Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 15:12

"Monsieur Manuel Valls, votre discours n’est pas acceptable." par Marc Louboutin

Publié le 19 février 2014 par Police Realites

Voilà ce que vous avez dit hier lors des obsèques du brigadier-chef Fabrice Martin, motard mort en service lors d’un accident alors qu’il reconnaissait un parcours d’escorte ministérielle.

«Être policier, c’est ACCEPTER d’être confronté à la brutalité des évènements et des individus».

Non, Monsieur le Ministre. Les mots ont un sens. Il n’y a aucune "acceptation" à avoir.

«Être policier, c’est RISQUER d’être confronté à la brutalité des évènements et des individus»

En prononçant de telles paroles, vous vous rangez du côté des militants "anti-flics" qui partent du principe que mourir, être blessé, en service ne fait ni plus ni moins partie d’une acceptation d’un tel sort en s’engageant.


Que c’est donc "normal" et qu’il n’y a pas à en faire un plat quand un policier tombe en service.

C’est accepter qu’un tiers puisse attenter à l’intégrité physique, à la vie, d’un policier avec la même banalité que n’importe quel "accident du travail". Votre propos est inaudible pour les policiers.

Inacceptable même.

Face à ce risque d’être confronté à la brutalité des individus, votre rôle, principal sans doute au delà de l’exploitation politique de votre ministère, votre premier DEVOIR, c’est justement de refuser cette violence par des tiers sur les femmes et hommes dont vous êtes responsable, et de tout mettre en œuvre pour la combattre.

Pas de l’accepter comme une sorte de fatalité inéluctable. Presque justifiable.

Les mots ont un sens. Une valeur.


Ceux d’un Ministre régalien, les vôtres donc, encore plus.

Source et publication: http://policeetrealites.wordpress.com/2014/02/19/monsieur-manuel-valls-votre-discours-nest-pas-acceptable-par-marc-louboutin/

Partager cet article

Repost 0

commentaires