Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 10:32
Repost 0
JEAN-MARIE LEBRAUD
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 10:22

Une nouvelle idée de la gauche : plus vous cotisez moins vous serez rembouser

Pour rendre le système de Sécurité sociale «plus juste», deux économistes proposent de moduler les remboursements des dépenses de soins de ville en fonction des revenus des assurés.

Le même principe sera bientôt appliqué aux allocations familiales.

Les deux économistes proposent de fixer un plafond annuel comme il en existe déjà en Suède, en Suisse ou encore aux Pays-Bas.

Plus les revenus de l’assuré sont élevés, plus ce montant est important et inversement.

L’idée risque de faire grand bruit. Deux économistes préconisent, dans un article publié par la revue de l’Insee Économie et statistique, que les dépenses de soins soient remboursées en fonction des revenus des assurés.

Une suggestion qui rappelle l’une des propositions de Nicolas Sarkozy, en 2007, pour réformer la Sécurité sociale.

Défendu par Bertrand Fragonard, président du Haut Conseil de la famille, ce dispositif n’avait finalement pas vu le jour.

Six ans plus tard, deux chercheurs relancent donc le sujet. «Jusque-là, chacun cotisait selon ses moyens et recevait selon ses besoins, explique Grégoire de Lagasnerie, co-auteur de l’article. Le but n’est pas de réduire le déficit de la Sécurité sociale, mais de réintroduire le principe de solidarité dans le système de remboursement des soins que les précédents gouvernements ont supprimé. » […]

Bref, il s’agirait d’appliquer à l’Assurance-maladie la même philosophie que la réforme à venir du gouvernement sur les allocations familiales, à savoir diminuer celles versées aux ménages les plus riches. «Les montants restant à la charge des 10% des Français les plus pauvres représentent 8% de leurs revenus et 0,6% de ceux des 10% des Français les plus riches», explique le chercheur. […]

Le Figaro

source

Repost 0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 10:21
Repost 0
JEAN-MARIE LEBRAUD
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 10:14

Le Parti de la France vous informe de la tenue des Etats généraux du halal ( Etats généraux du respect du consommateur et du bien être animal à l'abattoir) qui se tiennent à l'initiative de son président Alain de Peretti le samedi 25 mai 2013, à Paris, salle Asiem ( rue Albert de Lapparent, ParisVII).

Renseignements, inscriptions en ligne et pré-inscriptions :

contact@vigilancehallal.com –

GRATUIT 06 20 31 41 04

http://vigilancehallal.com

Nous vous invitons à contribuer par votre présence à la réussite de cette réunion qui va dans le sens de la défense de nos valeurs.

Bien cordialement

Le Parti de la France

--

Le Parti de la France

Email : contact@parti-de-la-france.fr

Site : http://www.parti-de-la-france.fr

Adhérez ! : http://www.parti-de-la-france.fr/adhesions

Repost 0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 10:10

Bravo à celui (ou celle) qui a transformé le magnifique texte de Corneille

Hollande ! Ô désespoir, Ô stupide énarchie

N’avons-nous tant voté que pour cette infamie ?

Et ne sommes nous blanchis à tant et tant œuvrer

Que pour voir en dix mois fleurir tant d’insuccès ?

Nos cœurs qu’avec ardeur faisons battre « français »

Nos cœurs sont las de vous et de tous vos compères.

Blessés, trahis, usés, l’ambiance est délétère ;

Une affaire survient et fait tout exploser.

O cruel souvenir d’une gloire passée

Œuvre de tant d’histoire décimée le 6 mai

Nouvelle hiérarchie fatale à nos espoirs,

Précipice abyssal où nous allons tous choir.

Faut il, par votre faute, voir ce pays crever

Et souffrir sans un mot ou souffrir de dégoût?

Hollande ! Il est grand temps de redonner à tout,

Une plus grande exigence et un plus grand projet.

Président, la fonction n ‘admet point d’à peu près.

Et les faux pas nombreux que vous accumulez

Les erreurs, les mensonges et cette suffisance

Font déborder la coupe de notre tolérance.

Le moment est venu où tout peut basculer

Évite la débâcle, sauvegarde la paix.

Va, quitte donc l' Élysée, en voiture ou en train

Et laisse le pouvoir en de meilleures mains.

Hollande ! Ô désespoir, Ô stupide énarchie

N’avons-nous tant voté que pour cette infamie ?

Et ne sommes nous blanchis à tant et tant œuvrer

Que pour voir en dix mois fleurir tant d’insuccès ?

Nos cœurs qu’avec ardeur faisons battre « français »

Nos cœurs sont las de vous et de tous vos compères.

Blessés, trahis, usés, l’ambiance est délétère ;

Une affaire survient et fait tout exploser.

O cruel souvenir d’une gloire passée

Œuvre de tant d’histoire décimée le 6 mai

Nouvelle hiérarchie fatale à nos espoirs,

Précipice abyssal où nous allons tous choir.

Faut il, par votre faute, voir ce pays crever

Et souffrir sans un mot ou souffrir de dégoût?

Hollande ! Il est grand temps de redonner à tout,

Une plus grande exigence et un plus grand projet.

Président, la fonction n ‘admet point d’à peu près.

Et les faux pas nombreux que vous accumulez

Les erreurs, les mensonges et cette suffisance

Font déborder la coupe de notre tolérance.

Le moment est venu où tout peut basculer

Évite la débâcle, sauvegarde la paix.

Va, quitte donc l' Élysée, en voiture ou en train

Et laisse le pouvoir en de meilleures mains.

Merci Jean-Pierre D.

Repost 0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 10:09
Repost 0
JEAN-MARIE LEBRAUD
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 10:05
Repost 0
JEAN-MARIE LEBRAUD
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 09:57

FRANCE 2013 :

Lorsque un enfant français naît sur le territoire français, cinq enfants

musulmans naissent en même temps sur ce même territoire français.

2400 musulmans entrent par jour sur le territoire français.

Même sans révolution et dans le calme ils jetteront les français dehors vers l'année

2020 ou bien plus tôt. Il a donc fallu créer des dizaines d'écoles

islamiques clandestines dans Paris où parler français y est interdit.

Ces enfants musulmans français n'obéissent qu'à Allah. Ghettos musulmans

de Paris : 11e, 18e, 19e, 20e arrondissements plus toutes les banlieues.

Ils ne veulent pas apprendre le français, ni même travailler.

Boucheries uniquement Halal ; les boucheries normales ont été menacées de mort et ont

quitté précipitamment les lieux.

Aujourd'hui 2200 mosquées en France ont été financées par l'Arabie Saoudite et le Qatar. En France bientôt 4400 mosquées seront construites.

Pour rester en France les français seront obligés de se convertir à l'Islam et paieront un impôt sur la religion pour pouvoir rester en vie (comme tous les chrétiens en Egypte, Afghanistan, Irak et tous les autres pays musulmans africains).

Ils seront acceptés comme esclaves soumis.

La France se convertit à l'Islam.

À voir pour information. http://www

youtube.com/watch?v=ZDzFedDXAwA&feature=player_embedded

Repost 0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 09:43

La théorie du genre : prochaine bataille ? Après Taubira, Peillon ? – Par Yvan Blot

19 mai 2013

« Il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes : familial, ethnique, social, intellectuel », a déclaré Vincent Peillon (photo avec Christiane Taubira).

Pour le ministre socialiste de l’Education « le gouvernement s’est engagé à s’appuyer sur la jeunesse pour changer les mentalités, notamment par une éducation au respect de la diversité des orientations sexuelles ».

D’où l’importance accordée à la propagande pour la théorie du genre qui sera enseignée, selon la loi Peillon sur la « refondation » (sic) de l’école, dès six ans.

Pour le député socialiste Julie Sommaruga, il s’agit de « substituer à des catégories comme le sexe ou les différences sexuelles, qui renvoient à la biologie, le concept de genre qui, lui, au contraire, montre que les différences entre les hommes et les femmes ne sont pas fondées sur la nature, mais sont historiquement construites et socialement reproduites ».

Polémia présente ici un texte original d’Yvan Blot décortiquant les origines de la théorie du genre, montrant le rôle des Anglo-Saxons dans sa promotion et la rupture idéologique et géopolitique entre l’Occident et la Russie sur ce sujet.


Polémia

La théorie du genre : le triomphe de l’ « immonde »

Le « mariage pour tous » est une revendication issue de la « gender theory» ou théorie du genre, venue d’Amérique.

Le fondateur, John Money, fut responsable du suicide d’un de ses patients qu’il avait voulu faire changer de sexe.

Mais la théorie, inspirée aussi d’auteurs français comme Simone de Beauvoir ou Jean Derrida, n’a pas cessé de progresser en Occident, partant du milieu universitaire mais relayé ensuite par des groupes de pression et par les médias.

Elle affirme que le genre (masculin, féminin) est imposé par la société et n’a rien à voir avec le sexe biologique. Elle est d’essence matérialiste et égalitariste et constitue une idéologie et non un acquis scientifique.

Critiquée par la majorité de l’opinion (lorsqu’elle en est informée), par les scientifiques (notamment au CNRS en France), par les responsables religieux, elle a de plus en plus force de loi en Occident qui connaît une coupure Est/Ouest croissante.

Alors que la théorie du genre modifie le droit familial et assure la promotion de l’homosexualité, la Russie a adopté cette année une loi interdisant la propagande homosexuelle auprès de la jeunesse.

Elle a été critiquée pour cela par l’Union européenne (Madame Ashton) et par les Etats-Unis mais elle maintient sa politique en faveur de la famille (création d’une fête de la famille) et de la natalité (capital naissance) malgré l’opposition des Occidentaux et des organisations internationales (le secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon défend la théorie du genre et prône l’arrêt de toute aide aux pays pauvres qui n’adoptent pas des lois en faveur de la « diversité sexuelle », notamment l’homosexualité).

La théorie du genre, dans sa forme extrémiste, veut supprimer les notions de famille et de lignée, et « déconstruire » la société actuelle au profit d’une société d’individus déracinés interchangeables, conformes au besoin de l’économie mondialisée.

Yvan Blot

On lira l’analyse approfondie de la théorie du genre par Yvan Blot, en Pdf, en cliquant ici

Voir aussi :
L’idéologie du genre : une anthropologie destructrice de l’identité
Théorie du genre : différence sexuée et orientation sexuelle, ne pas tout confondre
Théorie du genre : destituer l’homme de son humanité
Vote de la loi Taubira : extension du domaine de
la lutte

Source : Polémia.

Crédit photo : sophie roques , via Flickr (cc).

[cc] Novopress.info, 2013. Les dépêches de Novopress sont libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine. La licence creative commons ne s'applique pas aux articles repris depuis d'autres sites [http://fr.novopress.info/]

Repost 0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 09:35

LETTRE OUVERTE A NOEL FAVRELIERE témoin du film documentaire « LES DEUX SOLDATS »

J’ai vu avec un grand intérêt le film documentaire de Marc Bessou de 2012 :

« Algérie – les deux soldats » qui retrace notamment votre parcours durant la guerre d’Algérie.

Si je respecte la décision que vous avez prise de déserter, bien que ne l’approuvant absolument pas, c’est parce qu’il vous a fallu un certain courage pour l’assumer.

Elle a sans doute été motivée par la malchance d’avoir été affecté à un bataillon sadique de l’armée française puisqu’il balançait les prisonniers, attachés avec du fil de fer barbelé, du haut d’un hélicoptère (affirmez-vous) et que certains harkis ont assassiné toute une famille parce qu’ils avaient trouvé l’insigne de para que vous aviez offert à la mère afin de la remercier de vous avoir abrité.

Mais j’ose espérer que vous n’accusez pas à tous les régiments français du sadisme dont vous avez été semble-t-il témoin dans le vôtre.

**Vous avez donc eu la chance d’être tombé suite à cette désertion, sur l’une des très « rares katibas » de fellaghas aimables et respectueux, puisque vous n’avez assisté qu’à un seul égorgement durant tout votre séjour dans leur rang.

**Vous auriez pu tomber par malchance sur l’une des katibas qui a participé au massacre de Melouza (315 arabes, femmes et enfants, assassinés à coups de pioches, de haches et de couteaux, égorgés, décapités, désarticulés), ou encore la katiba qui a massacré à El Halia 123 habitants (71 européens, 52 musulmans + 120 disparus.

Les hommes ayant subis l’ablation des sexes après avoir été obligés d’assister sous leurs yeux aux viols des femmes et des enfants et à l’écrasement des bébés contre les murs).

Et inutile d’en rappeler d’autres tout aussi sanguinaires.

Vous estimez donc avoir fait votre devoir en désertant pour une cause qui vous semblait juste et je vous laisse à votre propre estime.

En revanche là où je suis en total désaccord avec vous c’est lorsque vous arrivez à votre conclusion :

**Ceux qui ne sont pas d’accord avec vous n’appartiennent pas à la même France. Votre France c’est la France de la lumière.

Et vous citez ceux qui vous ont aidé, tous des communistes et des gauchistes. S’ils appartiennent, comme vous, à la France de la lumière, c’est pour moi :

*Celle qui a collaboré avec les nazis jusqu’à fin 1941,

*Ceux qui ont glorifié le stalinisme qui a fait 70 millions de morts en URSS,

*Ceux qui ont financé le FLN comme le réseau Francis Jeanson pour acheter les armes qui ont massacré nos jeunes soldats,

*Comme Jean-Paul Sartre, ce salaud qui affirmait que « tuer un européen (en Algérie) c’était faire d’une pierre deux coups : supprimer en même temps un oppresseur et un opprimé, reste un homme mort et un homme libre »,

*Comme jacques Duclos : «Le Parti communiste doit concourir à la défaite de l’armée française partout où elle se bat »,

*Comme l’aspirant Maillot qui a fourni à nos ennemis un camion rempli d’armes lourdes qui ont coûté la vie à des milliers de jeunes appelés français,

*Et comme Franz Fanon qui a tout comme vous déserté pour aider nos ennemis et je pourrais en citer des dizaines d’autres.

Si cette France, la vôtre dites-vous, est celle de la lumière je vous la cède bien volontiers mais alors laissez-moi honorer et admirer la France de l’ombre, celle des Jean Moulin, des Daniel Cordier, des Georges Bidault, du général Delestraint et des centaines d’autres qui ont risqué leur peau pour que la France reste française.

Mais également les Salan, Jouhaux, Zeller, Degueldre, Bastien-Thiry, qui n’ont fait que croire à la parole de celui qui les a trahi et ont refusé d’en offrir une partie en cadeau à nos ennemis.

Les deux derniers l’ont malheureusement payé de leur vie.

Source : http://www.citoyens-et-francais.fr/article-lettre-ouverte-a-noel-favreliere-temoin-du-film-documentaire-les-deux-soldats-117846467.html

Repost 0