Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 05:52

Voici quelques informations sur la théorie du genre:


1) Vous trouverez en pièce jointe une note explicative sur le gender, établie par le collectif Le Phare (un collectif citoyen, composé en grande partie de parents, du nord-est de l'Essonne) et destinée aux familles.

Cette note contient de nombreux liens internets ainsi qu'une bibliographie permettant à chacun d'aller vérifier les sources citées.

Il apparaît en effet fondamental, à l'heure où la désinformation va bon train sur la toile et sur les ondes, d'avoir un discours particulièrement argumenté face à ceux qui démentent la réalité de la diffusion du gender en milieu scolaire.

C'est l'un des objectifs de cette note.

2) Vous trouverez ci-dessous une pétition lancée par Vigi-Gender à relayer partout

http://pasunerumeur.
com/

3) Je vous signale enfin que le film Tomboy va être diffusé sur Arte le 19 février à 20h50.

Dans le cadre du programme optionnel "Ecole et cinéma", les témoignages qui nous remontent montrent que ce film Tomboy est de plus en plus souvent choisi par les établissements scolaires qui optent pour ce programme (parmi une liste de 80 films.
..).

Il est montré à partir du CE1 jusqu'en 3ème.

Ce film raconte l'histoire d'une fille de 10 ans qui, à l'occasion d'un déménagement, décide de se faire passer pour un garçon.

Le dossier d'analyse du film fait par le CNC pour l'Education Nationale dit: "Le sens même du film est là : le regard que nous portons sur cet(te) enfant détermine ce que nous voulons qu’elle (il) soit." (http://www.cinemapublic.org/IMG/pdf/Tomboy_de_Celine_Sciamma.pdf)

Lors de la Berlinale 2011, ce film a remporté le Prix du jury aux Teddy Awards, prix récompensant les films traitant de sujets LGBT.

La réalisatrice a confié à TV5 monde : « Je voulais pouvoir faire un film qui milite à un endroit où ça allait fonctionner, où je n’allais pas m’adresser à des gens déjà convaincus, parce qu’il y a une promesse de cinéma derrière. J’ai le souci de ces équilibres : il faut toucher un maximum de gens avec des messages subversifs et politiques »

Source

Partager cet article

Repost 0

commentaires