Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 18:12

La crise au FN profite au Parti de la France en Haute-Garonne

C’est une véritable épuration qui est menée dans la fédération FN de Haute-Garonne par Julien Léonardelli, son nouveau c
hef.

Plusieurs cadres et militants de longue date du mouvement sont la cible de campagnes de haine, où il n’est pas difficile de retrouver la marque des divers lobbies à l’œuvre au sein du parti d’extrême-droite.

Franck Pech, suspect d’être proches de « groupuscules », a dû quitter le parti.

« Il y a véritablement une mainmise de Louis Alliot sur la fédération. Une véritable chasse aux sorcières a été lancée sous couvert de la dédiabolisation annoncée… On a sous-entendu que j’avais été adhérent d’un groupuscule, or ce n’était pas le
cas.

J’ai même envoyé un courrier à Steeve Briois, le secrétaire général du FN, pour en attester sur l’honneur. » a précisé Franck Pech.

Il a depuis rejoint une autre victime de cette épuration sauvage – qui en dit long sur la volonté d’apaisement et de concorde civile voulue par Marine Le Pen -, Guy Jovelin, avec lequel il a lancé une fédération départementale du mouvement de Carl Lang, le Parti de la France (PDF).

Partager cet article

Repost 0

commentaires