Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2014 3 22 /01 /janvier /2014 09:20

Pygmalion contre les inégalités

Tout le monde en parle.

L’enquête internationale PISA dénonce un creusement des inégalités sociales dans le système éducatif français.

L’effet Pygmalion est l’une des solutions pour réduire les inégalités socio-économiques dans nos écoles.

Mais qu’est-ce que c’est au j
uste ?

Des enseignants exigeants

Il y a plus de quarante ans, deux chercheurs américains, Rosenthal et Jacobson, ont découvert à travers plusieurs expériences que si un enseignant est exigeant, s’il attend beaucoup de ses élèves et s’il sait stimuler leur envie d’apprendre, il aura tendance à les valoriser et obtiendra des résultats élevés, quel que soit leur milieu social.

En revanche, si le maître a peu d’ambition, il aura des attentes pédagogiques faibles et portera un regard négatif sur les capacités d’apprentissage de ses élèves.

Cet effet que le maître peut avoir sur ses élèves est appelé l’effet Py
gmalion.

Donner des repères

Pour que tous les enseignants puissent avoir les capacités d’effacer toute différence entre leurs élèves et tous les hisser à un niveau d’excellence, une solution s’impose : développer l’effet Pygmalion chez les professeurs.

Comment ?

En replaçant au centre de leur formation la qualité, en orientant leurs formations sur la transmission des pédagogies efficaces, en arrêtant de prétendre que toutes les méthodes se
valent.

Beaucoup de professeurs mettent en place des pédagogies efficaces dans leur classe, beaucoup de professeurs obtiennent des résultats avec leurs élèves, alors permettons leur d’en parler avec leurs collègues, d’échanger leurs trucs et astuces, de réfléchir à l’efficacité des pédagogies utilisées.

Trop d’enseignants fuient la formation continue parce qu’elle manque d’intérêt. Depuis plus de 20 ans, le problème, n’est pas d’avoir des enseignants sans formation, mais d’avoir des enseignants qui ont reçu une formation qui n’a servi à ri
en.

Des formations éloignées des pratiques de classe, alors que les professeurs ont besoin de rencontrer et d’échanger avec les meilleurs professeurs dans chaque discipline.

Il faut donc non seulement que l’Éducation nationale accepte de repérer les meilleurs professeurs mais qu’elle accepte aussi de les mettre en relation avec l’ensemble de leurs collègues.

Pour aller plus loin :
- Rosenthal, R. & Jacobson, L. (1971), Pygmalion à l'école. Paris : Casterma
n.

http://www.soseducation.org/le-petit-reporter/210114/Pygmalion-contre-les-inegalites.php?utm_source=mail_210114&utm_medium=lien_simple&utm_campaign=newsletter&IdTis=XTC-FZHX-F0ACEO-DD-AJ70O-HOT

Partager cet article

Repost 0

commentaires