Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 10:39

Valenciennes : un attelage Slabolepszy-Delplace pour «rassembler patriotes et nationaux»

PUBLIÉ LE 01/02/2014

Par BERNARD DÉFONTAINE

Il a fait un tour de piste à Condé, sa « ville de cœur », mais c’est finalement à Valenciennes que, comme en 2001 et 2008, Dominique Slabolepszy se présente. À la tête d’une liste de « rassemblement des patriotes et nationaux » sur laquelle on retrouve Frédéric Delplace, qui devait initialement conduire la liste « Bleu Marine ». Les deux hommes s’en sont expliqués vendredi.

Ça avait tout lair d’un débauchage en règle, comme la politique en réserve parfois.

Le même jour, et cette coïncidence n’était évidemment pas le fruit du hasard, on apprenait que celui qui conduirait la liste du Rassemblement Bleu Marine à Valenciennes (Jean-Luc François Laurent) n’était pas celui qui était prévu (Frédéric Delplace)... qu’on retrouverait sur celle de Dominique Slabolepszy, en course lui aussi !

« Je n’ai pas voulu le forcer à prendre ses distances avec le FN », rectifie Dominique Slabolepszy. « Je les ai prises avec le responsable départemental (Guy Cannie), pas avec le Front », distingue Frédéric Delplace.

Le résultat est le même, puisqu’il en a été exclu jeudi.

Directeur d’exploitation dans l’industrie, Frédéric Delplace (45 ans) explique volontiers quel a été son cheminement.

Adhérent du FN depuis 1989, il était désireux de s’investir « sur le Nord-Hainaut ». Il a été présenté à Guy Cannie, qui l’a nommé responsable pour la 21e circonscription.

« À partir de là, j’ai naturellement reçu l’investiture pour Valenciennes au printemps dernier. » Mais pour faire le meilleur résultat possible et être ainsi « en phase avec les déclarations de Marine Le Pen », le candidat investi s’est « logiquement tourné vers Slabo ».

Il s’est alors heurté à un niet catégorique de la part de Guy Cannie.

Le courrier adressé au siège de son parti pour attirer l’attention sur ces « problèmes humains » dans la fédération du Hainaut est resté sans réponse.

Le 19 janvier, Frédéric Delplace informait la direction nationale de son renoncement à conduire la liste « Valenciennes Bleu Marine ».

Il avait alors les mains libres pour rejoindre Dominique Slabolepszy, avec qui le contact était établi depuis l’automne. « Mon envie de faire restait intacte. »

En écho, « Slabo » plagie Johnny : « Il m’a rendu l’envie d’avoir envie.

Si on ne s’était pas rencontrés à plusieurs reprises, je laissais tomber. »

Carl Lang : « Une bonne nouvelle »

Pour sa dernière candidature à une élection municipale, Dominique Slabolepszy (70 ans) voulait « terminer où tout avait commencé », à Condé, et y réaliser « la fusion des droites » ratée lors de ses précédentes candidatures, en 1971 et 1995.

Un objectif d’autant plus «compliqué » à atteindre qu’il n’est plus Condéen et que l’image du Front national lui colle toujours à la peau, des années après l’avoir quitté.

À défaut, une autre « fusion » l’attendait à Valenciennes, avec Frédéric Delplace qu’accompagne une quinzaine de ses colistiers pressentis, dont Katy Basseux, 48 ans, qui sera la première femme sur la liste.

Et « la porte est ouverte » à Jean-Luc François Laurent...

Carl Lang applaudit la démarche : « Les idées nationales font leur chemin, a constaté le président du Parti de la France, présent vendredi soir.

Ce qui se passe à Valenciennes est une bonne nouvelle. L’union des nationaux et patriotes est réalisée à la base.

Cette stratégie de rassemblement, quelle que soit l’appartenance partisane, est conforme à l’aspiration des électeurs à un renouveau. Et ça commence par le local... »

Contact : 06 88 17 73 67.

Source et publication: http://www.lavoixdunord.fr/region/valenciennes-un-attelage-slabolepszy-delplace-pour-ia27b36956n1889374

Partager cet article

Repost 0

commentaires