Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 14:08

02/08/2013

Le projet de la mosquée d'Amiens sera aussi un centre commercial halal

Selon Le Courrier Picard du 1er août , la future mosquée d'Amiens sera financée par les dons des fidèles, mais trouver 6 millions d'euros est irréalisable sans de nombreuses aides étrangères.

Le terrain est mis à disposition par la mairie socialiste, soit 4200 m2 !

Relire notre article sur ce cadeau du maire PS Gilles Demailly

Le projet constituera une enclave communautariste, une galerie commerciale étant intégrée à la mosquée:

"Un bâtiment ou plutôt des bâtiments dans lesquels on trouvera des salles de prière (une au rez-de-chaussée pour les hommes, une pour les femmes à l'étage) avec de très hauts volumes jusqu'à 15 mètres de haut. Mais aussi un grand hall, des bureaux, une salle de conférence, des salles de cours et même deux ou trois commerces de proximité (boulangerie pâtisserie, librairie...). Le centre cultuel et culturel El Feth [La Conquête] pourrait ainsi accueillir jusqu'à 3000 personnes environ."

Lire l'article dans Le Courrier Picard du 1er août

Le nom de la mosquée, Al-Fath [La victoire éclatante ou la conquête] fait référence à une sourate coranique (lire) de l'époque médinoise dont le nombre de versets est de 29. Elle tire son nom du premier verset ''En vérité, Nous t'avons accordé une victoire éclatante, ''.

La sourate traite du moment (mars 628) où Mahomet rompt le traité de paix d'Al-Hudaybiyah avec les Mecquois à la sixième année de l'hégire (qui prévoyait une paix de 10 ans)pour prendre la ville de Khaibar.

Dans la ville conquise, Mahomet remarque une jeune habitante de 17 ans, Safiyya, qu'il s'autorise à « acheter » pour 10 têtes de bétail.

La jeune femme se cachant, il torture son mari pour qu'il révèle sa cache, et liquide le malheureux en lui coupant le cou. Le prophète des musulmans épouse de force la jeune veuve (Mahomet est déjà marié à Aisha lorsqu'elle eut 7 ans) et la viole le soir même.

Dans son édition du 24 août 2010 le même Courrier Picard parlait de ses projets d'agrandissements et de ses salles de classes où est enseigné la charia :

"Pour l'heure la mosquée El Fath dispose d'un espace de 400 m² au sol. « On peut attirer au maximum 600 personnes. Pendant le ramadan, ça déborde de partout, surtout le vendredi ». Une mosquée qui attire aussi de plus en plus de jeunes. « Nous sommes ravis de ce succès, mais il faut accueillir tout le monde dans de bonnes conditions.

Aujourd'hui, nous ne disposons que d'une petite salle de classe, et nous comptons 90 à 100 élèves ».

Pendant l'année scolaire, la mosquée reçoit aussi la visite d'élèves de 5e, « aussi bien du public que du privé », qui viennent prendre des cours d'histoire. « Nous sommes contents de ce rapprochement, mais on aimerait faire ça de manière convenable ».

L'islam est effectivement au programme d'histoire de l'Education nationale en 5ème.

On imagine l'objectivité sur l'enseignement des razzias et guerres d'agressions de Mahomet, et des conquêtes sanglantes par les premiers califes, dispensé par les "professeurs" de la mosquée El-Fath...

Observatoire de l'islamisation, août 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires