Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 11:28

6 janvier 2014

Notre mémoire: Acca Larenzia

Le 7 janvier 1978 à la sortie d’une réunion de la section du MSI de Via Acca Larenzia à Rome, trois jeunes militants essuient un feu croisé d’armes automatiques. Franco Bigonzetti (20 ans) et Francesco Ciavatta (18 ans) sont blessés à mort.

Vincenzo Segneri, blessé au bras, parvient à rentrer et à refermer la porte blindée. Il décédera durant son trajet à l’hôpital.

Aussitôt la nouvelle diffusée, les camarades accourent vers la section. La tension est à son comble.

L’indifférence et l’arrogance des journalistes présents dépassent toutes les limites.

Un journaliste de la RAI jette par mépris (ou par distraction) son mégot dans la flaque de sang de Francesco.

La réaction des camarades présents est immédiate. Les forces de l’ordre chargent et lancent des grenades lacrymogènes.

Stefano Recchioni, militant du Fronte della Gioventù, est blessé par un projectile tiré par le Capitaine des carabiniers. Il décédera deux jours plus tard à l’hôpital.

Le massacre d'Acca Larenzia est revendiqué au nom de “l’antifascisme militant”. Les membres présumés du commando furent tous acquittés .

Chaque année ,les camarades Romains se souviennent de leurs frères tombés ce jour là.

source et publication: http://amoyquechault.over-blog.com/2014/01/notre-mémoire-acca-larenzia.html

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires