Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 09:42

Petit guide de combat à l'usage des timorés

​ par ​Carole Ravereaud

Dans le combat qui est le nôtre, tout le monde ne peut pas avoir l’intrépidité itinérante d’un Robert Faurisson, le courage placide d’un Vincent Reynouard ou l’audace hâbleuse d’un Hervé Ryssen.

Mais une armée ne se compose pas uniquement de troupes de choc et d’intervention, elle comporte également des manutentionnaires, du personnel médical, des bureaucrates, des pilotes, des cuisiniers, des conducteurs, enfin toutes sortes de gens qui, pour moins visible que soit leur participation à la victoire, ne lui sont pas moins indispensables.

Il en est de même dans notre combat. Chacune et chacun peut, anonymement et pratiquement sans risque, y participer, si modestement que ce soit.

C’est l’addition de toutes ces microscopiques initiatives qui peut se transformer en une grande et efficace action. Si vous n’êtes pas taillé dans l’étoffe des héros, n’en concevez ni honte ni découragement, mais découvrez comment vous pourrez vous aussi participer à la victoire finale!

Car comme l’écrivit le dramaturge, « La foi qui n’agit point, est-ce une foi sincère ? » *

En France, le secteur tertiaire représente 78% des emplois, dont un bon nombre administratifs. C’est là que vous pouvez agir à votre niveau : vous êtes postier, aiguillez mal tout courrier adressé à un patronyme afro-sémite; vous êtes agent du Trésor Public, retardez l’encaissement des chèques, ça affaiblira l’Etat, et pour ce qui est des poursuites, acharnez-vous préférentiellement sur les patronymes afro-sémite; vous travaillez dans un organisme d’assurances ou de sécurité sociale, retardez les remboursements aux patronymes afro-sémites à l’avantage des autres; vous travaillez dans une banque, multipliez les difficultés pour leur accorder des prêts; dans une organisation d’aide sociale, pareil pour les aides; et ainsi de suite, le but étant de rendre l’existence des anaryens en Europe la plus déplaisante possible.

Dans la vie quotidienne, si un immigré vous demande un renseignement devant une administration ou dans un supermarché, induisez-le en erreur.

Exemple: beaucoup vous demandent de les aider à choisir de la nourriture, faites-lui acheter ce qu’il y a de plus cher en lui disant que c’est le meilleur marché, et si c’est un musulman, naturellement ne lui sélectionnez que des aliments avec du porc!

Dans toutes les actions énoncées ci-dessus, seule une répétition trop systématique pourra vous faire soupçonner, et encore vous vous en tirerez aisément en plaidant l’erreur (comme pour les courriers mal distribués).

Imaginez maintenant que nous soyons des milliers, des dizaines de milliers, des centaines de milliers, des millions, à faire cela tous les jours, à plusieurs reprises : quel enfer sera notre pays pour les Juifs, les Maghrébins, les Noirs!

Autre cas de figure : une famille d’immigrés, ou de chromatodermes français, vient s’installer dans votre immeuble où jusqu’ici il n’y en avait pas.

Dites-vous bien que s’ils s’y sentent trop bien, leurs congénères risquent de rappliquer sous peu pour y louer d’autres appartements.

Adoptez donc une tactique de harcèlement prudent : étiquette de la boîte aux lettres arrachée quotidiennement (mais jamais à la même heure pour ne pas se faire prendre sur le fait), compteur d’électricité (souvent sur le palier dans les copropriétés) coupé quand ils ne sont pas là pour que le contenu du congélateur se gâte, etc… minimum de risque, maximum d’efficacité!

Naturellement, lorsque vous les croisez, soyez toujours courtois et souriant. Plus vous resterez anonyme, plus longtemps vous pourrez perpétuer votre action, et pour votre cible, rien n’est plus effrayant et déstabilisant qu’un ennemi invisible et inconnu.

Ne pouvant soupçonner personne de précis, elle en vient à suspecter tout le monde, ce qui augmente l’impression de nombre et de puissance de l’ennemi.

S’il y a plusieurs races indésirables dans votre résidence, vous pouvez également essayer de les monter les unes contre les autres : Juif contre Arabe, Arabe contre Noir etc… en jetant discrètement quelque objet caractéristique devant leur porte.

Une étoile de David “perdue” sur le paillasson d’une famille maghrébine leur fera croire que le “Benkemoun” de l’immeuble est venu les espionner, etc…

Voila quelques exemples simples d’actions à accomplir dans le cadre de votre vie quotidienne, qui ne demandent ni préparation, ni entraînement, ni courage particulier, mais qui mises bout à bout et multipliées par million, peuvent rendre inopérantes les lois antiracistes et les mesures antidiscriminatoires imposées par nos gouvernements scélérats.

Certes elles n’ont rien d’héroïque, de glorieux ni de spectaculaire, mais dites-vous bien qu’elles seront nettement plus utiles et efficaces que les taggages d’échangeurs autoroutiers, défilés aux drapeaux et arrestations à répétition dans lesquels se complaisent d’actuelles organisations nationalistes.

http://www.nouvelordremondial.cc/2012/01/09/le-secret-dadolf-jacob-hitler/

Partager cet article

Repost 0

commentaires