Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 11:49

TRIBUNE LIBRE ,POINT DE VUE !

TOUCHE PAS À MON « DÉSIR »

SOS - Ps et recyclage gouvernemental

Raoul Fougax

le 10/04/2014

Harlem Désir est le visage de toutes les dérives du Ps. Il est le produit d’une idéologie anti-raciste montée de toute pièce pour faire oublier les échecs sociaux (déjà) de la gauche et diaboliser le vote Fn.

Quand on voit où en est le Fn, on peut parler d’échec humiliant de cette stratégie.

Cela n’a pas empêché le petit soldat de la diversité d’être nommé général en chef du parti socialiste.

Il amené ses troupes au désastre que l’on sait.

Pourtant François Hollande a, encore une fois, sauvé le soldat Désir pour le nommer aux affaires européennes.

On peut s’attendre donc à une déroute aux prochaines élections.

Cet entêtement pour un Désir dont plus personne ne veut est une illustration de l’aveuglement de la gauche dès qu’on touche au dogme raciste, comme l’a si bien illustré, la confirmation incroyable de Christiane Taubira à son poste ministériel.

Et qui pour remplacer Désir, le Strauss-khanien Jean-Christophe Cambadélis, son ancien rival malheureux au poste de premier secrétaire.

Mais voilà la première grave faute du nouveau gouvernement : imposer au « parti des primaires et de la démocratie » un candidat choisi par l’exécutif.

Effectivement, ça ne passe pas. Surtout que Jean-Christophe Cambadélis est trop content et le laisse voir. « Il a participé d'une situation qui a conduit à notre échec », reconnaît-il au micro de RTL.

Face à l'échec des socialistes aux municipales, il juge ainsi l'action d'Harlem Désir : « Il n'a pas réussi, il n'a pas réussi ».

Alors qu'un député PS parlait mercredi sur BFMTV de « prime aux mauvais », Cambadélis riposte mollement: « Je trouve ça excessif.

Tout le monde connaît la passion d'Harlem Désir pour l'Europe et franchement il sera un très bon ministre des Affaires Européennes. Il a été parlementaire européen, vice-président du parlement européen, membre du parti socialiste européen, il a défendu un certain nombre de textes au parlement européen, il connaît tout ça sur le bout des doigts.

On peut avoir échoué dans certaines responsabilités dans un domaine, et réussir » par ailleurs. En voilà un bon camarade !

«Ce n’est pas une promotion au gouvernement, c’est la constitution d’une équipe avec quelqu’un qui a une spécialité», a-t-il insisté.

Le probable futur Premier secrétaire du PS va rencontrer les premiers secrétaires fédéraux d’Ile-de-France ainsi que « l’ensemble de la liste » candidate aux européennes dans cette région pour désigner le remplaçant de Harlem Désir en tête de la liste.

Et en plus ils l’avaient mis en tête de liste.

Source et publication: http://metamag.fr/metamag-1959-Touche-pas-a-mon-«-Desir-»-SOS---Ps-et--recyclage-gouvernemental.html

TOUCHE PAS À MON « DÉSIR »

SOS - Ps et recyclage gouvernemental

Harlem Désir est le visage de toutes les dérives du Ps. Il est le produit d’une idéologie anti-raciste montée de toute pièce pour faire oublier les échecs sociaux (déjà) de la gauche et diaboliser le vote Fn. Quand on voit où en est le Fn, on peut parler d’échec humiliant de cette stratégie. Cela n’a pas empêché le petit soldat de la diversité d’être nommé général en chef du parti socialiste. Il amené ses troupes au désastre que l’on sait.

Pourtant François Hollande a, encore une fois, sauvé le soldat Désir pour le nommer aux affaires européennes. On peut s’attendre donc à une déroute aux prochaines élections. Cet entêtement pour un Désir dont plus personne ne veut est une illustration de l’aveuglement de la gauche dès qu’on touche au dogme raciste, comme l’a si bien illustré, la confirmation incroyable de Christiane Taubira à son poste ministériel.

Et qui pour remplacer Désir, le Strauss-khanien Jean-Christophe Cambadélis, son ancien rival malheureux au poste de premier secrétaire. Mais voilà la première grave faute du nouveau gouvernement : imposer au « parti des primaires et de la démocratie » un candidat choisi par l’exécutif.

Effectivement, ça ne passe pas. Surtout que Jean-Christophe Cambadélis est trop content et le laisse voir. « Il a participé d'une situation qui a conduit à notre échec », reconnaît-il au micro deRTL. Face à l'échec des socialistes aux municipales, il juge ainsi l'action d'Harlem Désir : « Il n'a pas réussi, il n'a pas réussi ».

Alors qu'un député PS parlait mercredi sur BFMTV de « prime aux mauvais », Cambadélis riposte mollement: « Je trouve ça excessif. Tout le monde connaît la passion d'Harlem Désir pour l'Europe et franchement il sera un très bon ministre des Affaires Européennes. Il a été parlementaire européen, vice-président du parlement européen, membre du parti socialiste européen, il a défendu un certain nombre de textes au parlement européen, il connaît tout ça sur le bout des doigts. On peut avoir échoué dans certaines responsabilités dans un domaine, et réussir » par ailleurs. En voilà un bon camarade !

«Ce n’est pas une promotion au gouvernement, c’est la constitution d’une équipe avec quelqu’un qui a une spécialité», a-t-il insisté. Le probable futur Premier secrétaire du PS va rencontrer les premiers secrétaires fédéraux d’Ile-de-France ainsi que « l’ensemble de la liste » candidate aux européennes dans cette région pour désigner le remplaçant de Harlem Désir en tête de la liste.

Et en plus ils l’avaient mis en tête de liste.

Partager cet article

Repost 0

commentaires