Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 09:42

Le 5 février 2014

Renaud Camus

Ecrivain

Fondateur du NON

Entretien avec Renaud Camus

Pour les musulmans, la gauche n’est qu’un ramassis de traîtres…

Le report de la loi famille a visiblement été décidé dans l’urgence après les Manifs pour tous de dimanche à Paris et à Lyon.

Comprenez-vous Jean-Luc Mélenchon qui dénonce une gauche« trompée, répudiée » ?

Je ne suis pas sûr que la gauche en ses profondeurs, s’il lui en reste, tienne si fort que cela à toutes ces lois ridicules aux acronymes affreux : GPS, MNA, PSA, Dieu sait quoi.

Parallèlement à la substitution ethnique en cours, on assiste à des vagues successives de substitutions idéologiques.

Parce que les hommes et les femmes politiques n’avaient plus aucune prise sur le destin de la nation, on a pu observer le remplacement du politique par l’économique ; et maintenant, parce qu’ils n’ont aucune prise non plus dans ce domaine, on assiste au remplacement de l’économique par le « sociétal ».

Ce faisant, le pays et le continent sortent de l’histoire, ils entrent dans les limbes d’un présent perpétuel hébété, rendu hagard par la violence et la décivilisation.

L’ennui est que l’histoire, elle, ne s’interrompt pas pour la simple raison qu’on ne s’occupe plus d’elle. Les peuples qui ne se souviennent plus qu’ils sont un peuple, et qu’ils ont un territoire à défendre, elle les avale distraitement au petit déjeuner.

Comment expliquez-vous le succès de la Manif pour tous de dimanche et l’échec partiel du Jour de colère ? La colère n’est pas le bon moyen d’action ?

C’est, hélas, un bon exemple de ce que je viens de dire.

Les gens sont capables de descendre dans la rue par dizaines de milliers contre les mères porteuses, mais quelques centaines à peine sont prêts à marcher sous des banderoles qui disent NON AU GRAND REMPLACEMENT. Je veux bien que ce soit ma faute, mais alors il n’y a qu’à me remplacer.

Certains expliquent ce succès des manifestants concernant la loi famille par le fait que les musulmans se sont mobilisés (notamment contre la théorie du genre à l’école) et que la gauche a peur de perdre cette partie de son électorat…

Cette partie de son électorat, la gauche l’a perdue de naissance. Les musulmans peuvent bien la soutenir un temps, comme la corde soutient le pendu, et tandis qu’ils accumulent des forces.

Mais elle n’est rien pour eux, un ramassis de traîtres, utiles pour servir de couverture pendant la phase non déclarée de la conquête.

Dès qu’ils auront assez de force, ils retourneront à eux-mêmes, à leur langue comme on le voit déjà, à leur religion à peine quittée, à leur civilisation, à leurs mœurs politiques et à leurs mœurs tout court, ce qui achève de rendre dérisoires nos débats sur le sexe des anges.

À droite aussi, il y a des traîtres, qui commencent à comprendre que si l’essentiel, c’est de lutter contre la théorie du genre (et certes c’est important, ne me faites pas dire ce que je ne dis pas), le Grand Remplacement aura tôt fait d’en finir une bonne fois, radicalement, avec ces billevesées.

J’ai toujours pensé que le haut clergé catholique, par sens de l’État et instinct du pouvoir, ne serait pas le dernier à donner l’exemple de la conversion.

Mais la banderole des musulmans contre le mariage gay, dimanche dernier, est à encadrer pour le futur musée d’histoire du Frankistan : on y voit la délicatesse des conquérants, qui sous leur texte le traduisent encore dans le vieux dialecte indigène, le français.

Dimanche, sur Boulevard Voltaire, un article vous était consacré, vous comparant à Alain Soral, et vous reprochant à tous les deux de confondre « la bataille des idées avec la gestion d’un fonds de commerce éditorial ». Qu’aimeriez-vous répondre ?

Oh, l’auteur de cet article, un troll insubmersible des forums de l’In-nocence, en a dit lui-même, menace à l’appui, tout ce qu’il y avait à en dire : « La vengeance est un plat qui se mange froid et pour certains, dont je suis, un affront non lavé doit toujours se payer en retour.

À bon entendeur. »

Cela dit, puisque me voici érigé par lui en grand stratège de la petite épicerie, je ne recommanderais pas trop l’antiremplacisme comme plan marketing…

Source et publication: http://www.bvoltaire.fr/renaudcamus/pour-les-musulmans-la-gauche-nest-quun-ramassis-de-traitres,49689?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=9cd0ea8bfa-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-9cd0ea8bfa-30403221

Anne Roumanov parle la chaude actualité du président normal

https://www.youtube.com/embed/GhcjgBIJ18g

Partager cet article

Repost 0

commentaires