Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2014 5 17 /01 /janvier /2014 10:44

Le gouvernement relève les taxes pesant sur l’or

Posted: 15 Jan 2014 03:14 AM PST

Mauvaise nouvelle.

Bon il fallait s’y attendre, ce gouvernement (et le précédent) augmente sans cesse les taxes et les impôts, il ne fallait pas espérer que l’or y échappe.

Les montants en jeu sont extrêmement faibles, mais au niveau du symbole, le métal précieux ne pouvait pas passer à travers les mailles du filet.

Depuis le 1er janvier, la durée de détention nécessaire à l'exonération totale de prélèvements sur les plus-values est passée de 12 à 22 ans. L’abattement de 10% par an après la deuxième année passe ainsi à 5% par an. La taxe sur la plus-value reste fixée à 34,5%.

La taxe forfaitaire (pour ceux qui détiennent des "napoléons de la grand-mère" c'est-à-dire sans facture) passe de 8 à 10,5% du montant total. Maintenant, sur le fond, l’or demeure un placement de choix évidemment, et même bon marché aujourd’hui compte tenu de son cours, sous-évalué.`

C’est aussi un placement-sécurité à ne pas négliger (lisez le texte que je publierai demain sur ce blog).

On estime que les Français détiennent approximativement 3.000 tonnes d’or sous forme de napoléons et de lingots (515 millions de napoléons ont été frappés entre 1802 et 1914, en multipliant par 5,8 grammes d’or par pièce cela donne 2.990 tonnes, une partie a été perdue bien sûr, et il faut rajouter les lingots pour lesquels on ne dispose pas d’estimation). A 30.000 euros le lingot d’un kilo, cela fait 90 milliards d’eu
ros.

Un gouvernement intelligent supprimerait toutes les taxes sur l’or pour favoriser sa remise en circulation, au moins partielle, ce qui provoquerait un afflux de plusieurs milliards d’euros dans l’économie, et d’importantes rentrée fiscales au passage, considérablement plus élevées que la misérable taxe forfaitaire de 10,5% ou celle sur la plus-value.

Mais j’ai parlé d’un "gouvernement intelligent", désolé c’était une blague.

> Suivez ma revue de presse économique et mon actu sur Facebook ou Twitter

Philipp
e Herlin

Partager cet article

Repost 0

commentaires