Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 05:05

jeudi, 27 février 2014

Pressions de la préfecture sur les colistiers d'Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac

Alors que la liste Vénissieux fait Front a été déposée lundi en préfecture et doit être validée (ou invalidée) au plus tard demain, les services de M. Carenco – contre lequel Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac ont déjà porté plainte à l'automne – cherchent à faire pression sur les membres de la liste.

Ils accèdent ainsi à la demande de la fille Le Pen, héritière de la petite boutique familiale, qui appelle les autorités à son secours pour protéger son fond de commerce.

Il semblerait que les adhérents du FN ayant souhaité concourir sur la liste de nos amis Benedetti et Gabriac soient contactés afin d'être informés que, même si la liste s'intitule Vénissieux fait Front (Yvan Benedetti siège depuis six ans au conseil municipal de Vénissieux sous cette étiquette), le FN n'en est pas l'organisateur.

C'est à dire qu'incapable de monter une liste, le falot Boudot, secrétaire départemental de la fédération Front National du Rhône, considère que ses adhérents lui appartiennent et veut les empêcher de faire leur devoir en tentant de barrer la route au bolchevisme à Vénissieux.

Le tout avec le soutien de la préfecture !

Dans sa quête de respectabilité, le néo-front se déshonore chaque jour d'avantage…

Les nationalistes s'en souviendront lors des prochains scrutins en évitant soigneusement de choisir les bulletins de cette officine gaulliste dans les rares communes où leurs listes auront pu être déposées.

Correspondant Lyon

Source et publication: http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2014/02/27/pression-de-la-prefecture-sur-les-colistiers-d-yvan-benedett-5309395.html

10:21 Publié dans Combat nationaliste et identitaire

Partager cet article

Repost 0

commentaires