Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 09:42

Le 5 février 2014

Renaud Camus

Ecrivain

Fondateur du NON

Entretien avec Renaud Camus

Pour les musulmans, la gauche n’est qu’un ramassis de traîtres…

Le report de la loi famille a visiblement été décidé dans l’urgence après les Manifs pour tous de dimanche à Paris et à Lyon.

Comprenez-vous Jean-Luc Mélenchon qui dénonce une gauche« trompée, répudiée » ?

Je ne suis pas sûr que la gauche en ses profondeurs, s’il lui en reste, tienne si fort que cela à toutes ces lois ridicules aux acronymes affreux : GPS, MNA, PSA, Dieu sait quoi.

Parallèlement à la substitution ethnique en cours, on assiste à des vagues successives de substitutions idéologiques.

Parce que les hommes et les femmes politiques n’avaient plus aucune prise sur le destin de la nation, on a pu observer le remplacement du politique par l’économique ; et maintenant, parce qu’ils n’ont aucune prise non plus dans ce domaine, on assiste au remplacement de l’économique par le « sociétal ».

Ce faisant, le pays et le continent sortent de l’histoire, ils entrent dans les limbes d’un présent perpétuel hébété, rendu hagard par la violence et la décivilisation.

L’ennui est que l’histoire, elle, ne s’interrompt pas pour la simple raison qu’on ne s’occupe plus d’elle. Les peuples qui ne se souviennent plus qu’ils sont un peuple, et qu’ils ont un territoire à défendre, elle les avale distraitement au petit déjeuner.

Comment expliquez-vous le succès de la Manif pour tous de dimanche et l’échec partiel du Jour de colère ? La colère n’est pas le bon moyen d’action ?

C’est, hélas, un bon exemple de ce que je viens de dire.

Les gens sont capables de descendre dans la rue par dizaines de milliers contre les mères porteuses, mais quelques centaines à peine sont prêts à marcher sous des banderoles qui disent NON AU GRAND REMPLACEMENT. Je veux bien que ce soit ma faute, mais alors il n’y a qu’à me remplacer.

Certains expliquent ce succès des manifestants concernant la loi famille par le fait que les musulmans se sont mobilisés (notamment contre la théorie du genre à l’école) et que la gauche a peur de perdre cette partie de son électorat…

Cette partie de son électorat, la gauche l’a perdue de naissance. Les musulmans peuvent bien la soutenir un temps, comme la corde soutient le pendu, et tandis qu’ils accumulent des forces.

Mais elle n’est rien pour eux, un ramassis de traîtres, utiles pour servir de couverture pendant la phase non déclarée de la conquête.

Dès qu’ils auront assez de force, ils retourneront à eux-mêmes, à leur langue comme on le voit déjà, à leur religion à peine quittée, à leur civilisation, à leurs mœurs politiques et à leurs mœurs tout court, ce qui achève de rendre dérisoires nos débats sur le sexe des anges.

À droite aussi, il y a des traîtres, qui commencent à comprendre que si l’essentiel, c’est de lutter contre la théorie du genre (et certes c’est important, ne me faites pas dire ce que je ne dis pas), le Grand Remplacement aura tôt fait d’en finir une bonne fois, radicalement, avec ces billevesées.

J’ai toujours pensé que le haut clergé catholique, par sens de l’État et instinct du pouvoir, ne serait pas le dernier à donner l’exemple de la conversion.

Mais la banderole des musulmans contre le mariage gay, dimanche dernier, est à encadrer pour le futur musée d’histoire du Frankistan : on y voit la délicatesse des conquérants, qui sous leur texte le traduisent encore dans le vieux dialecte indigène, le français.

Dimanche, sur Boulevard Voltaire, un article vous était consacré, vous comparant à Alain Soral, et vous reprochant à tous les deux de confondre « la bataille des idées avec la gestion d’un fonds de commerce éditorial ». Qu’aimeriez-vous répondre ?

Oh, l’auteur de cet article, un troll insubmersible des forums de l’In-nocence, en a dit lui-même, menace à l’appui, tout ce qu’il y avait à en dire : « La vengeance est un plat qui se mange froid et pour certains, dont je suis, un affront non lavé doit toujours se payer en retour.

À bon entendeur. »

Cela dit, puisque me voici érigé par lui en grand stratège de la petite épicerie, je ne recommanderais pas trop l’antiremplacisme comme plan marketing…

Source et publication: http://www.bvoltaire.fr/renaudcamus/pour-les-musulmans-la-gauche-nest-quun-ramassis-de-traitres,49689?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=9cd0ea8bfa-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-9cd0ea8bfa-30403221

Anne Roumanov parle la chaude actualité du président normal

https://www.youtube.com/embed/GhcjgBIJ18g

Repost 0
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 09:35

Le 4 février 2014Jeux olympiques : enfin le droit à la délectation nationaliste !

Silvio Molenaar

Nouvelliste.

Au moment où, précisément, penser nation et frontières relève du plus exécrable mauvais goût xénophobe, l’on cède périodiquement aux foules universelles le droit à la délectation « nationaliste » planétaire lors de jeux du cirque sportifs olympiques ou mondiaux, au cours desquels chaque petite « nation » dans son petit coin fait le pathétique et trouble décompte compulsif obsessionnel quotidien, à l’ombre de son petit drapeau « national », des médailles en chocolat récoltées ce jour par ses valeureux guerriers « nationaux ».

France, five points ! Lichtenstein, three points ! Jeux sans frontières, « Intervilles », Jeux olympiques, Coupes du monde, la frontière (oups) me semble vraiment mince.

Ces événements brassant des milliards télévisuels, les pauvres instances nationales ou internationales, toutes disciplines confondues, se voient dans l’obligation permanente de lutter (sans lutter tout en luttant et sans le faire vraiment, la main sur le cœur) contre les ravages du dopage.

Records mondiaux, olympiques, médailles en chocolat et surtout « droits » de retransmission colossaux étant le nerf de la guerre.

Selon mes humbles soupçons et au regard des milliards en jeu, tous les sports professionnels sont potentiellement ravagés par le dopage : les États mettent la même énergie à le combattre qu’ils en mettent à encaisser les dividendes du tabagisme.

Mais bien sûr, qu’il pense à votre santé, l’État ! D’abord à votre santé mentale.

Il y avait bien des siècles que l’important n’était plus de participer.

Las, le baron de Coubertin depuis belle lurette avait cessé de bouger, les membres trop à vif de tant de retournements dans son humble dernière demeure.

Ainsi les autorités m’accordent-elles le droit périodique, et en mondovision, de xénophober, de vilipender les autres nations, d’être fier de la mienne, de mes « nationaux », de mon chauvinisme, de mon athlète, de mon guerrier : celui qui vient par exemple de casser la gueule au lutteur roumain en finale de gréco-romaine.

Mais ne vous avisez jamais de traiter d’étranger, de nourrir une inimitié quelconque à l’égard du petit Roumain arrogant qui vient de vous faire les poches dans le métro, espèce de crapule xénophobe.

Attendez, si ! Il me semble entendre quelque chose du côté de Pierre de Coubertin ! Il se retourne encore une fois dans sa tombe !

Dans Le Figaro de lundi : « Les athlètes français qui monteront sur le podium (Jeux olympiques de Sotchi) gagneront 50.000 euros pour l’or, 20.000 pour l’argent et 13.000 pour le bronze. »

Quant aux autres, il ne leur reste qu’à s’en retourner.

Et que meurent les nations (olympiques, j’entends) !

Source et publication: http://www.bvoltaire.fr/silviomolenaar/jeux-olympiques-enfin-le-droit-la-delectation-nationaliste,49685?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=9cd0ea8bfa-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-9cd0ea8bfa-30403221

Repost 0
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 09:13

Manif pour tous : des dérapages étonnants…

04/02/2014 – 18h05
PARIS (NOVOpress) - Il s’avère que des dérapages lors de la Manif pour tous le 2 février 2014 ont bien eu lieu
.

Mais pas en provenance des manifestants !

En effet, un certain nombre de responsables politiques, à différents échelons de l’État, des institutions et des partis PS et UMP ont littéralement pété les plombs.

Il y a d’abord Manuel Valls, champion des points godwin, qui a déclaré au JDD que “Ce retour de la haine des Juifs, des médias, des politiques, évoque un parfum des années 1930… Oui, tous ces faits sont la preuve de la constitution d’un bloc des contestataires, d’une fronde des anti : anti-élites, anti-État, anti-impôts, anti-Parlement, anti-journalistes… Mais aussi et surtout des antisémites, des racistes, des homophobes…

Tout simplement des anti-républicains.

Le point commun avec les années 1930, c’est cet anti-républicanisme et la détestation violente dans les mots comme dans les actes de nos valeurs et de nos principes.

Derrière tout cela, c’est la France qui est visée dans son idéal.”

Puis vient Bruno Julliard, adjoint au maire de Paris, qui a retwitté un message appelant au meurtre des manifestants sur twitter avant de nier.

Enfin, l’UMP n’est pas en reste, puisqu’un de ses membres,Mohamed Toubache-Ter « étudiant, Coordinateur National des Jeunes du Chêne.

Membre du bureau départemental des Jeunes Populaires de Paris en charge du Pôle associatif » en appelle à l’extrême-gauche pour « nettoyer nos rues…», propos qui n’ont à ce jour pas fait de remous particuliers au sein de l’UMP.

Crédit photo : guerric via Flickr (cc)

Publié le 4 février 2014 - Modifié le 4 février 2014 http://fr.novopress.info/155264/manif-derapages-etonnants/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+novopressfrance+%28%3A%3A+Novopress.info+%7C+Agence+de+presse+indépendante%29

Manif pour tous : des dérapages étonnants…

04/02/2014 – 18h05
PARIS (NOVOpress) - Il s’avère que des dérapages lors de la Manif pour tous le 2 février 2014 ont bien eu lieu. Mais pas en provenance des manifestants ! En effet, un certain nombre de responsables politiques, à différents échelons de l’État, des institutions et des partis PS et UMP ont littéralement pété les plombs.

Il y a d’abord Manuel Valls, champion des points godwin, qui a déclaré au JDD que “Ce retour de la haine des Juifs, des médias, des politiques, évoque un parfum des années 1930… Oui, tous ces faits sont la preuve de la constitution d’un bloc des contestataires, d’une fronde des anti : anti-élites, anti-État, anti-impôts, anti-Parlement, anti-journalistes… Mais aussi et surtout des antisémites, des racistes, des homophobes… Tout simplement des anti-républicains. Le point commun avec les années 1930, c’est cet anti-républicanisme et la détestation violente dans les mots comme dans les actes de nos valeurs et de nos principes. Derrière tout cela, c’est la France qui est visée dans son idéal.”

Puis vient Bruno Julliard, adjoint au maire de Paris, qui a retwitté un message appelant au meurtre des manifestants sur twitter avant de nier.

Enfin, l’UMP n’est pas en reste, puisqu’un de ses membres,Mohamed Toubache-Ter « étudiant, Coordinateur National des Jeunes du Chêne. Membre du bureau départemental des Jeunes Populaires de Paris en charge du Pôle associatif » en appelle à l’extrême-gauche pour « nettoyer nos rues…», propos qui n’ont à ce jour pas fait de remous particuliers au sein de l’UMP.

Crédit photo : guerric via Flickr (cc)

Publié le 4 février 2014 - Modifié le 4 février 2014

Repost 0
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 08:30

Un mot de remerciement de Béatrice Bourges…

POSTED ON 4 FÉVRIER 2014 RIPOSTE CATHOLIQUE

3Share on facebookShare on twitterShare on emailShare on pinterest_shareMore Sharing Services

C’est plutôt à nous de remercier Béatrice Bourges pour son courage et son engagement et pour le magnifique exemple qu’elle a donné à tous.

Cette femme debout dans la veulerie qui nous environne, mérite notre admiration. Merci Béatrice Bourges !

Chers amis, merci infiniment pour votre soutien qui m’a permis de trouver la force nécessaire pour tenir ce jeûne pendant 8 jours.

Je vous en suis infiniment reconnaissante.

Je tiens aussi à remercier tout particulièrement Josiane, ma “co-jeûneuse” avec qui j’ai partagé les bons et les mauvais moments.

Ce jeûne avait avant tout une valeur spirituelle. Je voulais montrer en particulier à nos jeunes qu’on peut leur proposer autre chose que ce que nous impose cette société ultra consumériste et nihiliste.

Je voulais montrer qu’un sacrifice personnel, au service de la France, est possible, chacun à son niveau et avec ses capacités et talents.

Aucun sacrifice n’est meilleur qu’un autre. Le mien est simplement plus visible mais rien de plus.

Je voulais, d’abord et avant tout, affirmer ma foi publiquement et avec fierté . Le jeûne et la prière sont les armes les plus puissantes qui soient.

Et pourtant ce sont des armes d’une absolue non violence.

Ce jeûne avait également un objectif politique : celui d’obtenir qu’une proposition de loi organique soit déposée à l’Assemblée Nationale, afin que soit rendue possible la saisine de l’article 68 de la Constitution concernant la destitution du Président de la République.

Cela a été fait hier et c’est la raison pour laquelle j’ai pu rompre mon jeûne.

Je n’ai aucune illusion depuis le départ et sais bien que les parlementaires ne destitueront pas leur président.

La place est trop bonne. En revanche, il sera intéressant d’observer quels sont les députés qui cosigneront cette proposition de loi, en particulier ceux de l’opposition.

Nous verrons ainsi ceux qui préfèrent attendre 2017, quitte à laisser notre pays continuer à s’enfoncer dans le chaos, et ceux qui sont prêts à prendre le risque d’élections présidentielles anticipées.

Je suis persuadée que des élections présidentielles anticipées permettraient l’émergence d’une personnalité nouvelle qui aurait pour souci premier le Bien Commun et le redressement de la France, sur tous les plans.

C’est pourquoi je vous engage à saisir votre député et à faire pression sur lui jusqu’à ce qu’il soit cosignataire de la proposition de loi.

Pour ce faire vous trouverez une lettre à envoyer par mail à votre député sur le site www.destitution.fr

Bien amicalement à vous tous et encore merci.

À très bientôt pour continuer ce magnifique combat pour notre France bien aimée !

Béatrice Bourges

http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/un-mot-de-remerciement-de-beatrice-bourges

Repost 0
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 08:12

Lu sur le site "Jeune Nation"

Scandale des « suivis de chômeurs » : l’État escroqué de 13 millions d’euros pour les Yvelines et la Seine-Saint-Denis ?

La société C3 Consultants de Thierry Frère devrait être placée en redressement judiciaire demain, avec près de 9 millions de dette pour sa maison-mère à Saint-Herblain (Bretagne).

À partir de 2007 et plus encore de 2009, Pôle Emploi et l’UNEDIC ont eu recours massivement à ce genre de société, des opérateurs privés de placement (OPP), qui ont coûté plusieurs centaines de millions d’euros (plus de 300 pour la seule année 2012).

Les enquêtes ont rapidement montré qu’elles étaient moins efficaces mêmes que l’ex-ANPE.

Pire encore, de nombreux employés ou syndicalistes ont dénoncé les pratiques imposées par les dirigeants :

« Nous avions 200 chômeurs à suivre, alors que cela ne doit normalement pas être plus de 60. Les dossiers faisaient l’objet de truandages avec des fausses dates d’entretiens ou des fausses signatures de chômeurs »

témoigne une ancienne salariée, alors qu’une déléguée syndicale précise que le fait de faire « signer les chômeurs pour des rendez-vous qu’ils n’ont pas eu en les menaçant de radiation est courant ».

Le Monde a révélé un pré-rapport de l’inspection du travail de Seine-Saint-Denis et de l’inspection générale des affaires sociales (IGAS) datant de plusieurs mois, mettant en exergue de nombreuses irrégularités : 68 % des 700 prétendues embauches de jeunes consécutives à l’accompagnement par C3 Consultants n’ont jamais existé.

Le rapport évoqué 13 millions d’euros de fraudes ; après intervention de l’entreprise, il ne fut plus question que de 1,9 million, et Pôle emploi a continué à travailler avec la société

Lu sur le site "Jeune Nation"
Scandale des « suivis de chômeurs » : l’État escroqué de 13 millions d’euros pour les Yvelines et la Seine-Saint-Denis ?

La société C3 Consultants de Thierry Frère devrait être placée en redressement judiciaire demain, avec près de 9 millions de dette pour sa maison-mère à Saint-Herblain (Bretagne).

À partir de 2007 et plus encore de 2009, Pôle Emploi et l’UNEDIC ont eu recours massivement à ce genre de société, des opérateurs privés de placement (OPP), qui ont coûté plusieurs centaines de millions d’euros (plus de 300 pour la seule année 2012). Les enquêtes ont rapidement montré qu’elles étaient moins efficaces mêmes que l’ex-ANPE. Pire encore, de nombreux employés ou syndicalistes ont dénoncé les pratiques imposées par les dirigeants :

« Nous avions 200 chômeurs à suivre, alors que cela ne doit normalement pas être plus de 60. Les dossiers faisaient l’objet de truandages avec des fausses dates d’entretiens ou des fausses signatures de chômeurs »

témoigne une ancienne salariée, alors qu’une déléguée syndicale précise que le fait de faire « signer les chômeurs pour des rendez-vous qu’ils n’ont pas eu en les menaçant de radiation est courant ».

Le Monde a révélé un pré-rapport de l’inspection du travail de Seine-Saint-Denis et de l’inspection générale des affaires sociales (IGAS) datant de plusieurs mois, mettant en exergue de nombreuses irrégularités : 68 % des 700 prétendues embauches de jeunes consécutives à l’accompagnement par C3 Consultants n’ont jamais existé. Le rapport évoqué 13 millions d’euros de fraudes ; après intervention de l’entreprise, il ne fut plus question que de 1,9 million, et Pôle emploi a continué à travailler avec la société

Repost 0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 17:41

SOUTENEZ LE PARTI DE LA FRANCE !

Si chacun d’entre nous faisait un don de 10, 20 Euros ou plus, cela aiderait énormément le PDF pour mener leurs campagnes pour les Municipales et pour les Européennes de 2014.

2 solutions pour aider financièrement
le PARTI DE LA FRANCE
:

1 – Envoyez vos dons à l’adresse suivante :

Le Parti de la France

6, Allée des Templiers

78860 Saint Nom La Bretèche

Tel : 09 67 17 81 36 - Fax : 01 41 10 81 36
Email : lepdf@orange.
fr

2 – Adhérez au: LE PARTI DE LA FRANCE

Bulletin papier

» Bulletin d'adhésion au format PDF, à télécharger et à imprimer.

Une fois complété, renvoyer le bulletin à l'adresse suivante :

Le Parti de la France
6, Allée des Templiers
78860 Saint Nom La Bret
èche

Adhésion avec reçu fiscal ou Don: attention les espèces ne donnent pas droit à un reçu fiscal

  • Les dons sont plafonnés à 7500 euros par personne et par an.
  • Les dons sont interdits aux personnes morales.
  • chèque à l'ordre de : "Mme Myriam BAECKEROOT mandataire financier du PDF"
  • virement à l'ordre de : "Mme Myriam BAECKEROOT mandataire financier du PDF"
    Banque LCL 30002 00453 0000691807 F 22 Paris Anjo
    u
Repost 0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 17:32

PREMIER JOURNAL DE TV LIBERTÉS : PROMETTEUR

LIBERTÉ D'EXPRESSION

La fraîcheur et le naturel des deux présentateurs, Elise et Olivier, fait du bien ; la courtoisie et le sourire de Martial Bild, le rédacteur en chef, incitent à lui faire confiance et à attendre une vraie diversité, de vrais débats, loin du politiquement correct qui sévit sur les chaînes traditionnelles.

On sent bien, d’ailleurs, dans le choix des sujets, que le gouvernement et sa cour de journalistes aux ordres ce n’est pas le genre de la maison TV Libertés.

Alors, y a-t-il derrière la réinformation la volonté d’une prise de conscience politique, voire d’un projet politique ou bien est-ce l’occasion qui fait le larron, l’occasion étant l’actualité ? C’est ce que l’avenir nous dira et il faut avouer qu’il y a une certaine curiosité de voir comment le nouveau-né grandira et évoluera.

Bien entendu, tout n’est pas parfait et c’est bien normal pour la première ! Il nous manque quelques transitions entre les différents sujets, dont on a du mal à voir la hiérarchie, certains sont un peu rapides qui suscitaient l’envie d’en savoir plus comme l’immigration et la pauvreté mais tout cela se rodera, forcément, au fur et à mesure que le temps passera.

Plus interpellant, ce sentiment d’arriver presque sur une « chaîne catholique » par le choix des sujets et l’importance qui leur est accordée.

Peut-être est-ce dû à l’actualité, et dans ce cas, ma remarque est sans objet mais peut-être pas, et, dans ce cas, attention à ce que la pluralité et la liberté de parole annoncées le soient vraiment…

Je suis assez gênée de voir que, pour Jour de colère, on a mis l’accent non pas sur les milliers de Français moyens, tous différents, venus de toute la France pour dire leurs révoltes mais plutôt sur un groupe particulier et qu’on ait donné la parole à deux personnages dont le moins qu’on puisse dire est qu’ils sont problématiques : Soral et Escada, l’ineffable président de Civitas qui a osé dite qu’il était plus proche de Dieudonné que des laïcistes (je ne sais qui sont les laïques qu’il vise de façon si désobligeante, mais je sais qui est Dieudonné et le positionnement d’Escada fait peur ; alors relayer et Soral et Escada dans un même reportage, induire ainsi le fameux rapprochement chrétiens-islam que Dieudonné appelle de ses voeux (quand tout, d’ailleurs, dans le christianisme est à l’opposé de l’islam), ça interpelle… D’autant que lesite de Soral publie le soutien de Civitas à la musulmane soralienne Farida Belghoul… mais ceci est une autre histoire – et un autre article !

Alors je serai à 19 h devant mon ordinateur à chaque fois que ce sera possible pour suivre le début de cette belle aventure, mais les yeux ouverts et je souhaite que les inventeurs de cette belle TV gagnent leur pari, pour notre plus grand plaisir et celui de la liberté d’expression.

Christine Tasin

Repost 0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 14:54

Roger Holeindre: « Je crois toujours, et malgré tout contre vents et marées, aux valeurs de la France / PAR MARIE -MADELEINE COURTIAL / LE 1 FÉVRIER 2014 À 10:47 /

Roger Holeindre a combattu en Indochine et en Algérie et il est président du Cercle Nationale des Combattants.

Il a écrit de nombreux ouvrages.

Son dernier livre, sorti en 2013, s’intitule : « Que Dieu sauve la France ». Il nous parle de son ouvrage mais aussi de son attachement à la France catholique….

1) Roger Holeindre, vous êtes l’auteur d’un ouvrage sorti en 2013 « Que Dieu Sauve la France », est-ce la situation actuelle de la France qui a inspiré l’écriture de ce livre ?

C’est en me penchant réellement sur les problèmes de notre pays que j’ai décidé d écrire ce livre, et, étant croyant, je me suis aperçu que si nous devions nous battre par tous les moyens légaux pour sauver notre patrie, il ne serait pas mal, néanmoins, que Dieu nous donne un bon coup de main.

2) Quels sont les thèmes abordés dans votre ouvrage ? Pouvez-vous nous en dire plus ?

Forcément, dans mon ouvrage, j’ai essayé de faire un compte-rendu le plus exact possible de la situation et je me suis aperçu que si nous en sommes là, c’est parce que nos dirigeants, tous nos dirigeants depuis 50 ans, ont menti au peuple de France, que ce soit sur la guerre de 39-45, sur l’Indochine, ou sur l’Algérie.

C’est encore pire aujourd’hui même, où les socialistes aux abois décrètent tous les jours la République en danger… LEUR République, car il n’est jamais question de la France.

3) De nombreuses personnes ont manifesté contre la loi Taubira et le mouvement ne s’essouffle pas. N’est-il pas primordial de revenir aux bases de notre société et aux valeurs fondatrices de la France ?

Il est bien certain que la dégradation actuelle, journalière et continue, ne s’explique que par l’abandon des principes fondamentaux qui ont fait les bases de la Nation française, hier encore Fille ainée de l’Eglise. Seul le retour au respect que chacun dans ce pays doit à la France, la fermeture des frontières, l’arrêt des naturalisations et la suppression de la double nationalité, permettront de revenir à une France saine, au travail, et debout.

Je pense d’ailleurs que tous ces gens qui se précipitent chez nous et qui ne veulent en rien s’intégrer, ne comprennent pas que par leur conduite, ils risquent de faire disparaître la France et seront bien avancés demain si cette France accueillante, en paix, et où il fait bon vivre malgré tout, n’existe plus.

4) La situation de la France empire jour après jour dans tous les domaines. Pour vous, comment la France peut-elle se redresser ?

Je pense qu’en tout premier lieu, il faudrait que les forces de police soient plus à la recherche des délinquants, des voyous, des trafiquants de toutes sortes, qui se déversent sur notre pays comme à la pire époque du far west… soient traqués jour et nuit et que l’on “foute la paix” aux citoyens honnêtes qui ne demandent qu’à vivre tranquille sur la terre de leurs ancêtres.

Voici quelques jours je trouvais une interview de M. Pompidou qui fut Président de la République française. Et cet homme disait aux instances dirigeantes de son époque quelque chose qui m’a touché… « Cessez d’emmerder les Français ! »

Je renvoie cette phrase à tous les dirigeants socialistes qui nous gâchent la vie par leurs utopies, leurs idées singulières, leur mauvaise foi, et leur désir de changer la société, donc le peuple de France.

5) Si vous aviez un message à adresser à la jeunesse de France, quel serait-il ?

Je me suis longtemps occupé de mouvements de jeunesse. J’ai été chef scout, puis militaire parachutiste béret rouge en Indochine et en Algérie. Je pense que même aujourd’hui, il n’est pas ringard de servir son pays, et si je ne crois plus aux valeurs de“LEUR REPUBLIQUE” qui sont par trop changeantes, puisque nous en sommes à la cinquième, je crois toujours, et malgré tout contre vents et marées, aux valeurs de la France.

Je respecte son passé dont je prends en compte la totalité, et me bats pour son avenir en espérant chaque fois que cela est nécessaire « Que Dieu sauve la France ! »

Je voudrais dire aussi aux jeunes qui manifestent de ne pas se battre avec la police… qui ne fait qu’obéir aux ordres. M. Valls n’attend que cela !

Roger Holeindre donnera une conférence le 7 février à 20h à Paris sur son ouvrage « Que Dieu sauve la France » avec Alain Escada de l’Institut Civitas :

8 Bis, rue Vavin dans le 6ème

métro: Vavin-Notre Dame des Champs)

source : http://medias-presse.info/roger-holeindre-je-crois-toujours-et-malgre-tout-contre-vents-et-marees-aux-valeurs-de-la-france/5896

Repost 0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 14:21

Françoise, de Penmarc'h, a 68 ans. Elle n'a jamais connu son père.

Elle savait juste son nom et que c'était un GI débarqué à Cherbourg en 1944...

L'histoire

Il est reparti aux USA avec son armée en 1945, sans avoir prévenu (ou pu prévenir), et sans laisser d'adresse. La mère de Françoise était enceinte.

Il a envoyé des colis pendant quelques mois, puis elles ont déménagé et les personnes chargées de faire suivre les colis les ont gardés pour eux. Françoise, qui habite à Saint-Guénolé, n'a jamais vu son père et sa trace était perdue.

Il y a trois ans, Yves Galès devient le compagnon de Françoise. Et il se dit qu'il ne pouvait pas lui faire de plus beau cadeau que de retrouver la piste du sergent Garcia. Il a passé des milliers d'heures sur internet à éplucher des listes de noms fournies par les Mormons.

Et il y a trois mois, il identifie un cousin du père de Françoise. Il lui écrit. Courant janvier, le cousin répond : le père de Françoise est vivant. Il a eu 100 ans fin décembre et n'a pas eu d'autre enfant.

Françoise et Yves vont partir aux USA

Quand la guerre arrive, la mère de Françoise vient de perdre son mari. Une amie lui offre du travail dans son hôtel-restaurant, à Cherbourg... « Ma mère a rencontré mon père, un sergent américain, lors de son débarquement en 1944 (après le Débarquement).

J'ai été conçue en janvier 1945. L'armistice a eu lieu en mai 1945.

En juin, son bateau a appareillé. Je ne l'ai donc jamais vu, et maman n'avait qu'une photo ! Maman me disait qu'il était grand, bronzé, mince, avec des cheveux frisés.

Le pire, c'est qu'il ne lui a pas dit que son bateau appareillait. Mais je pense que c'était une consigne... Il y avait aussi la barrière de la langue.

Au bout de 48 heures, maman, comme elle ne le voyait pas revenir, a envoyé mon frère et ma soeur à l'hôtel où résidaient les sous-lieutenants.

Et là, on leur a dit que le bateau de Robert était reparti aux États-Unis. »

Après, il n'a pas écrit. Il avait chargé une de ses soeurs, Aline Garcia, d'envoyer des colis. « J'ai vécu toute ma vie sans père ! Mais j'ai toujours pensé à lui.

Quand j'ai rencontré Yves, il y a trois ans, je lui raconte que mon père était un soldat américain. »

Yves s'est mis à chercher sur internet, passe par les Mormons, qui ont photographié, entre autres, tous les registres américains. « Des Robert Garcia, aux États-Unis, le recensement en donne 40 000 ! Des Garcia, j'en ai peut-être passé 100 000 en revue ! »

Parti d'une simple lettre

Yves s'explique : « Françoise a des copines aux États-Unis qui ont commencé à chercher. Elles ont écrit à l'ambassade pour savoir ce qu'il était devenu.

Mais l'armée américaine ne donne aucun renseignement concernant les GI's. Ils disent que tout a brûlé ! »

Yves reprend : « J'ai commencé en partant d'une lettre que sa mère avait gardée, où il y avait l'adresse de son père aux États-Unis.

Une lettre de la soeur de Robert, sur laquelle il y a une adresse. »

Le père de Françoise s'est marié et n'a pas eu d'enfant.

Françoise appréhende : « Moi j'arrive avec quatre enfants, six petits-enfants et un arrière-petit-fils, qui est né le 25 janvier ! »

Aujourd'hui, elle a une angoisse : « Je peux le perdre avant de l'avoir retrouvé ! »

Source et publication: http://www.ouest-france.fr/insolite-68-ans-francoise-retrouve-son-pere-gi-vivant-1904806?utm_source=https://www.facebook.com/ouest.france&utm_medium=social_cm&utm_term=facebookoffr&utm_campaign=gi04022014

Repost 0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 14:12

Une rétrospective des actions du gouvernement

en 19 mois :

Petite liste non exhaustive des actions

que j'ai conduites pour vous avec l'aide de notre « gouvernement » en 19 mois :

- Interdire aux gens de travailler le dimanche : fait

- Interdire aux gens de regarder du streaming : fait

- Interdire aux gens d’aller voir des prostituées : fait

- Interdire aux gens de rouler à plus de 80 km/h : en cours

- Surveiller les connexions et les communications des gens pour détecter les « potentiels ennemis d’états » en dehors de toute action judiciaire : en cours

- Interdire à la police d’effectuer des surveillances techniques lors de leurs enquêtes en utilisant des GPS : fait (Circulaire du 29 octobre)

- Empêcher toute action judiciaire à l’encontre de la maitresse du président : fait

- Mettre de l’argent public à disposition de la maîtresse : fait

- Augmenter la CSG, et mettre en place la TVA sociale : en cours

- Supprimer l’exonération des heures supplémentaires et appauvrir les salariés : fait

- Ne pas tenir compte des protestations des gens quel que soit le sujet, être président et ne même pas en parler (écotaxe, hausse de TVA, adoption homoparentales, théorie du genre…) : fait et refait

- Déclarer irrecevables 700 000 signatures et ne pas faire de référendum : fait

- Dire que c’est Bruxelles qui décide et pas nous pour la hausse de la TVA, et donc admettre qu’ils n’ont aucune volonté de maintenir la souveraineté de la France, au profit de gens que l’on n’a pas élu : fait

- Faire asperger de gaz lacrymogène des femmes, des personnes âgées et des enfants : fait

- Ne pas le faire quand il s’agit de racailles qui attaquent un commissariat : fait

- Autoriser les personnes condamnées à moins de 5 ans de prison à rester dehors pour faire une peine de probation : en cours

- Enfermer un militant anti mariage pour tous pendant 23 jours pour « refus de donner son identité » : fait

- S’appeler Christiane et se faire photographier dans un restaurant parisien avec le dessinateur de Minute, pour ensuite se faire passer pour une victime de racisme : fait

- Atteindre les 85% d’opinions défavorables et ne pas même remanier : fait

- Dire que l’on va attaquer la Syrie puis dire qu’il faut demander au congrès américain … : fait

- Empêcher les islamistes de prendre le pouvoir au Mali : fait - Point positif

- Mais aider les mêmes djiadhistes pour prendre le pouvoir en Syrie : fait

- Continuer à culpabiliser la France en Algérie : fait

- Accuser « l’extrême droite » qui n’a jamais été au pouvoir de tous les maux : fait

- Recruter des banquiers de la banque Rothschild comme conseiller : fait

- Mettre mon ex-femme à la tête de la banque publique d’investissement : fait

- Prétendre ne pas être au courant de l’existence des comptes de Cahuzac : fait

- Nommer ministre une personne ayant la double nationalité franco marocaine sans se soucier des conflits d’intérêts : fait

- Nommer ministre une indépendantiste régionale : fait - Nommer un ministre de l’éducation qui s’est mis tout le monde à dos : fait

- Ne pas sanctionner le syndicat de la magistrature pour le mur des cons (impossible à sanctionner selon Taubira) : fait

- Considérer les gens qui s’opposent au gouvernement comme des « séditieux » (cf. Jean- Philippe Désir dit Harlem) : fait

- Se servir de la libération des otages pour essayer de faire remonter sa popularité : fait

- Diviser les Français à tous les niveaux (sauf les rassembler contre lui) : fait

- Se laisser dépasser par une gamine expulsée : fait

- Arrêter l’auteur du site hollande-démission.fr pour outrage au président alors que ce délit a été supprimé par moi-même : fait

– Battre le record du nombre de chômeurs : fait

- Augmenter le nombre des imposables, plus 1,7 M : fait

- Augmenter la TVA sur les travaux et aides à domicile en faisant exploser le travail au noir : fait

- Effacer la dette de 4 M. du journal l’Humanité aux dépens du contribuable : fait

- Dire au CRIF que Valls est rentré d’Algérie « Sain et sauf, c’est déjà beaucoup » : fait (Même Marine Le Pen n’aurait pas osé le faire)

A AJOUTER (BONUS) :

– J’ai confondu Lakshmi Mittal avec son fils,

– J’ai présenté mes condoléances au peuple chinois en conférence officielle chez les japonais,

– J’incite les entreprises françaises à aller s’installer à l’étranger (exemple Essilor) et je suis bourré au Laos

– J’ai fait coucou à une athlète malvoyante

– Je me suis ridiculisé aux côtés d’Angela Merkel dès ma 1ère visite

– J’ai raté l’intervention d’Obama à l’Otan car j’étais en retard

- J’ai été hué lors des cérémonies du 11 Novembre

- J’ai foutu les finances de la Corrèze à plat,

- Je n’ai jamais été capable de me faire respecter par mes concubines,

- Je n’ai jamais travaillé de mes mains,

- Je suis le toutou de Richard Prasquier (Président du CRIF) et de Benyamin Netanyahou,

- J’ai fait des synthèses pendant des années à la tête du PS

- Je manie un humour qui vous emmerde

Merci Sam. D.B.

Repost 0