Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 10:02

En 2013, Apprentis d'Auteuil participait à la Grande cause nationale "Agir ensemble contre l'illettrisme".

Bilan de cette mobilisation avec Hervé Fernandez, directeur de l’ANLCI (Agence nationale de lutte contre l'illettrisme).

Quelles actions ont été menées dans le cadre de la Grande cause 2013 ?

Le label Grande cause nationale 2013 a permis de franchir une étape décisive : pour la première fois dans notre pays, une vaste campagne d’information diffusée à la télévision, à la radio et dans les journaux a été conduite pour sensibiliser les Français à un phénomène méconnu parce qu’invisible, encore sous-estimé mais présent partout.

Les effets de cette campagne ont été démultipliés grâce à la mobilisation des 67 membres du collectif fédéré par l’ANLCI (Agence nationale de lutte contre l'illettrisme), dont fait partie Apprentis d’Auteuil, et aux très nombreuses initiatives locales prises par les acteurs qui oeuvrent au quotidien pour apporter des réponses aux personnes concernées.

Le problème est d’importance puisque 2,5 millions de personnes âgées de 18 à 65 ans sont en situation d’illettrisme après avoir pourtant été scolarisées en France.

Quelles ont été les actions des membres du collectif ?

Durant les premiers mois qui ont suivi l’attribution du label, les 67 membres du collectif Grande cause nationale ont choisi de s’engager au plus près des personnes et des territoires. Les Assises régionales de l’illettrisme organisées dans toutes les régions ont été un grand succès puisqu’elles ont réuni plus de 4.500 participants.
Après le cycle mobilisateur des rencontres régionales, le collectif «Agir ensemble contre l’illettrisme» a organisé à Lyon les 13, 14 et 15 novembre, des Assises nationales et européennes de l’illettrisme, point d’orgue de cette année 201
3.

Pendant trois jours, près de 900 personnes ont pu ensemble mesurer le chemin parcouru, dresser de nouvelles perspectives, s’informer sur les pratiques qui réussissent et mettre en commun le travail considérable mené sur tous les territoires ces derniers mois. Un travail rendu possible grâce à l’implication des 67 membres du collectif qui ont su se rassembler, par-delà leurs différences, pour que la mobilisation se poursuive au-delà de 2013 et franchisse un nouveau cap.

Justement, quelles suites vont être données à cette mobilisation ?

En matière de prévention et de lutte contre l’illettrisme, les orientations stratégiques rendues publiques le 16 décembre 2013 par le Conseil national de la formation professionnelle tout au long de la vie constituent une base solide pour poursuivre la dynamique générée par l’attribution du label Grande cause nationale 2013 : pour la première fois, les services de l’Etat, les Conseils régionaux, les partenaires sociaux et les chambres consulaires partagent, autour de l’ANLCI, une stratégie nationale concertée.

Quels sont ses objectifs ?

Il s’agit de :
- Faire baisser le taux d’illettrisme de deux points d’ici 2018, le mesurer pour chaque région et en évaluer les résultats.
- Concentrer les actions sur deux priorités à des âges différents de la vie : d’une part en prévention de l’illettrisme chez les enfants et les adolescents, d’autre part en direction des plus de 45 ans et des résidents en zones rurales ou urbaines sensibles qu’ils soient salariés ou demandeurs d’emploi.
- Développer et renforcer une organisation territoriale et partenariale de la prévention et de la lutte contre l’illettrisme.
- Renforcer la mise à disposition d’outils de repérage et de prévention, de capitalisation des bonnes pratiques, ainsi que la sensibilisation des professionnels de l’orientation; encourager les initiatives porteuses d’innovation et de partenariat entre le monde de l’éducation et de la formation et le monde de l
a recherche.

Enfin, pour prolonger l’impact du label Grande cause nationale en matière de sensibilisation et maintenir la dynamique générée en 2013, une journée nationale de l’illettrisme se tiendra le 8 septembre, date de la journée mondiale pour l’alphabétisation.

La prévention et la lutte contre l'illettrisme à Apprentis d'Auteuil
Apprentis d’Auteuil a fait partie du collectif de 67 associations qui ont porté cette Grande cause 2013 et dont les actions étaient coordonnées par l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme. Depuis le 11 décembre 2013, la fondation fait partie du comité consultatif de l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme.

Dans ses établissements, la fondation met en place à la fois des actions en matière de prévention, comme par exemple à l'école Notre-Dame du Bon Accueil (Gorges,44) avec des ateliers autour du langage. Mais aussi en matière de lutte contre l’illettrisme, comme par exemple l’Asprocep à Marseille, auprès d'un public en difficulté, âgé de 16 à 55 ans.

Au cours de cette année, la fondation a également œuvré pour la sensibilisation du grand pu
blic.

Au mois de septembre, Apprentis d’Auteuil a ainsi mis en place un dispositif ludique, baptisé : "Déchiffrez des lettres". Ce serious game met le joueur, pour quelques minutes, face aux difficultés rencontrées par une personne en situation d'illettrisme dans sa vie personnelle ou professionnelle.

Ce jeu propose 4 phrases de la vie courante que l’internaute doit déchiffrer le plus rapidement possible.

À chaque réponse est associée une information permettant au joueur de mesurer l’ampleur de l’illettrisme dans notre pays

SOURCE ET PUBLICATION: http://www.apprentis-auteuil.org/actualites/detail-de-lactualite/article/illettrisme-grande-cause-2013-le-bilan/news-cat/interviews.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires