Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 09:25

Lepuix-Gy : un moine âgé agressé,

battu et menacé de mort

Odieux ! Cette agression pourrait être le fait de « chances pour la France », comme on

l’apprend à la fin de l’article qui suit du journal Le Pays (18 mai)…

On frémit en constatant les bassesses et les lâchetés dont usent des individus

pour arracher de l’argent facile. Escroqueries, vols, cambriolages, agressions,

menaces ou encore saucissonnage et séquestrations ! Il semble que la limite

a encore été repoussée, dans la nuit de jeudi à vendredi, avec le martyr qu’a subi

frère Basile au prieuré Saint-Benoît de Chauveroche à Lepuix-Gy.

La victime : le frère Basile (photo d’archive)

Cette affaire sordide débute vers 1 h du

matin. Quatre hommes âgés d’une vingtaine d’années se présentent à la porte du monastère.

Fondé en 1980 par l’Abbaye de la Pierre

qui Vire, il est situé dans un cadre bucolique propice à la méditation.

Il a cependant l’inconvénient d’être isolé du

centre de Lepuix-Gy.

Il est occupé par six frères dont l’âge oscille

entre 76 et 92 ans.

Ces éléments ne paraissent pas émouvoir

les suspects.

Se croyant bien renseignés, ils savent que

le prieuré dispose d’une hôtellerie de sept chambres pour des retraites

individuelles. Il possède également une librairie avec des livres remarquables.

Et à 500 m du prieuré, se trouve un chalet pour des groupes.

Ces activités rapportent des subsides modestes, dont les agresseurs

veulent prendre possession. Ils frappent violemment à la porte.

Visage dissimulé par une cagoule, une capuche rabattue sur le visage ou un

foulard, ils bousculent frère Basile dès qu’il entrouvre la porte.

À partir de là, le calvaire du prieur durera environ quarante-cinq minutes.

Tour à tour, ils le saisissent, le rudoient, l’injurient, le menacent de mort.

Ils iront même jusqu’à lui promettre de l’emmener dans le bois pour le tuer.

En parallèle, ils fouillent des pièces du monastère, quitte à tout retourner.

Leur objectif est de trouver le coffre-fort où ils pensent qu’il y a de l’argent.

Seulement ils ignorent que les moines ne conservent pas de fortes sommes.

Ils préfèrent les placer sur leur compte bancaire. Ils ne connaîtront jamais

l’emplacement de ce coffre.

La victime doit son salut à l’un des frères. Dans leur quête, les auteurs ont fait

trop de bruit. Un des moines est réveillé et hurle. Sa réaction provoque

la panique du quatuor. Ils embarquent tout ce qui leur passe sous la main :

le portable du prieur, un lecteur de CD, du matériel informatique et de la

nourriture dont un gigot. Puis ils s’enfuient à bord de la voiture avec laquelle

ils sont venus.

Le conducteur a pris soin de ne pas allumer ses feux pour éviter de rendre

visible la plaque d’immatriculation.

Les malfrats partis, les frères alertent la gendarmerie. Quelques minutes

plus tard, les militaires de la communauté de brigade de Giromagny, de la

brigade des recherches procèdent à des relevés de police technique et

scientifique. Cette enquête s’est poursuivie toute la journée d’hier, avec l’espoir

de trouver des témoins qui auraient aperçu des allers et venues inhabituelles

autour du prieuré, et bien sûr les auteurs. Les enquêteurs examinent aussi la liste

des derniers pensionnaires du prieuré. Il s’agit évidemment de déterminer si

une retraite n’avait pas servi de repérage. Mais l’attention des militaires s’est aussi

portée sur les auditions de la principale victime et des rares témoins.

Un détail éminemment sensible les aurait frappés. Il transparaît que les suspects

avaient un fort accent nord-africain. On ne sait évidemment pas s’il était réel ou

simulé.

De son côté, la victime évidemment choquée, a tenu à rester discrète.

Ce vol avec arme a néanmoins créé des réactions à Lepuix-Gy, commune située

au pied du Ballon d’Alsace.

Le maire, Daniel Roth, nous a fait part de son émotion et de sa compassion.

Source : le pays

Repost 0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 09:21
Repost 0
JEAN-MARIE LEBRAUD
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 09:16
Repost 0
JEAN-MARIE LEBRAUD
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 09:10
Repost 0
JEAN-MARIE LEBRAUD
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 16:20
Repost 0
JEAN-MARIE LEBRAUD
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 15:47
Repost 0
Jean-marie Lebraud
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 15:47
Repost 0
Jean-marie Lebraud
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 15:41

La Vérité Sur Le "Révolutionnaire" Mélenchon !

Dans son dernier ouvrage le trotskisme dégénéré, l'ancien trotskiste caennais Patrick Gofman, désormais sympathisant de la cause nationale, se paie (entre autres) Jean-Luc Mélenchon dans son chapitre Quelques asticots sur la charogne trotsko-lambertiste :

"Jean-Luc Mélenchon est de ceux qui m'inspirent la plus vive répugnance. Son opportunisme et son carriérisme, à peine voilés par un fumigène rouge, me semble des plus salement cyniques. Dirigeant de la secte Lambert à Besançon de 1972 à 75, il ne tarde pas à découvrir de quel côté son assiette est beurrée, adhérent au PS dès 1977. Et dès 1986 - il a 35 ans - la sieste commence pour lui au Sénat ! Pour un bon quart de siècle, au cours duquel le Damné de la Terre encaisse :

Traitement mensuel : 7100,15 euros dont

Indemnité parlementaire de base : 5514,68 euros bruts

Indemnité de résidence : 165,44 euros bruts

Indemnité de fonction 1420,03 euros bruts

A ce traitement s'ajoutent :

  • Indemnité de frais de représentation : 6412 euros bruts (6037,23 euros nets). Somme forfaitaire sans justificatif et non imposable. Soit un revenu par sénateur de 13512,15 euros.
  • Rémunération de 1 à 3 assistants (à temps plein) : 7548,10 euros bruts.
  • Subvention mensuelle aux groupes politiques : 1330,02 euros par sénateur.
  • Supplément familial de traitement

Avantages en nature :

  • Accès gratuit au réseau SNCF (1re classe)
  • Taxis gratuits à Paris
  • Bureau individuel
  • Ordinateur, internet, 4 lignes téléphoniques, courrier
  • Quotas de transports aériens (40 A-R Paris/Circonscription)
  • Prêts d'aide au logement (pour 2008 : montant moyen 94000 euros, taux moyen 2%)

La moitié de ce pactole est imposable.

Retraite : pension mensuelle moyenne de retraite au 1er septembre 2011 de 4442 euros nets.

Le droit à la pension est ouvert dès 60 ans.

La belle au bois dormant est réveillée en sursaut en 2007 par le fracas de l'effondrement stalinien : 01,93% dans le Buffet.

Les Sept Nains trotskistes récoltent 05,75% à trois. Mélenchon calcul probablement qu'il lui sera facile de capter les suffrages de tous ces minables.

Il fonde son Parti de Gauche l'année suivante, 2008 ; et collecte bel et bien 11,10% à la présidentielle 2012."

Repost 0
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 15:37

Jean-marie Lebraud shared Loïc LM's status update.

Repost 0
Jean-marie Lebraud
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 15:25
Jean-marie Lebraud shared Werner Picard Crew's...

Jean-marie Lebraud shared Werner Picard Crew's photo.

Repost 0
Jean-marie Lebraud
commenter cet article