Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 20:15

Profanations : le cardinal Vingt-Trois regrette les silences politiques

POSTED ON 5 JANVIER 2014 BY MAXIMILIEN BERNARD IN COMMUNICATION P, EGLISE EN FRANCE, EN UNE, IDENTITÉ CATHOLIQUE, PEREPISCOPUS

Share on facebookShare on twitterShare on emailShare on pinterest_shareMore Sharing Services

Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris, a donné un entretien à Radio Notre Dame, le vendredi 3 janvier, à l’occasion de la nouvelle année.

Il s’en est pris aux « grands défenseurs de la laïcité » qui ne se sont pas manifestés suite à la profanation des Femen, dans l’église de La Madeleine le 20 décembre :

« C’était le moment de montrer que la laïcité est la protectrice des croyances et des religions !

Il y a des voix importantes qui sont restées muettes ! »

Une femme dépoitraillée avait singé un avortement dans le choeur de l’église parisienne. Manuel Valls, le sinistre ministre de l’Intérieur, le chasseur de quenelles, n’a fait aucune réaction. Mgr Vingt-Trois ajoute que à

« quelques encablures du ministère de l’intérieur on n’a pas su qu’il se passait quelque chose à La Madeleine ».

Derrière la remarque ironique du cardinal, on sent pointer le soupçon : Manuel Valls est-il complice de ce genre de pratiques ? Le cardinal ajoute avoir porté plainte.

Depuis cet entretien, c’est l’église Saint-Odile, dans le XVIIe arrondissement de Paris, qui a fait l’objet d’une profanation.

http://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/profanations-le-cardinal-vingt-trois-regrette-les-silences-politiques

Partager cet article

Repost 0

commentaires