Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 10:18

Le Portique Ecotaxe de Pontorson a été incendié

Le portique écotaxe de Pontorson, situé sur la RN176 au sud de la Manche à quelques kilomètres de la Bretagne, a été incendié ce samedi soir à partir de 18h30.

La RN176 qu'il enjambe à été fermée à la circulation, et les voitures déviées par le centre-ville de Pontorson.

Le portique n'est pas tombé mais il est hors d'usage et devrait être démonté dans les prochains jours.

Sur les 163 portiques installés en France (consulter notre carte exclusive des portiques écotaxe), 6 ont été détruits à ce jour.

Dans la soirée du 28 décembre, entre 16h30 et 19h30, il y a eu aussi un rassemblement de bonnets rouges au pied du portique de Jugon les Lacs. Une vingtaine de bonnets rouges s'y sont rendus malgré la pluie; 10 minutes après leur rassemblement sur place, 80 gendarmes sont arrivés. Le rassemblement des bonnets rouges n'a donc pas entrepris d'action contre le portique de Jugon.

Les hostilités ont commencé début août avec l'abattage du portique de Guiclan, en nord-Finistère (RN12) pendant une manifestation de producteurs et de paysans.

Au sud du Finistère, le portique de Melgven près Concarneau a été scié et déboulonné dans la nuit du 7 au 8 octobre 2013 ; il a du être démonté.

Le 26 octobre, une manifestation monstre donne lieu à de violents combats au pied du portique de Pont de Buis ; l'Etat recule et préfère le démonter le 31, faisant du Finistère le premier département français libéré de l'écotaxe.

Le 2 novembre, c'est le portique de Saint-Allouestre dans le Morbihan qui est brûlé, suivi du portique de Lanrodec le lendemain.

Après cela, l'Etat fait garder par des gendarmes mobiles et des CRS tous les portiques des quatre départements de Bretagne administrative, tout en annonçant la suspension de l'écotaxe, au moins jusque mi-2014 si ce n'est début 2015.

Une précaution qui ne suffit pas puisque le portique de Pontorson, situé au sud de la Manche, donc hors des frontières bretonnes, est incendié à son tour ce soir.

LOUIS-BENOIT GREFFE

article n 7342 |


le portique de saint-allouestre en f
eu

Le Portique Ecotaxe de Pontorson a été incendié

Le portique écotaxe de Pontorson, situé sur la RN176 au sud de la Manche à quelques kilomètres de la Bretagne, a été incendié ce samedi soir à partir de 18h30. La RN176 qu'il enjambe à été fermée à la circulation, et les voitures déviées par le centre-ville de Pontorson. Le portique n'est pas tombé mais il est hors d'usage et devrait être démonté dans les prochains jours. Sur les 163 portiques installés en France (consulter notre carte exclusive des portiques écotaxe), 6 ont été détruits à ce jour.

Dans la soirée du 28 décembre, entre 16h30 et 19h30, il y a eu aussi un rassemblement de bonnets rouges au pied du portique de Jugon les Lacs. Une vingtaine de bonnets rouges s'y sont rendus malgré la pluie; 10 minutes après leur rassemblement sur place, 80 gendarmes sont arrivés. Le rassemblement des bonnets rouges n'a donc pas entrepris d'action contre le portique de Jugon.

Les hostilités ont commencé début août avec l'abattage du portique de Guiclan, en nord-Finistère (RN12) pendant une manifestation de producteurs et de paysans. Au sud du Finistère, le portique de Melgven près Concarneau a été scié et déboulonné dans la nuit du 7 au 8 octobre 2013 ; il a du être démonté. Le 26 octobre, une manifestation monstre donne lieu à de violents combats au pied du portique de Pont de Buis ; l'Etat recule et préfère le démonter le 31, faisant du Finistère le premier département français libéré de l'écotaxe. Le 2 novembre, c'est le portique de Saint-Allouestre dans le Morbihan qui est brûlé, suivi du portique de Lanrodec le lendemain.

Après cela, l'Etat fait garder par des gendarmes mobiles et des CRS tous les portiques des quatre départements de Bretagne administrative, tout en annonçant la suspension de l'écotaxe, au moins jusque mi-2014 si ce n'est début 2015. Une précaution qui ne suffit pas puisque le portique de Pontorson, situé au sud de la Manche, donc hors des frontières bretonnes, est incendié à son tour ce soir.

LOUIS-BENOIT GREFFE

Réagissez, commentez !

Jean-pierre SALON :28/12/2013 23:59:15Curieusement, celui de Prinqiau- entre Donges et Savenay- ne semble pas particulièrement surveillé. Mais c'est vrai que, tout comme Pontorson, Prinquiau n'est pas considéré comme étant en Bretagne....

LOUIS-BENOIT GREFFE :28/12/2013 23:17:42Si ma mémoire est bonne, il y avait des CRS à certains portiques et des GM à d'autres. A Auray et Elven, c'étaient des CRS, à Jugon les Lacs des gendarmes mobiles, ainsi qu'à Bain de Bretagne. Quant aux portiques du 44, il y a plus de patrouilles qui y passent, mais à effectifs constants (quand la gendarmerie, ou la police pour les trois qui sont sur le périph' nantais, fait ça, elle n'est pas ailleurs.

Thibaut FERRY :28/12/2013 22:44:16pour info ce ne sont pas des CRS qui gardent les portiques ce sont des gendarmes mobiles
camions blanc marqués crs en bleu blanc rouge = CRS (compagnie républicaine de sécurité)
camion bleus pas forcement d'inscription Gendarmerie

Partagez cette information :

Partager

@MAIL

Permalien :

Partager cet article

Repost 0

commentaires