Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 10:09

Dimanche 23 mars 2014

SI LE MONDE N’ÉRADIQUE PAS L’ISLAM FONDAMENTALISTE, C’EST LA FIN ASSURÉE DE LA CIVILISATION HUMAINE

Selon la loi non-codifiée de la barbarie humaine que les musulmans appellent la charia de l’arabe chara’a, la voie, mais qui est en réalité la loi même de l’islam, qui donnerait aux lois scélérates de Nuremberg un visage humain, présente la particularité d’être fortement sujette à caution, hétérogène, objet d’une éternelle controverse entre les musulmans eux-mêmes, incohérente, l’homme n’a pas le droit de légiférer, car censé être dépourvu de volonté propre et esclave d’Allah, il a l’obligation essentielle de n’obéir qu’aux prescrits de sa religion: la sainte loi révélée par Allah et transmise à son Mahomet,prophète autoproclamé, mégalomaniaque, égotique, pilleur, égorgeur, suprématiste, antisémite, pédophile, incestueux, narcissique et ethnocentrique.

Des traits de caractère devenus les seules normes juridiques chez les fondamentalistes musulmans qui appliquent la Sira à la lettre dont ils veulent en faire un ordre commun juridique et moral pour toute l’humanité.

Il est utopique de croire qu’un fondamentaliste musulman ou celui que la bien-pensance occidentalo-capitularde appelle modéré c’est comme si l’islam était une boisson fortement alcoolisée qu’il faut consommer à petite dose, ne fera allégeance à toute autre loi si elle n est pas l’oeuvre d’Allah.

Comme ne peut en attester de l’authenticité et les promesses n’ engagent que celui qui les écoute, les islamistes n’auront aucun scrupule ou mauvaise conscience à renier leurs engagements citoyens et démocratiques par nécessité dogmatique. C’est pourquoi il ne faut jamais croire qu’un islamiste va se muer demain en fervent démocrate par un coup de baguette magiquealors que seuls les prescrits de sa religion ont force de loi et qu’il a une obligation absolue de suivre la voie que lui recommande le Coran et de détruire les lois humaines notamment on Occident tout en épargnant les lois sociales dont il est le premier bénéficiaire chez les mécrus.

[...] Ainsi, comment peut on croire un seul instant qu un islamiste polymorphe se sentant investi d’une mission divine de propagation de la parole sacrée afin d instaurer l ordre voulu par Dieu puisse déroger à sa ligne de conduite politique pour adhérer ou veiller au respect des lois républicaines sans que cela ne heurte ses propres convictions religieuses ?

Comment peut on être naïf au point d imaginer un islamiste qui prêche dans les mosquées un islam pur et dur englobant tous les aspects de la vie sociale, religieuse et politique va oeuvrer pour la séparation de la religion de l’Etat ?

Adhérer aux valeurs de la démocratie consiste tout simplement pour un islamiste à aller l encontre de la volonté d Allah, seul maître absolu des lois qui contrôlent dans les moindres détails la vie des fidèles.

Autant demander à un islamiste de se convertir à une autre religion, ce qui est un péché mortel dans l’islam, que de le voir demain se draper dans les habits de la République qui est incompatible avec la pensée musulmane fondamentaliste et même prétendument pondérée qui récuse toute idée qu’ils puissent exister des sphères d’activités ou des aspects de l’existence humaine échappant à l’emprise de la religion ou de la loi divine.

Tant que l’islam continue à vouloir englober le politique et le religieux, l’islamiste ne fera qu appliquer fidèlement les prescrits de sa religion.

L’islamiste qui est avant tout un combattant fidèle à sa foi et un prosélyte invétéré maniant l’épée pour faucher les têtes des innocents comme un jardiner fauchant les mauvaises herbes, ne dit-on pas que le paradis est à l’ombre de l’épée ?

Par conséquent toute stratégie basée sur la supercherie, la duperie, le mensonge, le dol, destinée à abuser ou vaincre la crédulité des gens est rendue licite tant qu’elle s’inscrit dans le cadre du djihad qui absout le musulman de tous tes ses crimes.


Ce qui est réprouvée par la morale républicaine et la justice humaine ne l’est pas nécessairement par Dieu tant qu elle porte son sceau dans la mesure ou’ ses jurisconsultes décrètent que tous les actes accomplis pour le bien de ses desseins hégémoniques sur le monde ne peuvent être considérés comme illicites.

Il est permis pour un musulman dans le sentier de la guerre,car le vrai musulman est en guerre sainte permanente contre le reste du monde jusqu’à ce qu’il finisse par lui imposer les lois de l’islam, d’être amoral, dans la transgression absolue des codes, de renier sa parole, de mentir, trahir, tuer, dissimuler, esbroufer, de pratiquer l’inceste et la nécrophilie, violer, voler les non-musulmans, égorger, manger le coeur de ceux qu’il désigne comme ennemis, libérer ses instincts bestiaux, s’adonner à des tournantes.

Ni pudeur ni ordre moral.

[...] Au nom des valeurs fondamentales de l’Islam les musulmans bénéficient d une sorte d’immunités qui leur laissent suffisamment de marges de manoeuvres pour se soustraire à leurs obligations morales ou contractuelles si elles ne répondent pas aux seuls critères des lois canoniques, ou aller se dénoncer aux autorités judiciaires d un pays non musulman au nom de la pudeur et de la discrétion .

A titre d exemple, un musulman rendu coupable de méfaits graves dans un pays non-musulman et non portés à la connaissance des autorités de ce pays se trouve lavé de tous ses méfaits au nom de la Miséricorde divine, lui permettant ainsi d’éviter la sentence des tribunaux n appliquant pas la Charia: « Dis : «Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez point de la miséricorde divine !

En vérité, Allah absout tous les péchés, car Il est le Clément et le Compatissant. » (Az-Zoumar : 53).

En conclusion, un islamiste fort de la protection absolue de la Charia n’a pas à s’embarrasser de scrupule pour berner et abuser de la bonne foi et de la crédulité de ses interlocuteurs tant que ces crimes et méfaits sont accomplis pour l’ignoble cause de cette divinité cannibale et sanguinaire.

[...] Aucune thérapie démocratique ne saurait enrayer ou juguler l’épidémie infectieuse qui affecte aujourd’hui les populations musulmanes.

Elle attaque directement les neurones et la rend insensibles et allergiques, intolérantes à tout traitement médicamenteux qui n’a pas de caractère divin.

Appendice sur le mensonge

Umm Kulthûm a entendu l’Envoyé de Dieu affirmer :

"N’est pas menteur celui qui s’efforce de réconcilier les gens
en propageant le bien." (Bukhârî/Musli
m)

Muslim ajoute dans une autre version : "Umm Kulthûm
rajouta : "Je n’ai jamais entendu le Prophète tolérer
le mensonge sauf dans trois cas : en temps de guerre, pour
réconcilier les gens entre eux, ou dans une conversation de
couple."

Source: http://www.citoyens-et-francais.fr/article-si-le-monde-n-eradique-pas-l-islam-fondamentaliste-c-est-la-fin-assuree-de-la-civilisation-humaine-123031184.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kempfer jluc 24/01/2015 16:47

Sa fait peur l'islam quant on voit tout ces jeunes voyoux avec des capuches tirer des armes à feu à la main les cités de marseille dominer par la droque est trafic d'armes à feu les tueries sans cesse à paris aussi en bandes attaquer les personnes agée les voler les cogner anssi que boutiques est magasins attaquer ou voler les caisses de comptoir sans compter est tout les fada ivre de leur culte fondamentaliste terreurs dans le métro est le surplus de population magrebine en france sa devient grave faut surveiller sa de plus prés est se poser la question on va ou comme sa chez nous ici en france ????

Anonyme 16/06/2014 07:51

Avant de commencer j'espère que ce commentaire sera au nom de la liberté d'expression laissé ici dans cette page ..... Pourquoi mettons-nous toujours l'Islam au premier plan en essaynat d'insinuer en vain qu'il s'agit d'une religion qui fut inventée à partir du 6 sciècle après JC,car dans la réalité l'islam est une religion monothéiste,et les monothéÏstes ils sont tous pareils , chrétiens ou musulmans, ils sont tous pareils,dénoncer l'Islam revient aussi à dénoncer le christianisme et le judaïsme,pour être logiquement plus conformes nous devrions remplacer le mot islam par le mot monothéisme, ce mot qui réunit toute religion monothéistes , islam judaisme et christianisme,les monothéistes sont tous pareils ils ont tous combattu au nom de dieu , massacré tué et détruit des temples d’idolatrie, proclamé dans leurs discour sans aucune hésitation que s’ils le pouvaient ils auraient soumis le monde entier aux lois de leur dieu pour le satisfaire et d’entrer au paradis , accuser l’islam à lui seul cela ne tient pas debout et témoigne clairement de l’ignorance des gens vis-à-vis du monothéisme,en parlant de guerre sainte l’Islam ne fait que reprendre les pratiques monothéistes,la guerre sainte est un fondement du monothéisme, le monothéisme part du principe celon lequel la terre est la propriété d’un dieu unique l’ayant créée au préalable et ainsi c’est à lui que revient le droit absolu de propriété de cette dernière et ainsi la souveraineté absolue de ce dernier dans cette dernière,comme un homme qui possède une maison on ne peut pas lui faire la loi chez lui,et ainsi les humains ne sont pas permis à faire cequ'ils veulent dans cette dernière ou autrement dit ils ne sont pas libres et ne sont pas permis à faire la loi,pour cela les monothéistes depuis le début ont combattu afin d’instorer cette justice divine à laquelle ils croivent , ils ont cherché de justice à soumette la terre à dieu en partant du principe que cette dernière est la propriété absolue de ce dernier et que nulle souveraineté ne doit être au dessus de sa souveraineté ,remettre l’islam en cause en citant la guerre sainte revient aussi a remettre en cause le christianisme le judaisme ou le monothéisme tout court,on comprends mal quand vous dites que l'islam menace la paix,en vérité tous les monothéiste sont des anti-paix,les monothéistes partent du principe celon lequel une personne qui refuse de croire en leur dieu ne peut en aucun cas acquérir la paix et n'est pas sencée l'acquérir ainsi la lui donner ou la lui confisquer ne change rien à sa situation,ça leur est égale de voir les mécréants vivre dans la merde,et aussi nous ne devons manquer de considérer que les atrocités liées à la guerre sainte sont insignifiantes comparées aux futures atrocités de l’enfer auquel croivent tous les monothéistes,juifs chrétiens et musulmans ,et la nous allons une fois encore voir les chrétiens et les juifs essayer de se justifier en vain afin de plaire au monde entier comme ils ont fait pour la guerre sainte en affirmant que celle-ci est propre à l’islam et n’a rien à avoir avec leur religion , ils vont aussi dire que l’enfer est propre à l’islam et n’a rien à avoir avec la leur ?!,supprimer le concept de l'enfer du christianisme revient à quitter ce dernier tout court , alors amis chrétiens allez au bout de votre méthode , si vou voulez être des hommes de paix alors ne manquez d'en plus de mécroire en l'Islam de mécroire en le christianisme ,vous devez remplacer le mot islam par monothéisme, et dans ce contexte juste et réaliste il en va de la raison de dire que la guerre sainte est durant ces temps pratiquée exclusivement par les musulmans non pas parceque celle-ci est propre à leur religion mais plutot parceque ces derniers contrairement aux chrétiens et aux juifs vont au bout de leur croyance.