouille est sur roue depuis 23h00 (pas le choix, pas de monde c’est les vacances)

 

- 0h00 je réveille un adjudant un chef et un GAV pour leur demander de se rendre à X rejoindre le PSIG qui est en surveillance : départ 4h30′

 

- J’appelle la BR qui dépêchera 2 enquêteurs en renfort. Départ 4h30 également.

 

- 6h00 ça commence à bouger et sortir de l’hôtel qui bien évidement n’a qu’une réception électronique infoutue de nous indiquer les identités des occupants.

 

- 7h00 se pointe un mec au niveau de la voiture, il est interpellé, il est petit, le teint foncé, la peau mat, pas celle du Maghreb, celle des pays de l’Est. Il dit ne pas comprendre le Français. On finit par lui faire dire le numéro de chambre, on y va et là on constate qu’il y avait un deuxième mec, celui-ci s’est barré par la fenêtre.

 

- Appel des renforts, 3 patrouilles et un maître chien arrivent, fouille du secteur durant 2 heures, pas de trace.

 

- 11h00 l’individu est repéré dans une grande surface de X. Il vient d’y acheter des fringues pour se changer et est très méfiant. A 11h30 il est interpellé par le PSIG de Y., remis à mes gendarmes, il est porteur de la somme de 4500€ en espèce… et des clés de la voiture laissée sur le parking.

 

- Il est placé en garde à vue. Il dit ne pas comprendre le français, un interprète est requis, il demande être assisté d’un avocat, un avocat est dépêché.

 

- Une perquisition effectuée dans la voiture permet de découvrir 11 appareil photos numériques et caméscope d’une valeur de de 400 à 1100euros chacun, de quarante perforateurs, perceuses,  disqueuses bien sûr sans facture et sans le moindre justificatif d’achat.

 

L’ordinateur recherché n’est pas retrouvé.

 

- Audition : il lui est projeté le film vidéo pris par le système de surveillance lors du vol de PC portable dans le commerce 3 jour auparavant. Tout le monde l’identifie (même l’avocat) lui persiste à dire que ce n’est pas lui. Il n’a aucune explication quant à la présence de matériel dans la voiture indiquant qu’il a acheté celle-ci 3 jours auparavant. Il nous prend réellement pour des cons en nous disant ne pas avoir soulevé le coffre. On recherche et identifie le vendeur du véhicule (un autre ROUMAIN aussi) qui bien évidemment ne donne pas la même version.

 

- Aucun des appareils n’est inscrit dans les fichiers on s’attend à la pire décision du Parquet qui pourrait être de lui restituer… La BT locale pour éviter cela saisie le matériel en vue de son identification.

 

- Mes gars qui ont décollé à 4h30, se sont fait chier toute la journée entre avocat, interprète, parquet et procédure rentrent à 23h00 avec les p……. de r….. car le Parquet a décidé de prolongé la garde à vue.

 

- 8 heures le lendemain, le gardé à vue … (qu’il a fallu nourrir la veille au frais de l’état malgré

 

sa possession de 4500€) exige d’être visité par un médecin (alors qu’il est plus en forme que nous tous) comme le droit français l’y autorise. 3 gars l’accompagnent aux urgences de l’hôpital d’où il ressort bien sur avec un certificat n’indiquant aucune contre indication avec la poursuite de la garde à vue. Le second ne nous la joue pas.

 

- L’audition malgré les preuves, les charges, les témoignages probants l’incriminant dans le vol du PC mais également dans le vol d’un autre PC dans les mêmes conditions en octobre 2011 n’amène rien.

 

- 14h00 décision du Parquet : convocation au tribunal pour octobre 2012, remise en liberté. Le deuxième a pu être mis hors de cause (en fait on avait rien mais il est un complice dans un réseau de vol recel et écoulement vers l’Est mais il y a longtemps que les intimes convictions n’ont plus aucune valeur

 

Bilan :

 

5 enquêteurs à 4h30 23h00 puis 8h00 14h00 : 125 heures/gendarmes

 

3 Patrouilles PSIG + maitre chien : 45h/gendarme

 

19 heures interprète à 30€ de l’heure 570€

 

4 vacations avocat : 1600€

 

Visite médicale : 40€

 

Indemnité repas des gendarmes qui ont bossé 19h de trait la veille : 0€ (trop de temps pour taper les feuilles d’indemnités)

 

J’ai pas calculé le Gasoil car on me demande de faire des économies de carburant.

 

Le mec ne se présentera pas au tribunal, le commerçant peut se mettre le prix des deux PC d’une valeur de 1800€ chacun dans le cul (alors qu’il avait sur elle 4500€ qui auraient pu servir à le dédommager.)

 

En octobre il sera jugé par défaut donc avec opposition recevable et sera inscrit au fichier des personnes recherchée. Dans trois ans peut être qu’il tombera sur un contrôle dans l’espace SHENGEN et à cette période le dossier aura été enterré ou perdu.

 

Plus navrant encore :

 

Lundi : identifications des appareils photos et caméscopes qui ont été volés dans un département voisin au préjudice d’un DARTY. On fait comment maintenant pour l’entendre et l’incriminer sur ces faits puisque la justice qui le savait SDF l’a remis en liberté. ?

 

Ça c’est le quotidien des gendarmes en plus des interventions chez les cas sociaux parce-que qu’ils ont trop picolé, tout ça avec des effectifs qui fondent et des décisions de justice inexistantes.

 

Il m’a fallu prouver 89 vols en 6 mois commis par un trou du c… de 15 ans pour réussir à le faire enfermer dans un centre éducatif fermé et le mettre hors d’état de nuire alors qu’en 6 mois il avait été interpellé 18 fois.

 

Je n’ai eu la décision de justice qu’en disant au Proc « maintenant il est en danger, la population locale souhaitant se faire justice elle même »…

 

Là, le Proc a flippé et pour son unique garantie et non celle du mineur ou des victimes il a pris la décision attendue.

 

Les cambriolages et les vols explosent partout, une grande partie est commise par des Roumains (femmes, enfants également). Quotidiennement des diffusions sont faites pour les signaler. On les arrête rarement et systématiquement on les remet dehors.

 

Respectez le code de la route, on sera moins indulgent avec vous…

 

Alors, vous comprenez pourquoi les gendarmes en ont tous PLEIN LE C… et celui qui les commande ENCORE PLUS QUE LES AUTRES ET PENSE PLUS QUE JAMAIS A SE CASSER POUR NE PLUS AVOIR A CONTRIBUER A L INJUSTICE INSTAURÉE.

 

Source:  http://lechevalierfrancois.over-blog.com/article-coup-de-gueule-d-un-commandant-de-brigade-de-gendarmerie-gendarmes-procureurs-et-delinquance-109302393.html

Repost 0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 04:37

lundi, 20 août 2012

L’islam est-il devenu religion d’État en France ?

AFFICHE-NDP06.jpgCommuniqué de la Nouvelle Droite Populaire des Alpes-Maritimes cliquez ici

 


Comme chaque année, alors que le Carême est volontairement et totalement passé sous silence dans l’actualité, le Ramadan qui se termine aujourd’hui est annoncé en boucle dans tous les médias, à toute heure et sur toutes les ondes. 

L’islam est-il devenu religion d’État en France ? 

Notre pays compte pourtant encore plus de 50 % de baptisés et il est essentiellement de racine et de tradition chrétiennes.

Cette surmédiatisation du Ramadan, loin d’être le fruit du hasard, s’inscrit dans un processus toujours plus croissant de déchristianisation-islamisation de notre société, tout cela, bien sûr, au nom de la « laïcité positive ».

 

Cette « laïcité positive » qui permet la multiplication des mosquées-cathédrales et l’occupation illégale de rues par des musulmans pour y prier.

Cette « laïcité positive » qui supprime le porc dans certaines cantines et impose progressivement la viande hallal partout. 

Cette « laïcité positive » qui hurle lorsque des tombes et édifices musulmans sont profanés mais qui se tait immédiatement lorsque de mêmes exactions frappent les autres religions !

 

Tout cela n’est pas étonnant de la part d’une classe politique inconsciente et suicidaire qui est allée jusqu’à refuser toute référence aux racines chrétiennes de l’Europe dans la funeste Constitution européenne.

11:54 Publié dans Nouvelle Droite Populaire

 


 

ET AUSSI

 

 

 

Une lectrice nous envoie un tableau « avec le nombre de mosquées et salles de prières ainsi que tous les délits officiels pour l’année 2011 » pour chaque département métropolitain:http://ripostelaique.com/wordpress/wp-content/uploads/2012/08/mosquées-et-délits.pdf

Elle se base sur les données suivantes :
- pour le nombre de lieux de culte musulman:http://www.trouvetamosquee.fr/category/mosquees-de-france/
- pour les statistiques sur les délits : http://www.inhesj.fr/?q=content/crimes-et-d%C3%A9lits-par-d%C3%A9partement-2011

Nous allons tenter de rendre ces chiffres plus parlants.

Tout d’abord, il faut corriger un biais. A priori, plus un département est peuplé, et plus il y a des risques de délits, et plus il peut y avoir de mosquées. J’ai donc ramené tous les chiffres au nombre d’habitants par département en me basant sur la dernière statistique de l’Insee :http://www.insee.fr/fr/ppp/bases-de-donnees/recensement/populations-legales/france-departements.asp?annee=2009

Cela donne le tableau suivant : http://ripostelaique.com/wordpress/wp-content/uploads/2012/08/mosquésetdélitsparhabitants.xls

Puis j’ai calculé les coefficients de corrélation entre nombre de mosquées par habitant et nombre de délits par habitant. Voici les chiffres et le tableau correspondant :

DELITS D’ETRANGERS : 23,2%
INCENDIES DEGRADATION PRIVEE ou PUBLIC : 24,4%
TOUS VOLS : 25,2%
ESCROQUERIE : 28,0%
AUTRES DELITS : 29,3%
TOUS DELITS : 33,2%
TRAFIC DROGUE & AUTRES :  36,5%
DELITS ARMES : 40,0%
HOMICIDES VIOLS AGRESSIONS : 40,1%

On constate donc que tous ces coefficients de corrélation sont positifs et significatifs. Tous délits confondus : 33,2%, mais on atteint des records avec « trafic drogue ou autres » (36,5%), « délits armes » (40,0%), « homicide viols agressions » (40,1%).

Voici maintenant les « nuages de points » pour ces trois catégories record, avec une droite de tendance :

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les mosquées ne font pas diminuer les crimes et délits, et en particulier les plus violents d’entre eux !  Alors que l’on nous serine qu’elles apportent tous les bienfaits d’une « religion d’amour, de tolérance et de paix ».

Djamila GERARD
http://ripostelaique.com

Repost 0