Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 09:49

Christian VANNESTE , Marine LE PEN....
…...................... et le lobby gay !

Christian VANNESTE, ancien patron de l'UMP locale et ancien député de la circonscription de 1993 à 2012 s'était déclaré favorable à l'union de l'ensemble des droites, incluant le F.N. dans
celles-ci.


Cette évolution, même tardive méritait d'être soulignée. C'est donc en toute logique que, libéré du "politiquement correct" de l'UMP, Christian Vanneste, Président du RPF, avait pris des contacts et confirme avoir rencontré en janvier 2014 Jean-Marie Le Pen, président honoraire du F.N.

Ces contacts avaient été fructueux et une conférence de presse commune était prévue à Tourcoing avec Jean-François BLOC, tête de liste du RBM (Rassemblement Bleu Marine) et Christian Vanneste.

Mais cela c'était …....... avant ! (comme le dit la publicité)

C'était sans compter avec l'alignement sur le "politiquement correct" , notamment en matière "sociétale" de Marine LE PEN. Celle-ci s'était violemment opposé à toute participation du FN à la "Manif pour tous", qui mobilisait contre le mariage homosexuel des
millions de Français.


Persévérant dans ce choix idéologique, Marine LE PEN, et son entourage, se sont, sans aucun doute, rappelés que Christian Vanneste était, et reste la cible de la haine vigilante du lobby gay.

C'est la seule explication logique qui vient à l'esprit pour comprendre cette exclusion prononcée à l'égard de Christian Vanneste, qui représentait une recrue de qualité.

Avant..... il y avait le FN attaché à la cellule familiale, à la promotion des valeurs de notre civilisation européenne et chrétienne, etc...

Maintenant.... il y a le RBM (Rassemblement Bleu Marine)

Avant......il y avait Jean-Marie Le Pen

Maintenant........il y a Marine Le Pen "politiquement correct", qui ne veut pas brouiller son image médiatiquement compatible.... et tant pis pour les militants qui, de bonne foi
, croient que c'est toujours le FN.

https://www.facebook.com/?ref=tn_tnmn

ET AUSSI

Le 14 mars 2014

L’affaire Buisson éclaire notre vie politique.

Tandis que, depuis les miradors, les faisceaux sont braqués sur l’ennemi public n°1, c’est au contraire derrière les projecteurs qu’il faut regarder d’où jaillit la lumière.

C’est là que se situe le spectacle, un spectacle de chasse à courre très en vogue dans le microcosme médiatique. Le cerf ou le sanglier une fois débusqué, la meute est lancée. Peu importe ce qu’il a fait ou dit, c’est le gibier lui-même qui intéresse.

Nos belles âmes humanistes ne reprochent pas à leur proie ses actes, mais d’être ce qu’elle est. C’est un aveu intéressant, chez ceux qui affirment en général leur antiracisme, que cette propension à cataloguer les gens, à leur poser une étiquette pour affirmer qu’ils sont essentiellement ceci ou cela.

Pourtant, les faits sont bénins. L’enregistrement pouvait être réalisé pour rappeler qui a dit quoi en cas de contestation. Ce pouvait servir au travail de l’écrivain Buisson. N’est-ce pas ce qu’avait fait Attali avec Mitterrand pour Verbatim ? Il avait pris des notes.

Mais son travail a été contesté peut-être parce qu’il n’avait que des notes. Ce qui est vraiment grave est d’avoir dérobé les enregistrements et de les avoir diffusés.

Mais la chasse est un rite. C’est ici le moment de l’indignation surjouée. Il n’y aura pas de mot assez blessant pour stigmatiser le criminel et son crime. C’est d’abord celui de trahison. On lance ensuite la meute qui va hurler, aboyer et mordre. On rappelle le passé. On dessine un portrait, comme la police le fait pour un criminel : cet homme vient de l’extrême droite.

Il en a tous les vices : méprisant les politiques, paranoïaque, complotiste. Lorsqu’une caméra le poursuit contre son gré et qu’il se plaint des méthodes policières de la presse« gestapiste », le couperet tombe : sa réaction est typiquement d’extrême droite.

Dans ce registre, l’un des chiens de chasse les plus appliqués aura été Domenach dans son duel avec Zemmour. Pour lui, Buisson est un voyou. Pourquoi ? Mais parce qu’il s’est livré à des « écoutes ».

Domenach emploiera ce terme à plusieurs reprises. C’est un bon exemple de glissement sémantique visant l’amalgame. Une « écoute » désigne un procédé par lequel vous captez une conversation privée à laquelle vous n’êtes pas convié. Ici, Patrick Buisson participait à la conversation. Il n’a donc écouté que ses interlocuteurs et s’est en grande partie enregistré lui-même.

Quand on connaît les autres protagonistes de ces échanges, n’était-ce pas de sa part un acte de prudence ? L’emploi volontaire du mot procède de la mauvaise foi. Elle vise à accroître la gravité du crime et la noirceur du criminel.

Qu’un journaliste emploie les procédés des commissaires politiques et des accusateurs publics n’est pas reluisant, mais indique dans quelle étuve à l’air empoisonné d’idéologie toxique notre vie politique est condamnée à étouffer.

Dans la curée médiatique, on retrouve à côté des journalistes les politiciens gourmands de ces petits jugements vitriolés qu’on ne fait que devant les caméras et exclusivement contre les gens de son camp. Quand on n’a pas d’idées à soi, c’est le meilleur moyen de séduire les journalistes et d’être réinvité. Bachelot et Rama Yade en savent quelque chose.

Quelle en est l’esthétique ? C’est l’utilisation perverse de la morale. Ces méchancetés sont drapées de morale.

Fillon trouve le procédé de Buisson « répugnant », Bachelot en ressent du « dégoût ».

Rama Yade voudrait qu’avec la fin de Buisson, la droite retrouve ses valeurs. Comme si elle savait ce qu’est la droite et ce que c’est qu’une valeur…

Christian Vanneste

Homme politique

Ancien député UMP, Président du Rassemblement pour la France

http://www.bvoltaire.fr/christianvanneste/laffaire-buisson-ou-la-curee-mediatique,53000?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=64bf7d19fd-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-64bf7d19fd-30403221&mc_cid=64bf7d19fd&mc_eid=35158644a0

Site : http://jean-marielebraud.hautetfort.com/

Blog : http://pdf.bretagne.over-blog.com/

Mail : pdfbretagne@orange.fr

Tel : 06 65 61 08 62

Site : http://jean-marielebraud.hautetfort.com/

Blog : http://pdf.bretagne.over-blog.com/

Mail : pdfbretagne@orange.fr

Tel : 06 65 61 08 62

Partager cet article

Repost 0

commentaires