Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 04:37


Depuis plusieurs semaines, l'école est le théâtre d'une polémique inacceptable. Avec les « ABCD de l'égalité », le gouvernement joue la division, ravive la guerre scolaire et évite de traiter les problèmes URGENTS de l'école.
Arrêtons les frais !

Vous trouverez en bas de ce message un lien direct vers la pétition de SOS Éducation demandant au Président de la République d'abroger ce dispositif coûteux, clivant et inutile, pour se concentrer sur la transmission du savoir !





Cher ami, chère amie,


Je suis Antoine Blondel, responsable des relations Parents – Professeurs de SOS Éducation, la plus grande association française indépendante qui milite en faveur d'une école de qualité pour tous les élèves.

Comme vous le savez, l'école de notre pays, malgré le dévouement d'innombrables professeur
s, est dans un état très préoccupant.

Cette année, 260 000 élèves entrés en 6e ne savent pas lire correctement, et 80 % d'entre eux n'apprendront plus jamais à lire dans leur scolarité.

Le nombre de « décrocheurs scolaires » explose. La dernière étude de l'OCDE montre que la France régresse, et que l'écart entre bons et mauvais élèves n'a jamais été aussi important.

Les élèves ont cruellement besoin d'aide. Surtout les plus faibles.

Que fait le gouvernement pour faire face à cette catastrophe ? Croyez-vous qu'il prenne des mesures, qu'il consacre tous ses moyens à diffuser les meilleures pratiques pédagogiques, à combattre l'illettrisme, à améliorer la formation des enseignants ?

Non ! Il préfère faire de l'école un champ de bataille idéologique, en introduisant les « ABCD de l'égalité », énième gadget qui va un peu plus empêcher les enfants d'appr
endre à lire...

Les professeurs sont déjà prisonniers des itinéraires, des parcours, des animations en tous genres, des travaux encadrés, des interventions sur la sécurité routière et autres assurées par des dizaines d'intervenants qui n'ont parfois rien à faire à l'école !

L'ABCD de l'égalité est inutile et encombrant, il demande des mois de formation, et c'est en plus le dernier avatar des pédagogies constructivistes, celles qui ont savamment coulé l'école pendant quarant
e ans.

Il inquiète d'innombrables parents, et met en péril le lien de confiance entre les professeurs et les familles.

Quand le bateau coule, on arrête les travaux de peinture

Tout le monde est pour l'égalité entre garçons et filles. Mais pour que l'égalité soit possible, il faut que les enfants acquièrent le même bagage : savoir lire, écrire et calculer corr
ectement.

Il faut que leurs professeurs puissent leur apprendre les bases du raisonnement, les initier à l'histoire, aux sciences... dans un climat serein.

Tant que ces conditions ne seront pas réunies, toutes les tentatives d'imposer l'égalité seront vécues comme une violence.

C'est pourquoi SOS Éducation a préparé une pétition au Président de la République. Il est vraiment essentiel de le pousser à prendre position pour arrêter les frais.

Pour cela, il faut que nous soyons des centaines de milliers de citoyens, de tous bords à lui demander.

L'école, les élèves tout comme les parents et les professeurs ont besoin de vous.

Arrêtons de faire de l'école un champ de bataille idéologique !


Vous pouvez signer la pétition ici (lien cliquable).


Et, s'il-vous-plaît, transmettez-la à tous vos proches.


Un immense merci.

Antoine Blondel
Res
ponsable des relations Parents-Professeurs
SOS Éducation

Partager cet article

Repost 0

commentaires