Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 11:44

"Aujourd'hui, 9 novembre les mères veilleuses s'étaient donné RV au champs de mars à midi pour aller remettre toutes ensemble une lettre à Mme Bertinotti, au ministère de la famille (55 rue St Dominique)

Vers 13h, la centaine de mères veilleuses, dont des femmes enceintes, des jeunes mamans avec nourrisson, des mamans, des grands mères, se sont mise en route en longeant le champs de Mars, puis ont emprunté la rue St Dominique, toujours pacifiquement, sur le trottoir pour ne pas gêner la circulation. au niveau du 72 rue St Dominique (juste avant l'avenue de la Tour Maubourg), une Cie de CRS a foncé sur nous, bousculant une poussette avec un enfant dedans, nous bloquant le passage et ne nous donnant comme autre solution que de déborder sur la voie publique.

Privées de liberté nous avons décidé de faire un sit-in, en commençant d'âpres négociations avec le commissaire qui a mis 3/4 d'heures à venir.

Petit clin d'oeil du Ciel, nous étions parquées devant la boulangerie du Moulin de la Vierge et avons pu envoyer en délégation des anges gardiens qui nous ont rapportées des sandwichs.

Au bout d'une heure et demi le commissaire a commencé à relâcher qq mères veilleuses qui ont continué leur chemin vers le ministère.

Rattrapées par les CRS, l'un deux m'a fait un croche pâte en me projetant au sol, tout en déclarant que j'étais tombée toute seule.

Malheureusement pour lui, il y avait des témoins et qq qui filmait ! Nous avons rebroussé chemin et pris un autre itinéraire, toujours déterminées à nous rendre à ce ministère déposer notre lettre.

Nous sommes parvenues à déjouer le dispositif et avons fini par atteindre le ministère en dépassant même les barrières que les policiers ont vite installé en nous voyant arriver (nous n'étions plus qu'une vingtaine) 20 mn

Plus tard, les camions de CRS sont arrivés sirènes hurlantes, nous ont encagées et violemment repoussées de la rue St Dominique en nous empoignant. (vidéo et photo à l'appui) Nous avons été à nouveau encagées 1/2 heure à l'angle de la rue de Constantine et de St Dominique, puis relâchées vers 16h.

Une jeune maman merveilleuse a même été obligée d'allaiter son nourrisson assise par terre dans la rue car elle avait interdiction de se déplacer."

Partager cet article

Repost 0

commentaires