Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 08:25
Mercredi 9 janvier 2013

Le tract en question :

Source :Jeune Bretagne

 

Site : http://jean-marielebraud.hautetfort.com/
Blog : http://pdf.bretagne.over-blog.com/
Mail : pdfbretagne@orange.fr
Tel : 06 65 61 08 62
Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 08:21

Ile-de-France : une femme sur 3 craint de sortir seule le soir

 

Le sentiment d’insécurité féminin touche moins celles qui sortent plus.

Les femmes ne sont pas plus victimes d’agressions que les hommes dans l’espace public: 7,3 % des Franciliens déclarent en effet avoir été agressés au cours des trois années précédentes, contre 7 % des Franciliennes.

C’est ce que démontre l’enquête «Victimisation et sentiment d’insécurité en Ile-de-France», réalisée en 2011 par l’Institut d’aménagement urbain (IAU) d’IdF.

Paradoxalement, l’analyse de cette même enquête souligne qu’elles sont deux fois plus nombreuses à craindre d’être agressées ou volées dans les transports en commun et que 36,7 % des Franciliennes interrogées ont peur d’être seules le soir dans leur quartier, contre 9,7 % des hommes. Elles évoquent pourtant (hors domicile) moins de violences physiques: 54 % des femmes agressées n’ont subi ni coups ni blessures, contre 43 % des hommes.

Ce fort sentiment d’insécurité s’explique en revanche par la nature des atteintes dont elles sont l’objet. 15 % des violences déclarées par les Franciliennes agressées sont d’ordre sexuel, contre 2 % pour les Franciliens.

La nature même de ces agressions explique que leur sentiment d’insécurité soit nettement plus élevé. Après dix ans de baisse, ce sentiment d’insécurité repart très légèrement à la hausse selon cette enquête.

Toujours une bombe lacrymogène avec elle

Dans son ouvrage Genre, violences et espaces publics. La vulnérabilité des femmes en question, paru en 2008, la sociologue Marylène Lieber rappelait que l’idée qu’il est dangereux pour une femme d’être seule le soir dans l’espace public est une construction sociale intégrée par tous.

D’où un sentiment induit de vulnérabilité des femmes. Au point qu’une femme qui prend néanmoins le risque de sortir seule serait perçue comme «disponible»

. Parce qu’elles sont souvent l’objet d’approches, d’interpellations qui, sans donner lieu à des violences sexuelles, peuvent être vécues comme telles, le sentiment d’insécurité chez les Franciliennes, sans rapport avec les violences déclarées, est plus compréhensible.

Ainsi Alice, la quarantaine, emporte-t-elle toujours une bombe lacrymogène avec elle depuis qu’elle s’est fait agresser verbalement.

Sylvie Scherer, directrice de la mission études sécurité au sein de l’IAU, confirme que «le sentiment d’insécurité ressenti par les Franciliennes n’est pas impacté par les risques. Ainsi, c’est en Seine-Saint-Denis que les femmes évoquent le plus ce sentiment d’insécurité, alors que ce sont les Parisiennes qui subissent le plus d’agressions.

Et globalement, ce sont les Franciliennes qui sortent le plus souvent seules le soir, qui ont le moins peur dans les transports en commun et dans leur quartier». Autre idée reçue, infirmée par cette enquête, reconduite tous les deux ans par l’IAU: ce ne sont pas les Franciliennes les plus âgées qui se sentent le plus vulnérables.

Plus on avance en âge, plus la peur diminue dans les transports en commun.

Les Franciliennes CSP + sont également plus rassurées que les ouvrières ou les employées. Il n’empêche que 43 % des Franciliennes trouvent la présence policière dans les rues insuffisante et 28,6 % se plaignent de l’éclairage. Parce que les femmes perçoivent différemment la dangerosité de l’environnement urbain et qu’il est injuste qu’elles s’y sentent moins en sécurité que les hommes, des marches exploratoires ont été expérimentées au Canada. Elles permettent d’identifier les lieux (tunnels, sites peu éclairés ou peu visibles), anxiogènes pour les femmes. On aimerait que les futurs aménagements du Grand Paris prennent en compte le ressenti de ses habitantes dans leurs plans de sécurité.

Le Figaro

 

http://policeetrealites.wordpress.com/2013/01/08/ile-de-france-une-femme-sur-3-craint-de-sortir-seule-le-soir/

Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 07:57

 

MARTINE LEHIDEUX JPEG.jpg

 

 

 

 

LE PARTI DE LA FRANCE  DU FINISTÈRE À L' HONNEUR D' ACCUEILLIR  " MARTINE LEHIDEUX "  ANCIENNEMENT ; CONSEILLÈRE RÉGIONALE D' ILE DE FRANCE,  DÉPUTÉ EUROPÉEN.

 

 ACTUELLEMENT MENBRE DU BUREAU NATIONAL DU " PARTI DE LA FRANCE "


 

LE 19 JANVIER 2013 À 12 H30 AUTOUR D' UN DÉJEUNER DÉBAT

 

PRIX DU DÉJEUNER :  30 EUROS / pers.  VIN ET CAFÉ COMPRIS

 

 

ATTENTION:  PLACES LIMITÉES

 

POUR TOUS RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS AVANT LE 15 JANVIER 2013

 

 

 PDF FINISTÈRE :   Marie Anne HAAS   06 63 42 66 16

 

 

POUR LES AUTRES DÉPARTEMENTS

 

PDF BRETAGNE: 06 65 61 08 62 

 

Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 07:47

L' ISLAM, UNE CHANCE POUR LA FRANCE ???

Montpellier : tabassée pour avoir voulu s’intégrer

Une musulmane de 40 ans roulait en voiture dans Montpellier, vendredi soir.

 Traversant un quartier régit par un droit différent du droit français, elle a été la cible de jets de pierres.

 

Deux musulmans l’ont alors arrêtée, puis attaquée.

Ils l’ont frappée de coups de poing et de coups de pied, l’ont insulté, lui ont craché dessus, et lui ont ordonné de couvrir son visage.

  

Je répète, cela ne se passe pas en Iran.

Je répète, l’islam est une chance pour la France.

Je répète, les descendants d’immigrés sont parfaitement intégrés à la société française.

 

PS : L’un des responsable de l’agression a été appréhendé par la police, et a été présenté hier devant la justice.

Le parquet a notamment déclaré : « C’est quelqu’un qui a déchaîné sa rage, s’érigeant comme le garant de la cause musulmane » et demande dix-huit mois de prison, assortis d’un maintient en détention.

Le tribunal doit rendre son verdict.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.midilibre.fr/2013/01/07/dma-tabassee-a-cause-de-son-mode-de-vie-a-l-occidental,623035.php

Repost 0
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 07:44

Mulhouse – La violence contre les sapeurs-pompiers a passé un cap : maintenant les jeunes veulent…tuer

Classé dans: Faits de société | 
http://www.sp-68.com

photo: sp-68.com

Après les agressions dont ils ont été victimes à Mulhouse le 31 décembre, les sapeurs-pompiers ont vivement réagi dans un communiqué.

Les sapeurs-pompiers : « Les événements qui se sont déroulés dans la nuit de la Saint-Sylvestre à Mulhouse sont sans précédent. La violence, ou plutôt l’ultra violence … nous font nous interroger sur le devenir de l’activité des sapeurs-pompiers dans cette ville. 

Depuis une dizaine d’années, nous n’avons pu que constater la dégradation de nos conditions d’intervention … dans un contexte de guérilla urbaine comme lors de la nuit du 31 décembre…

Les dégâts occasionnés à nos véhicules prouvent qu’une étape a encore été franchie à Mulhouse. »

Les sapeurs-pompiers : « Cet été déjà, des actes inqualifiables ont été perpétrés durant 3 semaines contre les sapeurs-pompiers (guet-apens avec caillassage, utilisation de cocktails Molotov et d’armes à feu). Monsieur Valls, Ministre de l’intérieur, s’est déplacé jusqu’à Mulhouse début septembre 2012 en promettant le « retour à l’ordre républicain partout» et en annonçant le classement de 3 quartiers mulhousiens en ZSP (Zone de Sécurité Prioritaire)… Discours type déjà maintes fois entendu (De Villepin en 2004 au Drouot, Sarkozy en 2006, etc…). »

 

Les sapeurs-pompiers : « Le fait d’avoir été classés en ZUS (Zone Urbaine Sensible) pour 6 quartiers mulhousiens dès 1996 n’a strictement pas enrayé la montée en puissance des violences urbaines… 

La ville de Mulhouse est devenue en grande partie une zone de non droit, au sein de laquelle nous sommes tenus d’intervenir coûte que coûte.

Si certains élus bien-pensants s’acharnent à affirmer que les pompiers sont uniquement visés parce qu’ils sont des représentants des institutions, nous les invitons à venir constater les dégâts sur nos véhicules. »


Les sapeurs-pompiers : « L’objectif des individus, qui ont lancé des pavés de plusieurs kilos à une distance de 3 mètres, est on ne peut plus clair : Tuer ! »


Les sapeurs-pompiers : « Il arrivera un moment, vu les circonstances, où nous n’interviendrons plus. Il y a une limite à tout ! »


Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://www.lalsace.fr/actualite/2013/01/04/violences-de-la-saint-sylvestre-les-sapeurs-pompiers-denoncent-des-actes-inqualifiables

Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 18:48

COMMUNIQUE DE PRESSE DE CARL LANG

PRESIDENT DU PARTI DE LA FRANCE

Appel du Parti de la France à manifester le 13 janvier

 Le gouvernement socialiste s’apprête à présenter un projet de loi qui dénature le mariage, détourne l’adoption et détruit l’institution du mariage conforme à l’ordre naturel.

En permettant l’adoption d’enfants par les couples homosexuels, il ouvre la voie à la double peine infligée aux orphelins en quête d’une nouvelle famille. Déjà privés de leurs parents naturels, les orphelins se verront de surcroît privés de la possibilité de se reconstruire avec un père et une mère d’adoption.

Cette loi infâme ouvre aussi la voie à la généralisation de la procréation médicalement assistée pour les femmes homosexuelles et au commerce des utérus reproductifs pour les hommes homosexuels. Le soit disant « droit » des homosexuels à avoir des enfants aboutit de fait au commerce et au trafic des ventres et des orphelins. La location des ventres féminins fera donc bientôt partie des valeurs de leur République.

Ce projet révoltant suscite à travers toute la France une naturelle et légitime révolte populaire et pacifique qui se concrétisera à nouveau le 13 janvier prochain à Paris.

Le Parti de la France appelle tous nos compatriotes à descendre massivement dans la rue afin de défendre l’institution naturelle de la famille célébrant l’union d’un homme et d’une femme ainsi que les droits de l’enfant à avoir un père et une mère.

Le Parti de la France appelle ses militants et sympathisants à se retrouver le dimanche 13 janvier à partir de 13 heures, Place Pinel à Paris 13ème (métro Nationale) et à participer aux côtés de l’Institut Civitas à la mobilisation générale. Il invite tous les militants de la cause nationale à s’associer à ce salutaire élan de résistance populaire sans tenir compte des mots d’ordre de celles et de ceux qui désertent ce combat essentiel.

Tous à Paris le 13 janvier prochain !

 Vidéo du Libre Journal du PdF, Martial BILD s'exprime sur la Manifestation de dimanche 13 janvier à Paris

 


Libre Journal du Parti de la France - Émission... par Agence2Presse

Manif pour tous : la Bretagne enverra une centaine de cars

7JAN

La mobilisation contre le projet de loi ouvrant la possibilité aux personnes homosexuelles de se marier et d’êtres parents connaît un franc succès en Bretagne, comme dans le reste de la France. Plus d’une centaine de cars devraient être envoyés par les cinq départements Bretons à la manifestation du 13 janvier à Paris.

mptA la pointe de la mobilisation, laHaute-Bretagne, d’où devrait partir la majorité des cars de Bretagne, soit 35 pour l’Ille-et-Vilaine et une trentaine pour laLoire-Atlantique. Dans le détail, trois cars partiront de Saint-Nazaire et Guérande, dont un supplémentaire affrété depuis ce matin, 20 sont déjà complets depuis  Nantes, un de Pornic (complet), un de Bouguenais (complet), un de Nort, un d’Ancenis, un de Clisson (complet), 3 de Saint-Malo, 3 de Fougères, 2 de Redon et de Vitré, une vingtaine de Rennes. Mme Guezenec, du collectif d’Ille-et-Vilaine, note que « les inscriptions augmentent de 10% tous les jours ». Par ailleurs, de nombreuses personnes devraient venir par elles-mêmes, par convoiturage et par train. En Loire-Atlantique, des particuliers s’organisent pour louer des cars et monter sur Paris. Le collectif du 44, « sur le pont depuis plusieurs semaines« , constate que « la mobilisation s’aplifie de jour en jour » pour cette manifestation qui « ne sera qu’une étape, car la détermination est forte« . Il appelle à la tenue d’Etats généraux du mariage, de l’adoption et de la filiation – ce qui est une revendication nationale – et constate qu’à ce jour, selon un sondage IFOP, 69% des Français sont favorables à un référendum sur la question du mariage homosexuel.

La Basse-Bretagne est plus à la traîne, hormis le Morbihan qui suit aussi le mouvement, avec déjà une trentaine de cars prévus qui partiront du Faouët, de Plouay, Baud, Locminé, Quiberon, Plouharnel, Saint-Philibert, Pontivy, Josselin, Ploërmel, Marzan, Questembert, Malestroit, Guer, Auray, Vannes et Lorient. Ce sont surtout les habitants du Golfe et du centre-est qui se mobilisent, et là encore, des centaines de Bretons rallieront Paris par train et convoiturage. Dans les Côtes d’Armor, « huit cars sont prévus, un neuvième est dans les tuyaux », nous déclare le responsable du collectif départemental. Deux d’entre eux partiront de Dinan et de Saint-Brieuc, un de Pléneuf-Val-André, de Lamballe, Tréguier et Loudéac. Dans le Finistère, l’on table sur 7 cars, à raison de 2 pour Brest, 2 pour Quimper, 1 pour Landerneau, Morlaix et Quimperlé.

Les chiffres sont provisoires partout, car beaucoup de gens s’inscrivent à la dernière minute. Ce que nous explique Boris Groznikh, responsable pour la Manche de la manif pour Tous « c’est la ruée, rien que aujourd’hui, j’ai du ouvrir trois cars de plus, sans compter les nombreux manchois qui prennent d’assaut les trains ou organisent des convoiturages ». La manifestation du 13 s’annonce comme un succès : même des départements peu assidus aux mobilisations catholiques envoient plusieurs cars : déjà sept pour le Doubs, une trentaine pour le Loiret et autant pour l’Indre-et-Loire, six pour la Haute-Garonne. Le collectif de Vendée espère  »mobiliser 8000 vendéens à Paris« .  Neuf cars au moins partiront de la Manche  et l’on prévoit une petite centaine de cars pour les cinq départements normands. Le nombre de 600 cars avancés par la coordination nationale semble déjà être complètement dépassé.

Dimanche 13 janvier à 13h, quatre cortèges s’élanceront dans Paris depuis la place Denfert, la place d’Italie, la porte Maillot et la place Pinet (Civitas). Le point de rendez-vous des Bretons des cinq départements est porte Maillot. Pour cette manifestation « apolitique » et « aconfessionnelle »,500.000 personnes sont attendues, dont 50 000 pourraient venir en car.

 

http://breizhjournal.wordpress.com/2013/01/07/manif-pour-tous-la-bretagne-enverra-une-centaine-de-cars/

Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 18:22
Vendredi soir, à Brest, un militant de Jeune Bretagne a été victime d’une agression à la sortie d’un bar par un groupe de 8 “suédois” qui, après lui avoir demandé une cigarette et essuyé un refus, l’ont tabassé, le traitant notamment de “sale blanc”.

Après une nuit passée à l’hôpital, notre camarade est sorti, avec de multiples blessures.

Cette agression n a bien entendu pas été relatée, ni par les journaux locaux, ni par les journaux nationaux, systématiquement absents et volontairement aveugles lorsque la racaille terrorise notre peuple.
Entre braquages, violences, vols et trafics en tout genre, Brest est en passe de ne plus rien avoir à envier aux zones de non droit qui prolifèrent partout sur notre territoire.

Pour avoir l’avis de SOS Racisme Brest sur cette lâche agression, n’hésitez pas à les appeler ou à passer les voir , aux coordonnées suivantes :

SOS Racisme Finistère : 02 98 44 80 03


Local : 1 rue de l’Harteloire 29200 BREST


Si les pouvoirs locaux ne font rien pour endiguer rapidement la violence et la délinquance dans nos rues , nous nous chargerons nous même de la sécurité de nos rues, de nos quartiers, de nos villes.
Yann Vallerie  (Facebook )
Pour les personnes intéressées : reprise de la boxe prochainement sur Nantes et Brest. Me contacter en MP 
Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 12:08

Le FN (n’) appelle (pas) à manifester contre le mariage gay

 |

 

MLP-4

 

Michel Garroté, réd en chef – Le torchon brûle entre la direction du Front national et l’hebdomadaire de la droite nationale Minute.

La présidente du FN, Marine Le Pen, qualifie l’hebdomadaire de torchon.

Le vice-président du FN, Florian Philippot, l’accuse de véhiculer des analyses dignes des complotistes d’extrême droite de l’entre-deux-guerres, car Minute évoque l’existence d’un lobby gay au sein du FN.

Dans son édition du 2 janvier, Minute relate qu’il existe au sein du Front National un lobby gay très actif dans l’équipe dirigeante, lobby dénoncé par des militants, ainsi que par plusieurs cadres.

 

« Certains évoquent un problème gay, fondé sur l’existence d’une cour de cadres gays qui isolerait Marine Le Pen. Qu’en pensez-vous ? », demande Le Républicain lorrain à Florian Philippot dans son édition de ce mardi 8 janvier.

Florian Philippot  répond : « Ce sont des analyses dignes des complotistes d’extrême droite de l’entre-deux-guerres. Vous savez, pendant l’entre-deux-guerres, on ne disait pas gay, on disait juif, mais c’est du même niveau.

Ce n’est pas étonnant que cela vienne du journal Minute. C’est le degré zéro de la politique ».

Lors du bureau politique du FN, hier lundi, Marine Le Pen a également pris la défense de Florian Philippot contre l’hebdomadaire Minute : « Ce journal est un torchon.

 

C’est inadmissible », dit-elle à l’hebdomadaire Le Point. Durant la campagne interne qui opposait Marine Le Pen à Bruno Gollnisch pour la succession de Jean-Marie Le Pen à la présidence du FN, Marine Le Pen avait accusé l’hebdomadaire d’avoir pris position en faveur de son concurrent Gollnisch, jugé plus radical qu’elle par Minute.

Dans une motion adoptée hier lundi, le bureau politique du FN parti a appelé ses élus, cadres, militants et sympathisants qui veulent défiler le 13 janvier contre le mariage gay « à retrouver sa délégation » à l’un des trois points de départ du cortège, Porte Maillot, à Paris.

Marine Le Pen, elle, a décidé de ne pas y participer. Bruno Gollnisch juge que cette motion FN « ne laisse aucun doute et encourage les sympathisants à se rendre à la manifestation », Florian Philippot considère au contraire dans Le Républicain lorrain de ce mardi 8 janvier qu’elle « laisse la liberté totale » aux membres du FN « d’y aller ou pas »…

Des déclarations contradictoires qui illustrent l’embarras du Front national sur la question du mariage homosexuel.

Pour mémoire, j’avais écrit, le 2 janvier dernier, sur dreuz.info, que Roger Holeindre, ancien député, ancien conseiller régional d’Île-de-France, ancien conseiller municipal, journaliste (Paris-Match et Le Figaro magazine), écrivain (auteur d’une trentaine de livres dont le célèbre « L’Asie en marche » ; prix Asie 1980) et officier émérite (Croix de guerre des Théâtres d’opérations extérieures ; Croix de la Valeur militaire ; Médaille militaire ; et Président du Cercle National des Combattants), Roger Holeindre donc, ce baroudeur sans complexes et plein de verve – qui a quitté le Front National en 2011 – était allé voir Jean-Marie Le Pen, selon l’hebdomadaire Minute.

 

Pour lui dire, avec une liste à la main : « Ta fille à qui t’as donné le parti ne représente plus mes idées, pas plus d’ailleurs que les tiennes. En plus, elle ne s’est entourée que de pédés et ça ne me plaît pas. Moi, je suis pour les quotas dans la vie et là, le quota a été dépassé puisque dans son entourage direct, il y a quinze ou vingt types homosexuels dont beaucoup sont en ménage entre eux. Voilà, il y en a vingt-deux.

Voilà la liste ». Les homosexuels ont une très nette surreprésentation dans le premier cercle de Marine Le Pen où l’on trouve même un partisan du mariage homo, ce qui n’est pas le cas des autres qui, toutefois, ne prennent pas position.

Un secrétaire départemental du FN qui espère garder son poste a déclaré que « pour réussir au FN, désormais, il faut être soit homosexuel, soit mégrétiste. Si on est les deux, alors là, c’est le jackpot ».

Plusieurs cadres FN dénoncent une hiérarchie parallèle au sein de l’appareil du parti qui permet de faire remonter l’information jusqu’à la coterie, ou à une fraction de celle-ci, puisqu’elle est, elle aussi, divisée, sans passer par la voie réglementaire.

Et de préparer les nominations et les investitures selon des critères de choix fort peu politiques. Ils trouvent étrange l’évolution du parti dont la présidente, Marine Le Pen, voudrait inscrire dans la Constitution, que « la République ne reconnaît aucune communauté », alors que le communautarisme gay y prospère.

De son côté, Boulevard Voltaire écrivait : « Mais que fout donc Marine Le Pen ? Telle est la question lancinante que se posent un nombre croissant de ses électeurs, déroutés par ses atermoiements quant à sa participation à la manif contre le mariage pour tous (ndmg – le 13 janvier), qu’ils soient issus de la vieille droite traditionnelle, pour lesquels on ne badine pas avec la famille ou des déçus de l’UMP », concluait Boulevard Voltaire.

Concernant la manif contre le mariage gay dite Manif Pour Tous (MPT), Monsieur Escada (Civitas) et Monsieur Antony (L’AGRIF), eux aussi, ont manifesté leur différence avec tante Barjot, la messia temporelle de la MPT.

Mais à part ça, les cathos français et les français pas cathos continuent d’alléguer que la MPT du 13 janvier se fera dans l’unité.

Dans ce cas, pourquoi se faire mousser et afficher les divisions, dans les médias et sur Internet, pratiquement chaque jour depuis des mois ?

Amis lecteurs, dreuziens insoumis, ignorez ces guerres de chefs et venez nombreux le 13 janvier !

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

Et sources :

http://www.francetvinfo.fr/mariage-des-homos-le-torchon-brule-entre-la-direction-du-fn-et-le-journal-minute_199367.html

http://www.dreuz.info/2013/01/secret-story-guerre-sexuelle-au-front-national/

Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 11:59

 


>

 

Une vraie colère partagée par beaucoup de Français qui veulent vivre dans leur pays selon nos coutumes et traditions.

Les guerres de religion sont terminées chez nous, ce n'est pas pour en recommencer une autre.

La religion fait partie de la sphère privée point barre ! 

- Un coup de gueule -  

               

 

Une femme a écrit sur Facebook ce qui suit : 

 

 

 
 >

> > > > > Attention, je ne serai pas délicate dans mes mots. Je parle vrai. Je vais probablement passer pour une raciste, JE M'EN FOUS !


 

> > > > > Il est temps que quelqu'un dise tout haut ce que beaucoup de monde pense Tout bas et ce message s'adresse à vous... MUSULMANS.
> >

> > > > > Je suis athée et je ne fais pas chier le peuple avec ça.  Ce n'est pas parce que je ne crois pas en Dieu que je dois mettre de côté les valeurs qu'on m'a apprises.
> > > > >>

> > > > > Vous quittez vos pays respectifs parce que la dictature, la guerre, la violence, la haine et la mort (que vous avez-vous-même installés) y règnent.
> > > > >>

> > > > > Vous venez vous établir ici dans NOTRE PAYS, pour pouvoir fuir tout ça et vivre heureux, en santé et à l'abri de tout ce que vous avez quitté.
> > > > >>

> > > > > Et vous comptez importer toute votre merde chez nous ?
> > > > >>

> > > > > On vous donne tout ce dont vous avez besoin pour vous aider à vous intégrer ici même, dans NOTRE PAYS.
> > > > >>

> > > > > On vous donne un toit, de la nourriture, de l'argent, on vous inscrit à l'école pour apprendre la langue, on vous aide à acquérir de meilleures connaissances de NOTRE PAYS, vos études sont payées, afin de faciliter votre intégration sur le marché du travail.
> > > > >>

> > > > > Mais à vous entendre, ce n'est pas encore ASSEZ !
 

> > > > > Moi, c'est à vous que je dis : C'EST ASSEZ !!!
>  

> > > > > Assez de vouloir changer nos traditions et nos coutumes, assez de brimer nos droits et libertés parce que c'est contraire à votre religion, assez de nous traiter de racistes parce qu'on n'aime pas votre façon de faire.
> > > > >>

> > > > > Pourquoi venez-vous dans notre pays si ce n'est que pour tenter de le changer à l'image du pays que vous avez fui ?
> > > > >>

> > > > > C'est nous qui vous offrons l'hospitalité, alors à vous de vous conformer à nos traditions et nos coutumes.
> > > > >>

> > > > > Lorsqu'un étranger s'établit dans vos pays, il doit respecter vos traditions, vos coutumes et celui qui ne les respecte pas peut être passible de mort dans certains de vos pays  !!! Et nous, européen, devrions vous laisser tout changer sans rien dire ???
 
 

> > > > > ASSEZ, C'EST ASSEZ !!!
 
 >

> > > > > Retournez dans vos pays, si nos traditions et nos coutumes vous déplaisent tant que ça !
  

> > > > >>

> > > > > Vous nous faites chier à vouloir tout changer alors que vous n’étiez pas capable de faire le chez vous !
  

> > > > > Qui sont les vrais racistes d'après-vous ? VOUS, les musulmans .
> > > > > > > > > > > > 

> > > > >>

> > > > > Un raciste est une personne qui n'aime pas les gens d'une autre nationalité.  N'inversez pas les rôles ?
> > > > >>

 

Intégrez-vous ou dégagez !

 

DES MILLIONS D'HOMMES SONT MORTS EN EUROPE POUR ACQUERIR

LA LIBERTE ET CELLE-CI S'APPELLE LA DEMOCRATIE


Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 11:51
Lundi 7 janvier 2013

identitairesQuel message, une fois de plus, envoyé mardi dernier ! 300 jeunes débarquent à Nogent, petite ville de l’Oise, et s’installent pour la nuit dans un hôtel en attente de reconversion.

Sans doute pour s’occuper, les malheureux cassent tout, se battent, se déchaînent sur les voitures de la rue, obligent les voisins à passer la nuit de la Saint-Sylvestre terrés tous feux éteints et terrorisés, contraignent 80 gendarmes et policiers à descendre en urgence de Paris… A

u petit matin, ils sont rapatriés par le RER dont ils cassent quelques vitres, histoire de finir l’aventure dignement…

Et tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles, selon le commissaire adjoint de Creil, puisqu’il n’y a ni blessés graves ni… gardés à vue.

Quelle leçon de choses pour les 70 Identitaires montés déployer une banderole sur le toit d’une mosquée en construction, à Poitiers ! 

Des amateurs qui se sont retrouvés placés en garde à vue — 48 heures pour quelques-uns —, qui risquent amendes et peines de prison, et dont les responsables sont interdits de sortie de leur département ! Qu’ils en prennent de la graine !

Pour bénéficier de l’impunité la plus totale, et ne même pas être placé en garde à vue :

- Il suffit d’être 300 et non pas seulement 70.

- Il suffit de tout casser, au lieu de déployer paisiblement une banderole réclamant un referendum sur islam et immigration.

- Il suffit de s’enivrer et de se battre toute une nuit, de pourrir le réveillon de paisibles citoyens, au lieu de prendre la peine de grimper, avec une échelle de corde, au petit matin, sur le toit d’une mosquée en construction.

- Il suffit de casser les voitures des riverains au lieu de rappeler le souvenir de Charles Martel et de sa victoire de 732 qui a sauvé la France des bienfaits de la religion d’amour, de tolérance et de paix.

- Il suffit de casser les vitres d’un train au lieu d’exposer à la pluie 3 tapis de prières — dont on se demande ce qu’ils faisaient sur un chantier de construction.

2012 est mort. Vive 2013 dans la France de Hollande, Valls et Taubira !

Un pays où des jeunes qui alertent paisiblement leurs compatriotes sur l’islamisation de leur pays sont traînés dans la boue, insultés par la majorité des médias.

Un pays où les Mélenchon-Dray-Desir réclament la dissolution de leur mouvement… 

Un pays où l’on ne demande même pas leurs papiers d’identité à d’autres « jeunes » qui cassent tout, ne fût-ce que pour leur faire payer les dégâts dont ils sont responsables.

Des dégâts que Depardieu ne paiera plus…

Repost 0