Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 15:34

La société multiculturelle, faux nez de l’islamisation de la France

Publié le 4 janvier 2014 par André Galileo - Article du nº 336

Le but ultime de l’islam en France, est de refonder notre nation à son seul profit.

Il suffit de se promener sur les sites web musulmans, en français, pour découvrir leurs buts et les moyens pour eux d’y parvenir.

A l’exemple de Safiya Mezianice (saphirnews.com) se présentant comme une citoyenne française de confession musulmane et militante associative. Qui livre un texte ô combien révélateur : « Quel « vivre ensemble » à promouvoir en France aujourd’hui ? »

Mais qui vous demande quelque chose, madame ?!

Ce texte commence par du miel mais très vite bascule vers des relents machiavéliques : « S’il est bien une condition fondatrice pour la vie en société, le vivre ensemble permet de construire du lien entre les êtres humains et, dans le même temps, promeut la paix sociale. »

Humm ! Comme c’est beau ! Mais plus loin : « Aujourd’hui plus qu’hier, dans une France en crise, les tensions sociales et les crispations identitaires qui en découlent creusent le fossé entre les citoyens mêmes et, plus que jamais, entre les politiques et ceux qu’ils sont censés représenter. Il est d’ailleurs le thème récurrent du débat politique national, posé non pas en termes positifs mais par la division que suscite le débat sur la laïcité alors même que son idée originelle définit ce qu’est le vivre ensemble, dans un cadre de respect et de tolérance d’autrui. »

Donc, pour cette dame, c’est la crise sociale qui engendre les « crispations identitaires » et un « débat négatif sur la laïcité. »

Le discours exact de la clique médiatico-politique bien pensante au pouvoir depuis 30 ans.

Mais madame… Jusqu’à il y a 30 ans, aucun débat sur la laïcité ne prévalait en France ! Car l’immigration de millions de chrétiens de toute l’Europe (Italie, Espagne, Portugal, Pologne, etc.) n’a jamais posé de problème de laïcité. Personne en France ne se posait de questions sur le bien fondé de la laïcité. Personne, à l’arrivée pourtant massive, de ces populations n’a remis en question notre vivre ensemble !

Ce problème n’est apparu qu’à l’arrivée massive de populations musulmanes et de leurs revendications toujours plus nombreuses, d’accommodements à nos croyances, à nos coutumes, à notre vivre ensemble, ainsi qu’à nos lois !

Dois-je vous rappeler que vous et vos coreligionnaires avez immigré dans un pays à dominance chrétienne ?

Mais continuons ce texte, car maintenant le vrai visage va apparaitre : « Dans ce contexte social tendu, comme le démontrent plusieurs études sociologiques, le discours politique sur l’immigration et l’instrumentalisation de la laïcité servent de façon significative à stigmatiser une religion (l’islam) ou plus récemment une ethnie particulière (les Roms) et mettent à mal la cohésion sociale. Les difficultés à vivre ensemble seraient ainsi inhérentes à des populations particulières qui ne seraient pas à même de partager des idées communes ou un espace commun. »

Oui madame je l’affirme haut et fort, les deux populations que vous évoquez démontrent depuis des années leur incapacité à s’intégrer, et pour certains un refus catégorique, nul ne peut le contester !

A part des illuminés tel Alain Touraine que vous prenez en exemple, continuons : « Le débat ainsi posé nous amène à la question qu’Alain Touraine pose dans son livre : pourrons-nous vivre ensemble, égaux et différents ? »

Et bien non, madame, non ! L’on ne peut pas ! Mais surtout les Français historiques ne le veulent pas, ne vous en déplaise ! Sauf ceux qui éprouvent une haine de soi qui laisse pantois les plus honnêtes et patriotes de nos citoyens !

Car de l’homogénéité naît l’harmonie et de la différence le chaos !

Mais continuons puisque nous arrivons peu à peu à leurs désirs les plus crus, qui sont de transformer notre société à leurs profits : « En plus de respecter les règles de vie sociales de base, il propose (Alain Touraine) deux transformations fondamentales : celle de l’individu en devenant Sujet de son histoire et, dans un second temps, celle des institutions pour initier un changement de vie social sur le mode de la société multiculturelle. »

Voilà donc les deux mamelles du combat insidieux contre notre nation et notre peuple ! La transformation de « l’individu en vulgaire sujet… » Tel le serf courbant l’échine devant son seigneur.

En clair pour ces gens-là ! La transformation du citoyen français historique en une sorte de zombie subissant sans se plaindre, une histoire imposée par une minorité, qui lui explique comment bien penser et passant par la transformation de ses institutions multimillénaires en un chaos multiculturel étranger à ses mœurs et ses coutumes.

Mais continuons dans ce délire : « Ainsi, de sa valeur « symbolique » aux réelles conditions de sa mise en implication, il existe plusieurs façons d’instaurer le vivre ensemble. Car il n’est pas inné, il s’apprend et se construit. »

Il est clair madame, que vous n’entendez rien au vivre ensemble qui prévaut depuis 1500 ans dans notre France, puisqu’il vous faut, vous et vos congénères apprendre, afin de vous construire, une laïcité depuis longtemps assimilée par vos accueillants et qui n’est certes pas innée dans les pays arabo-musulmans.

Donc, au lieu de susciter de l’aide pour vous adapter, par facilité mais surtout par idéologie islamique vous souhaitez que nous, nous transformions notre vivre ensemble en votre faveur !

Cela est un peu fort de café !

Mais vous évoquez encore une fois un penseur afin de légitimer vos revendications infondées : « Face au renforcement de l’individualisme et l’affaiblissement du lien social dans la société moderne, Edgar Morin évoque une « crise des fondements éthiques » et propose de redéfinir le monde dans lequel nous souhaitons vivre. »

Mais madame, le monde dans lequel vivaient jusqu’à il y a 30 ans les Français historiques, leur convenait parfaitement !

Nous ne vous avons pas attendue pour apprécier ce magnifique pays aux diverses régions, qui malgré certaines différences de vie nous unissait.

Continuons par une apothéose des délires multiculturels : « La coordination « par le bas » permet de reconstituer le tissu social, les défis communs à l’échelle de l’individu comme de la société nous appellent à promouvoir des valeurs telles que la solidarité, le dialogue et la compréhension mutuelle. »

Voilà donc le cœur de votre sujet, coordonner « vers le bas, » le tissu social français afin de le déconstruire ! De le mettre à bas, comme le plus vil des patrons réactionnaires !

Et en enfonçant le clou vous déclarez : « Dans l’esprit du respect des cultures et des religions (mais en priorité la vôtre bien sûr !), Il nous faut apprendre à (ré) organiser notre vie commune, et ceci passe inexorablement par la citoyenneté comme étant la prise de conscience individuelle et collective d’implications pour une refonte totale de notre société. »

Bien sûr, dans votre conception, « la refonte de notre société, » mais ce n’est pas notre ambition ! « Vers une société multiculturelle ! » Mais pour qui nous prenez-vous ?! Nous avons déjà une société homogène !

Je vous cite encore dans votre volonté de nous discriminer et nous criminaliser : « Le constat de certains politiques établirait que lesFrançais connaissent des difficultés quant à leur capacité à vivreensemble en se basant sur la thèse du « choc des civilisations ». Le modèle français actuel connaît des limites (échec des politiques d’immigration, augmentation des discriminations envers les minorités…). Cependant, nous pouvons explorer le multiculturalisme comme solution qui prendrait en compte la préservation de l’identité nationale et l’affirmation de la diversité culturelle propre aux individus qui composent la société française. »

Mais merde ! Nous vivons très bien ensemble et sans vous !

« Il serait tout à fait judicieux de gérer les différences culturelles, ethniques et religieuses au-delà du prisme de l’assimilationnisme. »

JE VOUS LE DIS UNE DERNIERE FOIS ! ASSIMILEZ-VOUS, OU QUITTEZ LA France !

Je ne peux, sans un haut le cœur, continuer de vous rendre le reste de cette diatribe anti-française ! Allez, et lisez par vous-même pour vous faire une idée !

La bataille pour notre vivre ensemble est pratiquement perdue si nous continuons à héberger en notre patrie les germes de la guerre civile qui s’annonce.

A bon entendeur salut !

André GALILEO

http://ripostelaique.com/la-societe-multiculturelle-faux-nez-de-lislamisation-de-la-france.html

Les socialistes se livrent à une gigantesque opération de division des Français

Publié le 4 janvier 2014 par Max Leroy - Article du nº 336

On les voit venir avec leurs gros sabots, les socialistes de nos malheurs.

Jusqu’aux municipales, et même jusqu’aux européennes, ils vont s’ingénier à trouver du racisme partout pour pouvoir effectuer, ainsi que les media à leurs bottes, un amalgame rapide avec l’extrême droite, sous entendu pour eux le FN, afin d’associer ce parti au racisme, à l’antisémitisme. Cela devrait permettre selon eux d’endiguer la montée du FN qu’ils redoutent par dessus tout.

Si nos ministres pensent que Dieudonné est antisémite et qu’il faut interdire ses spectacles, ils devraient aussi interdire toutes les TV et radios de France qui sont ouvertement pro palestiniennes et antisionistes. Soutenir à tour de bras un peuple qui souhaite la disparition d’Israël devrait être interdit en France.

Il ne se passe pas quinze jours sans que nos ministres sortent de leurs tiroirs des sujets sans aucun intérêt pour la situation économique, pour l’emploi, le pouvoir d’achat et la sécurité, mais offrant l’immense avantage de diviser les Français et les rendre incapables de se mobiliser contre eux.

Après le mariage pour « tous », il y a eu la théorie du genre imposée à nos enfants qui par ailleurs sont vivement autorisés à oublier l’histoire de France. Puis nous avons « bénéficié » de la pénalisation de ceux qui utilisent les prostituées et surtout pas le contrôle accru des proxénètes. Ils vont remettre sur la table la PMA, la GPA, l’euthanasie, la dépénalisation du cannabis, qui n’aura aucun effet sur les accidents de la route. C’est promis. Notre garde des sceaux veut mettre la zizanie chez les avocats en supprimant leurs interventions pour les divorces par consentement mutuel afin de désengorger les tribunaux. Cette personne ne s’est pas demandée si, au « pays des droits de l’homme », les tribunaux n’étaient pas submergés par des procès intentés à l’initiative d’associations pseudo anti racistes.

Les socialistes lorsqu’ils ne sont pas au pouvoir nous parlent de leur parti qui, lui, rassemble !

Avec ce dernier gouvernement nous assistons à la plus vaste opération de division des Français depuis le début de la cinquième république !

Max Leroy

http://ripostelaique.com/les-socialistes-se-livrent-a-une-gigantesque-operation-de-division-des-francais.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires