Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2013 6 07 /12 /décembre /2013 11:08

Décès de Nelson Mandela : débauche d’hommages du système et triste héritage

06/12/2013 – 11h30 [Mis à jour à 12h45]
PARIS (NOVOpress/Bulletin de Réinformation) - Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU salue « une source d’inspiration pour le monde », Laurent Fabius : « un géant charismatique qui s’en va », Obama : « un homme courageux, profondément bon », David Cameron : « une grande lumière [qui] s’est éteinte
»…

Pour la célébration du quatre-vingt dixième anniversaire de Mandela, il y a cinq ans, l’hebdomadaire sud-africain Mail and Guardian jetait le trouble, regrettant que « la célébration d’un leader dévoué et généreux se mêle au goût amer d’un héritage pollué ». Pour le journal son héritage est « menacé par l’apparition d’une classe de vampires politiques ».

Selon l’indicateur du développement humain du Programme des Nations unies pour le développement (le PNUD), l’Afrique du Sud a reculé de 35 places depuis la fin de l’apartheid. L’espérance de vie, qui était de 60 ans en 1994, est maintenant de 43 ans.

La criminalité – qui se nourrit d’une pauvreté galopante : 43 % de la population vit à présent avec moins de deux dollars par jour – est l’une des plus élevées du monde.

Nelson Mandela : quel bilan pour l’Afrique du Sud ?

06/12/2013 – 13h30
PARIS (NOVOpress) - Le 12 octobre dernier sur France Culture, Alain Finkielkraut consacrait son émission hebdomadaire à la question de l’Afrique du Sud aujourd’h
ui.

Il recevait Bernard Lugan, qui enseigne l’histoire de l’Afrique à l’université de Lyon III.

Expert auprès du TPIR (Tribunal pénal international pour le Rwanda). Bernard Lugan est aussi conférencier au Centre des hautes études militaires, à l’Institut des hautes études de défense nationale ; et Achille Mbembe, professeur d’histoire et de science politique à l’Université du Witwatersrand (Johannesbourg, Afrique du Sud), chercheur au Witwatersrand Institute for Social and Economic Research (WISER). Achille Mbembe enseigne également au département de français à Duke University (États-Unis).

Bernard Lugan : « Mandela n’a rien fait du tout, il a tout raté ! »


06/12/2013 – 14h30
PARIS (NOVOpress)
- Reçu par Robert Ménard dans l’émission “Menard sans interdit” en juin 2010, l’historien et spécialiste de l’Afrique Bernard Lugan avait porté un jugement sévère sur l’héritage et l’action politique de Nelson Mandel
a.

Nelson Mandela : quel bilan pour l’Afrique du Sud ?

06/12/2013 – 13h30
PARIS (NOVOpress) - Le 12 octobre dernier sur France Culture,Alain Finkielkraut consacrait son émission hebdomadaire à la question de l’Afrique du Sud aujourd’hui. Il recevait Bernard Lugan, qui enseigne l’histoire de l’Afrique à l’université de Lyon III. Expert auprès du TPIR (Tribunal pénal international pour le Rwanda). Bernard Lugan est aussi conférencier au Centre des hautes études militaires, à l’Institut des hautes études de défense nationale ; et Achille Mbembe, professeur d’histoire et de science politique à l’Université du Witwatersrand (Johannesbourg, Afrique du Sud), chercheur au Witwatersrand Institute for Social and Economic Research (WISER). Achille Mbembe enseigne également au département de français à Duke University (États-Unis).

Partager cet article

Repost 0

commentaires